10/09/2013 14:49

Jeanette Bougrab à propos de son arrivée au Grand Journal: "C'est un très très beau cadeau qu'on m'a fait"

Hier, Jeannette Bougrab était l'invitée d'Audrey Crespo-Mara sur LCI. L'ancienne présidente de la Halde est revenue sur son arrivée au "Grand Journal" de Canal +.

"Je crois que, jamais dans ma vie, on me facilite la tache. Il y a des gens pour qui c'est facile mais pour moi tout est difficile. A quarante ans, j'apprends un nouveau métier et je dois désapprendre ce que j'ai appris les quarante dernières années. La télé est un vrai travail. On travaille énormément. Moi, je ne pensais pas" explique-t-elle.

Et d'ajouter : "C'est un très très beau cadeau que l'on m'a fait de venir dans l'émission très emblématique. Je ne suis pas journaliste. Je suis là pour apporter mon point de vue. J'ai été très honorée de voir que l'on pouvait penser à moi alors que j'ai 40 ans et que je suis fille de harki".

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
19/septembre/2013 - 04h34
jarod26 a écrit :

comme tous les autres chroniqueurs(ses) :p

Rhooo smiley

Portrait de Koro
19/septembre/2013 - 04h33
Soso87 a écrit :

Je la trouve coincé dans le GJ

Elle est nouvelle pour l'instant

Portrait de Koro
19/septembre/2013 - 00h04

C'est sûr ça doit être bien payé

Portrait de Aldeug8
10/septembre/2013 - 17h53

Le problème est que cette émission n'a vraiment pas le temps et comme Jeannette n'a rien à dire ça tombe bien!!!

Portrait de Papy Pervers
10/septembre/2013 - 16h10
grece de cheval a écrit :

Et je mianude et je minaude ........

Les harkis ont vécu un drame. Tout le monde est d'accord là dessus. Mais de grâce Jeannette, arrête de le rappeler à chacune de tes phrases

 

Exact, elle est moins prolixe sur cette affaire:

 

Le 23 juin 2010, dans un article intitulé «La présidente de la Halde s'augmente de 100%», «le Canard enchaîné» avait écrit que Jeannette Bougrab avait fait voter par le collège de l'instance de lutte contre les discriminations une délibération visant à doubler son indemnité mensuelle qui passait de 6 900 à quelque 14 000 euros.

 

Jeannette Bougrab pousuivait en diffamation «le Canard enchaîné» pour avoir affirmé qu'elle avait doublé son salaire en arrivant à la tête de la Halde : elle a été déboutée vendredi par le tribunal de Paris.

Portrait de domoarigato
10/septembre/2013 - 14h56

Pour l'instant elle est transparente je trouve , j'attends de voir avec le temps , mais bon perso j'ai du mal avec la nouvelle version du grand journal !

Les plus vus