11/09/2006 07:19

Edito / La nouvelle émission de Laurence Ferrari


0

 

C’était hier midi la première de la nouvelle émission politique de Laurence Ferrari. Une première très attendue. O nous avait promis que Laurence allait casser la langue de bois et donner un coup de vieux aux émissions que l’on connaissait.

  Du côté du générique tout d’abord. Là pas de révolution. Les visages des candidats qui défilent dans des formes géométriques, le tout sur fond blanc. On croirait un générique d’M6.

Puis la découverte du décor. Là c’est franchement moderne. Laurence Ferrari est seule sur un podium à plusieurs mètres de hauteur. Le fond est un immense mur d’écrans.

Les premiers sujets sont lancés rapidement. Pas plus de 40 secondes de plateau à chaque fois. On retrouve vraiment le ton du Vrai journal de Karl Zéro dans les reportages.

Mais on attendait surtout Laurence Ferrari dans l’interview politique en direct. C’est Dominique Strauss Kahn qui a ouvert le bal, et il y a fort à parier qu’il le regrette ce matin.

On l’a vu dès les premières secondes de l’émission monter dans sa voiture noire avec chauffeur garé sur un couloir de bus. Le journaliste qui réalise le reportage insistera par la suite sur le fait que la présence d’un chauffeur est plutôt surprenante.

Puis, on verra DSK se faire piéger par son micro qu’il avait visiblement oublié, alors que son responsable de la communication, se croyant seul avec lui, lui conseille d’aller acheter devant les caméras le disque de Cauet, Zidane il a marqué, en précisant bien que c’est pour son « petit fils ». Quelques secondes plus tard, on découvre donc DSK, tout sourire devant les caméras expliquant qu’il achète le disque à la demande express de… son petit fils.

Retour en plateau, ou Strauss Kahn tente de garder le sourire face à Laurence Ferrari qui revient à la charge à plusieurs reprises pour tenter de lui faire dire du mal de Ségolène Royal. « C’est le jeu » dira t elle quelques secondes plus tard devant son refus de continuer sur ce terrain !

Au final l’émission est rythmée, bien faite et surtout tente effectivement de casser le ronron habituel de ce type d’émission à la télé. Reste à savoir si les politiques accepteront de jouer le jeu, car si DSK s’est fait piéger c’est parce qu’il a accepté le premier de venir sur le plateau. Désormais les autres sont prévenus et en particulier François Hollande qui sera l’invité de Laurence Ferrari la semaine prochaine. Il y a fort à parier que, lui, n’oubliera pas qu’il a un micro quand son conseiller en communication viendra lui parler

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de kanada7
Vote: 
0

dent dure!!
tu as raison! mais je pense qu'elle fera mieux! elle nous l'a déjà montré sur tf1 c'est sans doute pour celà qu'elle a "choisi" de partir à canal!!!!


Portrait de goodtobeking
Vote: 
0

c'est pas faux
c'ets pas mal mais je m'attends vraiment à ce qu'elle aille ençore plus loin car là franchement, on se révèle à peine surpris...pugnace ne veut pas dire incisif


Portrait de avalon
Vote: 
0

surpris
je ne mattendais pas a tant d'impertinance de la part de laurence, jespere qu'elle ira encore plus loin et qu'elle nous fera oublier le vrai journal... et qu'elle bousculera un peu plus encore les politico business man.


Portrait de FIX
Vote: 
0

j'adore
je ne regardais plus carl zéro.
je regarde tous les dimanche Laurence F.

Suis je le seul à avoir changé??? non


Portrait de luij007
Vote: 
0

J'adore......
Hier on a pu voir enfin le vrai visage sournois, machiavélique et plein d'animosité de Ségolène Royale envers les journalistes. Et après elle ose parler de la "République du Respect"... non mais y'a vraiment de quoi rire.
Elle a parlé d'un ton si méprisant à une journaliste irlandaise... puis s'est carrément montrée audieuse avec celui dans le bus. Remercions quand même le Ciel, qui lui a permis de refaire ses dents... c'est peut-être le chose la mieux réussie chez elle (peut-être..).


Portrait de Lobbywereld
Vote: 
0

Nullissime
Les reportages sont pas trop mauvais, on y percoit d'ailleurs la touche de canalplus habituel donc rien de bien nouveau. Pour ce qui est de Leurence Ferrari, elle aurait mieux fait de ne pas s'orienter vers l'interview, c'est du niveau de Fogiel. Genre je pose les questions consensuelles habituelles en coupant l'invité toutes les deux phrases avec un ton sec et un sourir.


