05/03/2014 10:36

JO-2024: Anne Hidalgo "pas vraiment" favorable à une candidature de Paris

Anne Hidalgo, candidate PS à la mairie de Paris, s'est déclarée mardi "pas vraiment" favorable à une candidature de Paris à l'organisation des Jeux Olympiques d'été de 2024, les conditions n'étant à ses yeux pas réunies pour l'instant.

"J'aime le sport et j'aime les Jeux mais il faut que les conditions soient réunies", a déclaré sur RMC et BFMTV celle qui fait figure de favorite pour succéder à Bertrand Delanoë aux élections municipales.

"Je travaillerai ce dossier si je suis maire de Paris mais je veux des garanties", a aussi dit Anne Hidalgo.

Vous n'êtes pas vraiment favorable? "Pas vraiment aujourd'hui, parce que les conditions c'est d'abord les sportifs, le comité olympique français entièrement soudé, je pense qu'ils en ont envie", a-t-elle répondu.

Mme Hidalgo a souligné la nécessité d'"un partage aussi du portage d'une candidature française, ce n'est pas simplement au contribuable parisien de payer cela".

- "Surpolitisation" -

"Les Jeux ça coûte cher, y compris la candidature en soi coûte cher, et les Jeux dispendieux je crois que ce n'est plus du tout d'actualité", a encore affirmé la première adjointe au maire de Paris.

Interrogée mardi matin sur ce sujet lors d'une conférence de presse, la candidate UMP à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet a rappelé sa position: "Sur la question des JO, l'erreur qui a été faite par Bertrand Delanoë sur la précédente candidature (Paris-2012, ndlr), ça a été la surpolitisation du sujet. (...) Moi je ne veux pas tomber dans ce vice".

Et d'ajouter: "On attend vraiment d'abord une mobilisation du monde sportif. Et je le redis: si le monde sportif se mobilise (...) je serai à leur côté".

Le 31 janvier, le mouvement sportif (comité national olympique et comité français du sport international) et l'Etat avaient présenté le compte à rebours qui pourrait amener à une candidature de Paris aux JO de 2024, conditionnée aux résultats d'une étude d'opportunité et de faisabilité.

Ce mois-ci doit débuter l'action de plusieurs groupes de travail chargés d'évaluer l'opportunité d'une candidature en termes économique, social, politique ou de soutien populaire, ainsi que sa faisabilité technique. Les conclusions de leur travail seront remises en octobre au trio décisionnaire - le CNOSF, les collectivités territoriales et l'Etat.

Une courte majorité de Français (51,9%) est favorable à une candidature de Paris à l'organisation des JO de 2024, selon un sondage Ipsos paru mardi dans L'Equipe.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
13/mars/2014 - 05h03

Vivement 2024 !!!

Portrait de Ridley
8/mars/2014 - 10h41
tasmania a écrit :

Retraitée à 52 ans elle n'a jamais vraiment eu l'envie de bosser :)

smiley
Portrait de Ridley
8/mars/2014 - 10h41

Notre pays est en ruine

Portrait de Caro1773
5/mars/2014 - 18h46 - depuis l'application mobile

Contre.... La France n'a pas les moyens!

Portrait de nicoleking
5/mars/2014 - 15h58

l'organisation des Jo ok mais les JO c'est en alternance      or      en 2024 c'est normalement le tour de l'europe ( si on part du principe que l'océanie et l'Afrique n'ont pas la possibilité de s'y présenter) en effet    2012 europe  2016 Amérique (brésil) 2020 (Japon) mais le probleme concerne l'amérique si on parrt du principeque l'amérique est un l'europe donc la france a sa chance, si on considère AM SUD et AM Nord la france n'aura aucune chance face à New York) . sinon au niveau des infrastructures on sera pas mal on pourra faire des JO relativement peu cher , un stade de france rénové fera un bon stade olympique des salles de provinces a moins de 2 heures de Paris en TGV feront des salles parfaite pour l'organisation du hand ou du basket en plus des salles parissiennes, le nouveau vélodrome  des yvelines sera également la après un léger coup de peinture.        reste les installations acquatiques, on doit construire sur Paris un véritable acquatic center, plus éventuellement des parcours de kayak ( celui de pau est trop isolé) d'aviron...        mes routes infrastrcutures tout y est déja ou presqueet une rénovation de roissy par exemple ne peut pas faire de mal; je pense que la france devrait porter une candidature sobre économiquement et écologiquement parlant , une sorte d'anti sotchi!!!

Portrait de arcacedris
5/mars/2014 - 14h15

un peu d'ambition pour sa ville et pour la France c'est pas la lune pourtant....c'est un formidable défi a relever mais bon une hidalgo fonctionnaire en préretraite à 52 ans peut-elle comprendre ce qu'est un risque ou un pari?

Les plus vus