30/08/2009 12:12

Julien Dray sur Canal+, France 2 et chez Mireille Dumas


3.4
Selon le site TV Mag, Mireille Dumas a obtenu un tête-à-tête avec Julien Dray, le leader socialiste inquiété par la justice.  L'entretien sera diffusé dans la nouvelle formule de «Vie privée», fin septembre.

Julien Dray est aussi attendu sur les plateaux du «Grand journal» et du «20 heures» de France 2 le 9 septembre.

Julien Dray publie le 10 septembre «L'Épreuve» (Cherche Midi), présenté comme «sa réponse aux rumeurs et aux accusation» concernant l'enquête ouverte contre lui pour abus de biens sociaux.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de publiceye
Vote: 
0

E CLOWNOCLASTE dit :
troiscents a écrit :
"
Il n'ira pas en prison au mieux il ira continuer son commerce en Israël. "

En israel? pourquoi la bas ?

son frere ancien dirigeant du betar, s'est installé en israel, ce qui est son droit et sa liberté, c'est lui à l'epoque qui avait choisi le logo avec main ouverte facon main de fatma sr fond jaune pr le slogan "touche pas à mon pote"...curueusement le slogan du betar est sr fond jaune aussi, poing fermé...

ceci dit, julien lui, sr les plateaux tv, il remettra ses montres de collection à l'heure, il a le droit à son droit de reponse...


Portrait de troiscents
Vote: 
0

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=57505250

Dray et sa famille ... Sans commentaire


Portrait de troiscents
Vote: 
0

Etonnant qu'il se dise victime d'un complot, que chaque accusation est précise et qu'il n'en démente aucune, préférant attaquer sur la forme et non au fond !

Dans son interview dans arrêt sur images il met en scène la preuve de son innocence, tout y est il annonce le scoop, demande à la caméra de faire un gros plan sur le document, mise en scène parfaite pourquoi "pour signaler qu'il y avait un "s" en trop à "domiciliations connus". Pathétique vraiment. La liste est longue comme un bouquin et le gars nous montre un "s" en trop.

Il est loin le temps des bérégovoy. Ce marchand d'encyclopédie, ce VRP, pris la main dans le pot de confiture, s'imagine qu'il est encore dans les années 80 et qu'en faisant de la com à la SOS-racisme il va pouvoir retourner la tête des gens.
Ecoeurant tout simplement.

Pour finir s'il avait un minimum de jujotte il dirait que les bénéfices de son livre iront à une oeuvre charitative mais non, tout est bon pour faire du fric.

Sur son blog il ne publie plus que les quelques commentaires positifs pour lui autrement dit 1 sur 100, plutot que de fermer les commentaires comme toute personne avec un minimum d'honneteté le ferait.

Quand à son amour pour les montres on sait pourquoi. Madoff c'est fait serré en voulant envoyer des montres et autres bijoux en israël.
L'avantage de la montre c'est que c'est petit et que ça passe la frontière suisse sans problème. Il roule en twingo, franchement même sa comm à vieillie.

Il n'ira pas en prison au mieux il ira continuer son commerce en Israël.


Portrait de Doctor_Feelgood
Vote: 
0

1 631 417 euros sur 4 ans soit 407 854 euro par an ... faudra qu'on m'explique si c'est seulement le montant des indemnités de députés parce que si c'est le cas, tout le monde a intérêt a entrer en politique, l'un des jobs les mieux rémunérés de France manifestement


Portrait de stromboli
Vote: 
0

Bien j'espère que Dray va répondre point par point et ne pas nous sortir du chapeau le "fameux complot" contre lui.


Portrait de stromboli
Vote: 
0

L’enquête préliminaire visant Julien Dray entre dans sa dernière phase. Alors que l’audition du député socialiste devrait avoir lieu « avant la fin du mois de juin », « le Parisien » et « Aujourd’hui en France » se sont procuré une synthèse des investigations effectuées depuis six mois par les policiers de la brigade financière.
Voici les principales questions auxquelles devra répondre Julien Dray.

Les largesses de SOS Racisme et de la FIDL
Depuis son ouverture, l’enquête porte d’abord sur les relations financières entretenues par Julien Dray avec deux associations : les Parrains de SOS Racisme et la Fédération indépendante et démocratique des lycéens (la FIDL). Dans ce cadre, les policiers se sont intéressés au rôle joué par Nathalie Fortis et Thomas Persuy, deux proches du député, mandataires de la FIDL.
Entre janvier 2006 et septembre 2008, les enquêteurs ont découvert que Nathalie Fortis et Thomas Persuy avaient encaissé des chèques provenant de SOS Racisme et de la FIDL pour un montant de 127 377 € . Selon les policiers, dans la foulée de ces encaissements, ils auraient émis des chèques en faveur de Julien Dray pour 102 985 € .

