14/10/2009 10:59

Fictions TV: Des "dérives" dans la rémunération des auteurs

La Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) fait état de "dérives" dans les contrats de rémunération des auteurs de fictions audiovisuelles françaises, dans une étude publiée mardi.

Cette première étude de l'Observatoire permanent des contrats audiovisuels (OPCA, qui dépend de la SACD) se base sur 1.000 contrats d'auteurs et 450 épisodes (séries de 90 minutes, 52 minutes et 26 minutes, téléfilms unitaires) diffusés entre le 1er janvier 2007 et le 30 juin 2008.

Elle avait pour objectif de faire le point sur les contrats signés par les auteurs depuis 2007.

Elle montre que "l'ensemble des auteurs sont confrontés à une insécurité de leur rémunération" et "des dérives dans les contrats", a relevé Jérôme Dechesne, directeur adjoint de l'audiovisuel à la SACD, auteur de l'étude.

Dans les contrats signés par les scénaristes, seulement 20% des sommes prévues sont garanties, montre l'observatoire.

En outre, les contrats comprennent parfois des échéances d'écriture accompagnées de "seuils d'acceptation", sorte de clauses qui conditionnent le versement d'une partie de la rémunération, voire son intégralité, à l'acceptation du producteur ou du diffuseur.

Sur ce point, l'OPCA recommande aux scénaristes de négocier "systématiquement qu'une partie des leurs droits soit liée à la remise de leur travail, indépendamment de l'acceptation ou du refus de travaux par le producteur".

Les prochaines études de l'OPCA porteront sur l'animation et le cinéma.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tempix3
14/octobre/2009 - 13h17

Bah il pourrait aussi conditionner une partie de leur rémunération à la réussite de la série ou en tout cas négocier un % des revenus générés plus important qu'actuellement... on aurait peut être ainsi des séries françaises à la hauteur des séries américaines... au moins sur le papier.:mrgreen:

Portrait de lemamazout
14/octobre/2009 - 11h36

Tu en connais beaucoup ?

Et puis les auteurs, eux, ils savent écrire un français correct.

Portrait de dpmat
14/octobre/2009 - 11h21

Je n'en connais pas un seul de ces auteurs qui pleurent,habiter dans une HLM.:evil:
Savent ils au moins ce que signifie l'acronyme HLM :?: :?:

Les plus vus