Portrait de fredgranit
Vote: 
0

l'emission du "cheval cabré"
Non Non Non !!! On ne remplace pas Karl Zééro par Vie ma Vie en politique storie


Portrait de Jack B
Vote: 
0

Polymenteur
Chaque homme politique ainsi que tout les grands de ce monde ont un conseiller en communication, toute ces chose sont courante.. mais cela n'excuse rien... ce qui est plus surprenant c'est que le conseiller en communication n'ai pas penser au micro pourtant bien visible de DSK.... Ca s'appel une faut grave.... j'en connais que se sont fait viré pour moi que cela... :)


Portrait de Joe Le Mort
Vote: 
0

on nous prend pour quoi ?
manipulation ... et marionette, voila le quotidien d'un homme politique pour redorer son blason, et "attirer des possibles electeurs"

dégueulasse !!


Portrait de mattlog
Vote: 
0

Enfin un vrai journal?
http://matv.hautetfort.com/

J’ai regardé hier la rentrée de Laurence Ferrari sur « Canal » (oui, vous avez remarqué, l’insistance avec laquelle Lolo –appelons-la Lolo- se dit si bien sur « Canal », parce que « nous » à « Canal », on est tellement une famille) j’ai donc regardé Lolo Ferrari sur Canal plus, ce dimanche, dans Dimanche + (admirez toute l’inventivité mise en œuvre pour trouver le titre) et le moins que l’on puisse dire est qu’on remarque le transfert de la présentatrice arrivée de TF1.

Evidement, la chose ne pouvait pas nous échapper tant le couple Hugues-Ferrari, ex jokers de l’info de TF1, s’est exposé depuis le printemps dernier et la placardisation de gentil Thomas au profit de l’opération « mais-non-TF1-n’est- pas-raciste-la-preuve-on-prend-un-remplaçant-issu-des- minorités-visibles ». Gentil Thomas et gentille Lolo avaient alors décidé de quitter le groupe de maçons pour bâtir un avenir meilleur ailleurs. En l’occurrence dans le groupe branchouille-et-irrévérencieux, Thomas-mon-amour, rebelle sans cravate et sans raie sur le côté sur I-télé, et Lolo-mon-cœur, re-belle sur « Canal ». Une nouvelle idylle professionnelle encore plus heureuse.

Alors au cas où cela nous aurait échappé, ce fut jeudi dernier deux heures d’auto-promo pour Lolo et Dimanche + dans le Grand Journal de Denisot, avec Thomas-mon-cœur en duplex de sa nouvelle rédaction pour Lolo-mon-amour qui averti au passage la gourdasse de la météo qu’il faut qu’elle arrête d’ouvrir son décolleté devant Thomas-SON-amour.

Et enfin, la voilà.

Et c’est hallucinant : certainement en prévention des réticences des personnels du Canal historique hostile à une intrusion d’un produit TF1, ils lui ont perché son plateau en l’air, hors de portée humaine. Je vous jure que c’est vrai, elle s’accroche à sa table en équilibre à plusieurs mètres du sol (au moins trois mètres, soit l’équivalent de deux Pujadas les bras levés), on le voit très bien sur les plans larges de Renaud le Van Kim, hallucinant, je vous dis. Je ne sais pas si elle doit grimper une corde à nœuds ou si on la dépose en hélicoptère, mais impossible pour Gaccio de la faire chat-minou, elle est perchée.

