04/03/2014 18:03

85% des Français attendent une hausse de leurs dépenses de santé, selon un sondage

Plus de huit français sur dix (85%) estiment que leurs dépenses de santé vont augmenter et 76% jugent cette hausse "injustifiée", espérant des améliorations du système de santé, selon un sondage Ifop publié mardi.

Selon ce sondage, réalisé pour le cabinet Deloitte, les Français attendent des mesures favorisant la maîtrise du budget santé, comme la limitation des dépassements d'honoraires, jugée essentielle par 90% des Français ("primordiale" pour 53%, "importante" pour 37%).

Le regroupement de plusieurs types de professionnels de santé dans des structures de proximité, est également plébiscité par 88% des sondés (54% le jugent "important" et 34% "primordial").

Autre solution évoquée, la mise en place de "réseaux de professionnels de santé à des tarifs avantageux, ou négociés par les mutuelles": 89% des Français seraient intéressés par un tel service et 48% seraient prêts à payer un supplément pour y avoir accès.

La coordination des acteurs intervenant auprès du même patient est l'orientation "importante" ou "primordiale" portée par les pouvoirs publics, aux yeux de 93% des sondés. Néanmoins, près de deux tiers d'entre eux ne constatent pas d'évolution dans ce domaine. Une "refonte du parcours santé", prévue par le ministère de la Santé, permettrait d'améliorer son efficacité, commente le cabinet Deloitte.

La coordination des acteurs pourrait justement progresser grâce au développement de l'e-santé, estiment 82% des Français.

Plus de huit français sur dix se montrent favorables à son utilisation (transmission électronique des résultats d'examens, renouvellement des ordonnances à distance...), mais 40% des interrogés expriment encore des craintes, notamment sur la gestion de la confidentialité des données.

Les actions de prévention doivent être développées, jugent 87% des sondés: pour une large majorité (92%), elle peut retarder l'entrée dans la dépendance ou encore contribuer à réduire le déficit de l'Assurance Maladie.

Enfin, la généralisation de la complémentaire santé est une réforme fortement méconnue mais bien accueillie: un Français sur deux ne la connaît pas, mais 78% des sondés la perçoivent favorablement.

Ce sondage a été réalisé par internet, du 27 janvier au 3 février 2014, auprès d'un échantillon représentatif de plus de 2.000 personnes âgées de 18 ans et plus.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Macgyver41
5/mars/2014 - 04h31 - depuis l'application mobile

C'est vrai qu'il y a des choses hallucinantes dans notre système:moi je paye une franchise sur des médicaments qui me sont vitales sous peine de mort,je dois me coltiner des coloscopie,gastroscopie,irm et scan pour vérifier que mon état ne passe pas de patient complexe à patient condamné le tout en payant transports en tout genre des que je dois aller voir un spécialiste n'exerçant qu'à Paris et que sans cela c'est direct to cercueil.....et à côté de cela il y en a plein qui se fond payer des thalassothérapie et autres stage de relaxation.
Par contre l'hosto public n'est pas nickel loin de là, il hospitalise plusieurs semaines tout va et souvent sans raison valable au lieu de privilégier l'ambulatoire qui serait bon non seulement pour les comptes de la sécu mais pour le moral du patient.

Portrait de Grande gueule du 31

Et pendant ce temps là: La loi française permet aux étrangers très gravement malades, atteints par exemple du Sida ou d'une hépatite, de recevoir des soins en France. Ils doivent toutefois prouver qu'une prise en charge n'est pas envisageable dans leur pays.

Portrait de Ld59
4/mars/2014 - 19h47 - depuis l'application mobile

Je ne suis pas contre la solidarité mais faut pas abusé,même avec une mutuel il y'a des médicament qui ne sont pas remboursés totalement!!!

Portrait de rude boy
4/mars/2014 - 19h35

les sondages... "Plus de huit français sur dix " ... vous avez été consulté ???

Portrait de CYTISE
4/mars/2014 - 19h18

c'est exact ,les sans papiers sont soignés entierement gratuit,c'est d'alleurs pour cela que le trou de la secu se creuse ,avec tous ceux qui sont a la CMU,qui eux aussi se font soigner aux frais du contribuable!!!

Les plus vus