01/09/2009 17:00

La grève contre le plan social reprend à RFI

La grève contre un plan social à Radio France Internationale (RFI), qui avait été suspendue pendant l'été au bout de neuf semaines, reprend "progressivement" à partir de ce mardi, ont annoncé dans un communiqué les syndicats SNJ, FO, SNRT-CGT et SNJ-CGT.

Lors d'une assemblée générale du personnel, la grève a été votée par "94 voix, 8 contre et 22 abstentions", précise l'intersyndicale. La grève, la plus longue dans l'histoire de l'audiovisuel public français depuis 1968, avait démarré le 12 mai, entraînant des perturbations à l'antenne.

Elle avait été suspendue le 14 juillet afin "de ne pas pénaliser les pigistes et les CDD" pendant la période estivale, mais les syndicats avaient prévenu qu'elle reprendrait en septembre si la direction ne retirait pas son plan social.

Une réunion de négociation entre la direction et les syndicats a eu lieu lundi mais "n'a donné aucun résultat", selon les syndicats.

"La direction refuse toujours de remplacer le plan de licenciement de 22% des effectifs par un plan de départs volontaires", écrivent-ils.

RFI, dirigée par Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent, a annoncé en janvier un plan social prévoyant 206 suppressions d'emplois sur environ un millier et la fermeture de six bureaux en langues étrangères: allemand, albanais, polonais, serbo-croate, turc et laotien.

L'intersyndicale demande que le plan social, qui prévoit des licenciements contraints, soit transformé en plan de départs volontaires. Elle a demandé à plusieurs reprises une médiation auprès des pouvoirs publics.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mamie pourrie
3/septembre/2009 - 19h23

je dirai, 10 ?
et des fois 11, quand l'ascenceur des galeries fonctionne.

Portrait de mamie pourrie
2/septembre/2009 - 06h59

c est dans ce genre de situations qu'on voit qu'il y a plus de salariés chez RFI dans les bureaux que d'auditeurs...
Attention à l'effet boule de neige : si la direction vire des salariés, ça fera des auditeurs en moins, et donc moins d'audiences = moins de recettes ect...
Fermer le bureau Albanais, ce n'est pas ça le scandale. Le vrai scandale, c'est de l'avoir ouvert !
Pourquoi pas aussi ouvrir un bureau Laotien ? Oups, c'était le cas aussi.
Pardon.

Portrait de fabuk
1/septembre/2009 - 22h55

RFI est une excellente radio qui offre une ouverture sur le monde, non pas comme certaines radios bien franco-francaises

Les plus vus