23/09/2009 09:29

Fortune: Enquête sur Courbit, Berda et Beaudecroux...

Le magazine économique "Entreprendre"  s'intéresse, ce mois-ci, à la fortune des patrons de média qui sont partis de rien et qui ont réussi à obtenir de véritables fortunes. Bref, les belles réussites dans le monde des médias avec trois personnalités sur lesquelles "Entreprendre" a enquêté.

On apprend ainsi que Stéphane Courbit, originaire d'un famille modeste d'un village de la Drôme et qui a créé avec Arthur Case Production est désormais à la tête d'une fortune estimée à 500 millions d'euros. Il a aujourd'hui 43 ans.

Claude Berda, l'un des fondateurs de AB Productions a créé sa première société en 1977 avec seulement 25.000 francs. Aujourd'hui, il est à la tête d'une fortune estimée à 450 millions d'euros. En 2008, le chiffre d'affaire de sa société était de 230 millions d'euros.

Autre millionnaire, Jean Paul Baudecroux, le patron du Groupe NRJ, qui a lancé sa radio dans une chambre de bonne en 1981, est aujourd'hui à la tête de l'un des plus puissants groupe média et sa fortune est de 290 millions d'euros.



Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Shutuplafouine
23/septembre/2009 - 22h56

Je vais me mettre à écrire helene, premier baiser des vacances de l'amour, attention au miel et aux abeilles, et je vais me faire de la caillasse!

Portrait de arawak
23/septembre/2009 - 17h32

Chapeau........... les gars

Portrait de schoubi
23/septembre/2009 - 11h48

Belles réussites ça fait rêver...

Portrait de LMML
23/septembre/2009 - 10h24

:lol: La blague du jour :lol: Baudecroux parti de rien :lol:

Portrait de lorenzaccio
23/septembre/2009 - 10h05

Très juste Meme65!

Beaudecroux était loin d'être désargenté c'est juste qu'il ne voulait pas payer ses animateurs - en fait des DJ tout contents de faire de la radio - et ne voulait pas payer de loyer... Il a juste investi dans un super émetteur. NRJ devra peut-être bientôt émettre à nouveau dans une chambre de bonne!

Portrait de Meme65
23/septembre/2009 - 09h33

Pour Jean-Paul Baudecroux, on ne peut pas dire qu'il a démarré à zéro. Il est l'héritier de la famille Baudecroux qui commercialise le rouge à lèvres Rouge Baiser très célèbre dans les 60s et 70s. En démarrant avec plus d'argent que les autres radios, il a pu acheter un émetteur plus puissant, des traitements de son qui le démarquait directement de la concurrence...

Les plus vus