01/09/2009 11:06

Ouverture d'un plan de départs volontaires à Prisma Presse

Prisma Presse, deuxième éditeur de magazines en France (Capital, Geo, VSD, Femme Actuelle...), va ouvrir un plan de départs volontaires touchant 45 salariés "maximum" sur environ un millier, en raison de la crise du marché publicitaire, a-t-on appris mardi auprès de la direction.

Ce plan de réductions d'effectifs, le premier dans l'histoire de Prisma Presse, porte sur les secteurs de la publicité, du marketing et d'internet mais ne touche pas les rédactions, a précisé la direction à l'AFP, confirmant une information de La Correspondance de la presse.

Le projet a été annoncé en comité d'entreprise et une réunion est prévue le 4 septembre pour engager des négociations sur les conditions de départ qui seront "avantageuses", a-t-on ajouté.

Ce plan de départs est lié aux difficultés économiques. En 2008, le groupe, qui emploie quelque 1.011 salariés, a enregistré un résultat net de 35 millions d'euros, contre 44 millions en 2007.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de annegc1
1/septembre/2009 - 15h48

Il y a bien pire que Voici, même en France. Et quand on voit ce qu'il peut se faire dans d'autres pays ou sur Internet, le magazine est presque sympa avec les vedettes à côté... et n'a rien d'un journal à scandale au bout du compte.

Les plus vus