Les prêteurs et des donateurs
Entre mars et avril, les policiers ont entendu les personnes ayant donné ou prêté de l’argent à Julien Dray. Ces derniers se sont tous présentés comme des « amis » du député.
Gérard Sebag, un commerçant d’Antibes, a reconnu sur procès-verbal avoir prêté 21 000 € à Julien Dray sous forme de « chèques-clients ». Ce prêt, qui selon lui visait à « financer sa campagne électorale au sein du Parti socialiste », ne lui aurait jamais été remboursé.
François Malisan, gérant d’un atelier d’architecture à Brétigny-sur-Orge (Essonne), a indiqué avoir consenti à Julien Dray un prêt de 10 000 € en juillet 2008, que ce dernier aurait remboursé en janvier 2009.
Philippe Journo, gérant de sociétés immobilières à Sainte-Geneviève-des-Bois (Loiret), a reconnu avoir fait trois prêts de 13 000 € chacun au député socialiste (en 2005, 2006 et 2008).
Robert Zarader, conseil en communication, a déclaré aux enquêteurs lui avoir prêté 14 000 € en 2005, 12 000 € en 2006, 8 000 € en 2007 et 26 000 € en 2008.
Marc Rozenblat, ancien président de l’Union nationale des étudiants de France (Unef) et intermédiaire en matière immobilière, admet pour sa part avoir prêté au député de l’Essonne 15 000 € en 2005 et 20 000 € en 2006.

La troublante étude d’une conseillère municipale
Le 25 mars 2009, Geneviève de Kerautem, conseillère municipale socialiste de Montreuil, également chargée de mission au conseil régional d’Ile-de-France, est placée en garde à vue. Les enquêteurs l’interrogent sur une somme de 6 000 € ,reçue de la part de la FIDL puis transférée sur un compte de Julien Dray. L’élue affirme d’abord qu’il s’agit d’un premier paiement pour une étude commandée par le conseil régional, mais refuse d’accompagner les enquêteurs qui souhaitent consulter le document à son bureau et à son domicile.
Mais à l’occasion d’une perquisition, les policiers saisissent des disques durs et des documents. Geneviève de Kerautem modifie alors sa version : ces 6 000 € , explique-t-elle, correspondent à un « prêt verbal » que Julien Dray devait lui rembourser en avril.

Une nébuleuse d’associations
Outre SOS Racisme et la FIDL, les policiers ont enquêté sur deux associations: Stop le racisme Val-d’Orge, présidée par Cyrille Jouan, adjoint au maire de Sainte-Geneviève-des-Bois, et 10 e Circonscription, présidée par Nassira Si Ali, assistante parlementaire de Julien Dray.
Ils ont ainsi découvert des flux financiers troublants. Exemple: le 6 mai 2006, Stop le racisme accordait 3 500 € à Thomas Persuy et 5 500 € à la FIDL, laquelle reversait immédiatement cette somme à Thomas Persuy qui, dix jours plus tard, signait à son tour un chèque de 8 000 € au profit de Julien Dray.
Le 12 mai, outre Cyrille Jouan et Nassira Si Ali, quatre membres de ces deux associations ont été placés en garde à vue : Bertrand Lebail, adjoint au maire de Morsang-sur-Orge; Marie-Christine Carvalho, conseillère municipale de Morsang-sur-Orge; Jacques Lericollais, trésorier de 10 e Circonscription; Samira Zaoui, assistante parlementaire de Julien Dray.

La Rolex et les tableaux
Les policiers ont découvert que le 17mars 2008, Nassira Si Ali, présidente de l’association 10 e Circonscription, avait signé un chèque de 7 000 € à l’ordre de la bijouterie Bernardini à Milan, pour le paiement d’une montre Rolex destinée à Fatima Ogbi, la suppléante de Dray. Selon les enquêteurs, cette même association a vendu à SOS Racisme quatre tableaux appartenant à Julien Dray. Montant de cette vente : 9 000 € . Si SOS Racisme a conservé 2 000 € , le reste de l’argent a été reversé à Julien Dray.


