29/01/2014 09:53

L'AFP condamnée à 1.000 euros d'amende pour injure au préjudice du Front National

L'AFP a été condamnée mardi à 1.000 euros d'amende avec sursis pour injure, pour une dépêche selon laquelle le député UMP Claude Goasguen avait qualifié le Front national de "parti de primates".

Outre l'amende avec sursis prononcée par la 17e chambre du tribunal correctionnel, l'agence, représentée par son PDG Emmanuel Hoog, a été condamnée à verser un euro de dommages et intérêts au FN.

La dépêche litigieuse, diffusée le 22 mars 2011, relatait que, selon des participants à une réunion à huis clos, M. Goasguen avait déclaré:

"On ne va pas s'allier avec le FN, c'est un parti de primates".

Dans une nouvelle dépêche complétée, M. Goasguen avait précisé à l'AFP qu'il ne savait pas s'il avait dit "primates ou primaires". "Mais en tout cas je voulais dire primaires", avait-il expliqué, avant de publier dans la foulée un communiqué dans lequel il affirmait qu'il n'avait "jamais voulu qualifier les électeurs du Front national de primates" et "réfute les propos qui lui ont été prêtés".

Plusieurs autres sources UMP avaient confirmé à l'AFP que le député de Paris avait utilisé le terme "primates" pendant son intervention".

Le tribunal a estimé que le prévenu n'apportait "aucun élément de preuve (...) confirmant ce propos" et que la certitude que M.Goasguen ait employé cette expression "ne peut être déduite d'une prétendue faiblesse de ses premières dénégations".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de midjine08
29/janvier/2014 - 10h08

même pas le courage d'assumer !!! , l'excuse du couillon  les doigts dans la confiture !! "" zai pas dis primates , zai dis primaires""

en tout cas , vous , vous êtes un bel imbécile !.

Les plus vus