11/09/2006 07:22

La colère du patron de Paris Première

 

A travers les transferts de la rentrée, Jacques Expert, patron des programmes de Paris Première, énumère ce matin dans Le Parisien, plusieurs motifs d'agacement.

« Le samedi soir, relève-t-il, Laurent Ruquier aura Michel Polac, que j'avais convaincu de refaire de la télé en participant à Ça balance à Paris.

Thomas Hervé a été récupéré par France 2 pour sa matinale comme chroniqueur, mais la chaîne lui interdit de rester chroniqueur à Ça balance.

Virginie de Clausade chronique dans l'émission quotidienne que Ruquier anime sur la Deux à 19 heures... C'est agaçant, mais pas très grave, car c'est la vie de la télé et cela fait partie de la règle du jeu.

Mais, ce qui m'énerve vraiment, c'est de voir Europe 1 recruter Mazarine Pingeot, qui collaborait à Ça balance à Paris, la programmer le samedi entre 18 heures et 19 heures (avec Constance Chaillet et Pierre de Vilno) avec le même principe d'un invité mystère. Et tout ça avec une émission qui s'intitule Trois sur la balançoire, c'est-à-dire qui reprend un mot clé de notre émission ! C'est surréaliste !

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de duduf
11/septembre/2006 - 08h45

a propos de mazarine
que vient faire cette jeune femme dans la galère qu'est la télé son celebre père lui aurait payer des études pour finir a la télé a t elle besoin de ce travail sans vouloir l'insulter chacun fait ce qu'il veut mais elle aurait pu laisser ce job a quelqu'un de valable je n'aimais déja pas ses apparitions avant alors!!!

Les plus vus