Mais pour être honnête, l’émission se distingue aussi par son originalité. Non, non, pas de sarcasme de ma part, vraiment, Ferrari est incisive ce qu’il faut, ne se laisse pas piloter par les politiques qu’elle reçoit et mène ses interview avec respect mais d’une main de fer pour obéir à la promesse de l’émission : expliquer et lever le filtre de la communication qui brouille la vérité entre les hommes et les femmes politiques et les pauvres pommes d’électeurs que nous sommes. Format : un invité spin-doctor et un invité politicien. Ce fut pour cette première le communicant de Sarkozy, apparu comme l’incarnation du mot démagogie, et Dominique Strauss-Kahn, qui accepta de jouer le jeu dans une interview claire, juste et sans concession, mais pris au piège, lui aussi, de l’esbroufe de la communication politicienne. Vous allez voir la perle, calibrée Zapping. On vit ainsi l’ancien ministre dans un reportage demander deux CD au disquaire dont « Zidane il a marqué », « pour [son] petit fils », sinon, je ne peux pas rentrer à la maison plaisanta-t-il. Et hop, explication un peu plus tard, dans un flash back où les journalistes de Dimanche + attendaient DSK dans le couloir de l’immeuble où il a son bureau, micros ouverts, un conseiller du candidat à la candidature lui chuchote de les emmener à la Fnac et de demander « Zidane il a marqué » pour son petit fils. Sûr, ça fait peuple. Mais manqué, on a tout balancé. En plateau DSK assume gentiment d’avoir été pris la main dans le sac de la communication politicienne. Première de Dimanche +, le ton est donné, ‘faut pas se moquer de gentille Lolo, DSK peut essayer de faire peuple, on ne la lui fait plus.

Mathieu.

Retrouvez-moi sur
http://matv.hautetfort.com/


Portrait de rourou
Vote: 
0

pauvre DSK
quel scandale!
comment DSK a t-il poursuivre une interview après été mis en défaut lors du reportage qui précédait son intervention?
quelle manoeuvre sournoise, "une disque pour mon petit-fils" pour tenter d'amadouer, le gentil grand père qui pense à sa famille!
M.DSK, élu de sarcelles, apparemment concerné par les prblématiques des français, cessez donc de penser votre rôle de politique, cessez de réfléchir qu'en terme de rendement électoral, cessez enfin de manipuler les électeurs.

une chose est sure, cette sincérité déguisée mise à jour aura pour vous des conséquences facheuses: je ne voterai pas pour vous!
certes, cela peut paraître dérisoire mais je ne serai surement pas le seul.

merci à laurence ferrari pour son émission au ton vrai journal. les promesses de la bonande annonce ont été tenues.


Portrait de marco72
Vote: 
0

pas tout à fait d'accord
sur le style d'interviewer plutôt que de me référer à MOF je prendrai JP Elkabach ou JM Apathie qui sont à mon avis les meilleurs intervewers de politiques...
A part ça émission rythmée, sans concession LF confirme tout le bien qu'on pensait (et connaissait d'elle)..


Portrait de mike26del
Vote: 
0

Plutot punchy
Laurence confirme son style d'interview qu'elle nous avait vivre avec Nicolas Sarkosi c'est à dire punchy, sans concession ni condécendance, elle pose des questions que l'on se pose. Elle n'hésite pas à recadrer les propos de l'autre afin d'éviter la langue de bois. A plusieurs titre elle me fait penser au style de Marc Olivier Fogiel mais en plus chic et respectueux !!!! Pour ma part rendez vous est pris tous les dimanche midi !


Programme TV

TF1
Gravity
20:55
(Film)
FRANCE 2
Stupéfiant !
02:10
(Magazine)
FRANCE 3
Les enquêtes de Vera
20:55
(Série/Feuilleton)
L'adieu en mer
CANAL +
Ligue 1
20:40
(Sport)
Nice/Toulouse
M6
Capital
21:00
(Magazine)
Achat à distance, livraison à domicile : ils révolutionnent votre manière d'acheter
C8
Le grand bleu
21:00
(Film)
W9
Bones
20:55
(Série/Feuilleton)
L'amour a ses raisons
TMC
Les experts : Miami
20:55
(Série/Feuilleton)
Pas vu, mais pris...
NRJ12
S.O.S. ma famille a besoin d'aide
20:55
(Magazine)
HD1
Le Trou normand
20:55
(Film)
CHERIE 25
Femmes de loi
20:55
(Série/Feuilleton)
La nécropole

Top 15 des membres du jour

1
PtiGlaçon - (61 commentaires)

2
Kaelya75 - (43 commentaires)

3
Jarod26 - (37 commentaires)

4
DarkAngel - (37 commentaires)

5
dolphins - (34 commentaires)

6
thierry_70 - (29 commentaires)

7
Soso87 - (28 commentaires)

8
Patrick83 - (26 commentaires)

9
Caramella - (26 commentaires)

10
pistouille - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
Forever - (19 commentaires)

14
Koro - (19 commentaires)

15
Lilounette92 - (18 commentaires)


Haut de la page