Portrait de stromboli
Vote: 
0

«Que tout ça retombe sur les godasses de Georges, je trouve ça dur et injuste.» Georges Sebag, qui vend des vêtements avec sa femme et son fils sur les marchés d’Antibes plusieurs fois par semaine, est, selon son avocat, «très affecté» d’avoir fait son entrée dans l’affaire des comptes de Julien Dray. Ainsi que l’a annoncé Lexpress.fr, le petit commerçant a été entendu le 10 mars par les policiers de la brigade financière qui voulaient savoir comment les chèques de ses clients avaient pu se retrouver sur les comptes de l’ancien porte-parole du Parti socialiste, et de sa collaboratrice Nathalie Fortis.
«Julien Dray, qui est un très vieil ami, a fait appel à lui de manière pressante, explique son avocat, Me Rodolphe Machetti. Georges Sebag a accepté de prêter de l’argent, et il lui a remis des chèques de clients qui ne portaient pas d’ordre, et que Dray pouvait encaisser. Mais il les a intégrés dans sa comptabilité. Donc il va payer des impôts pour cet argent qu’il lui a prêté.» Il y en aurait pour 21 000 euros, encaissés en mai et en août 2008. C’est l’origine géographique des chèques, «quasiment tous dans des communes des Alpes-Maritimes : Vence, Mandelieu, La Napoule, Antibes, Cannes, Cagnes-sur-Mer», qui a intrigué le service antiblanchiment Tracfin. «Sur certains des chèques, l’identité du bénéficiaire semble avoir été rajoutée» , signalait Tracfin.
En février, les clients de Georges Sebag ont eu la surprise de voir débouler des policiers parisiens. A Vence, une ex-candidate du PS a confié à Nice-Matin qu’elle n’avait pas compris comment elle avait pu verser 200 euros à Julien Dray avant de comprendre qu’il s’agissait d’un lot de maillots de bains achetés au marché. Sebag est questionné sur un financement politique et la préparation du congrès du Parti socialiste à Reims. Il répond qu’il n’en sait rien. «Le chèque est un moyen de paiement qui est transmissible, explique Me Léon-Lef Forster, l’avocat de Julien Dray, tout en justifiant l’éventuelle utilisation politique de ces fonds. Demandez donc à Aubry, Delanoë ou Hamon comment ils ont financé leur campagne interne, et les frais de leurs équipes» , avance l’avocat. Du côté du PS, on explique que les différentes motions ont bénéficié de budgets dégagés par le parti ou de leurs propres financements associatifs. «Mais tout doit être déclaré, validé par des commissaires aux comptes» , assure-t-on. En principe.


Portrait de stromboli
Vote: 
0

L'enquête sur «l'affaire Julien Dray» est concentrée depuis plusieurs semaines dans le décryptage des comptes des associations citées dans le dossier, notamment celle des «Parrains de SOS-Racisme». Les policiers de la brigade financière ont ainsi entendu à la fin du mois dernier les plus généreux donateurs de cette association créée en 1984 et présidée par Pierre Bergé.
Le chef d'entreprise Gilbert Wahnich a ainsi été interrogé sur un chèque de 35 000 euros versé le 31 juillet 2008 aux «Parrains de SOS-Racisme». L'entrepreneur classé par le magazine Challenges, 221e fortune de France et aujourd'hui à la tête des sociétés Treca et Dunlopillo, célèbres pour leurs matelas, a, sans aucune difficulté, confirmé son versement et mis en avant sa volonté d'appuyer la lutte contre le racisme et l'antisémitisme. Il fut, entre 2006 et 2008, l'un des plus grands donateurs de l'association des Parrains, loin, toutefois, derrière Pierre Bergé, donateur au total de 110 000 euros.
D'autres donateurs et prestataires de l'association «historique» SOS-Racisme se sont en revanche étonnés, durant leurs auditions récentes, d'une confusion entretenue entre les comptes de la maison mère «SOS-Racisme» et celle, plus récente, des «Parrains de SOS-Racisme». Les services comptables de la chaîne de télévision Arte, intervenue dans la retransmission audiovisuelle de l'un des concerts organisés par SOS-Racisme au Zénith, ont ainsi adressé un chèque de 35 000 euros aux Parrains en novembre 2007. Un représentant de la chaîne, interrogé par les enquêteurs, a d'ailleurs admis avoir reçu une facture à l'entête des Parrains. Parrains dont le concert ne faisait pas mention.
Enfin, comme le révèle cette semaine L'Express, la brigade financière a entendu comme témoin l'ancien directeur de l'information de TF1, Robert Namias. Le journaliste a eu la surprise de découvrir de la bouche des enquêteurs qu'un chèque de 300 euros qu'il avait libellé au nom de SOS-Racisme à l'issue du dîner de soutien de l'association s'était vu rajouter grossièrement la mention «les Parrains de»…


Portrait de creamy78
Vote: 
0

Le 13 juin 1988, il est élu, pour la première fois, député et toujours réélu depuis. Il est élu pour la XIIe législature (2002-2007), dans l'Essonne (10e circonscription). Il fait partie du groupe socialiste.

13/06/1988 - 01/04/1993 : élu député
02/04/1993 - 21/04/1997 : réélu député
01/06/1997 - 18/06/2002 : réélu député
19/06/2002 - 16/06/2007 : réélu député
Depuis 17/06/2007 : réelu député.
Il est aussi élu au conseil régional d'Île-de-France depuis 1998.

1998 - 20/03/2002 : vice-président du conseil régional d'Île-de-France
depuis le 21/03/2002 : vice-président du conseil régional d'Île-de-France chargé de la jeunesse.

La bande à Picsou ouh ouh je comprends pourquoi les moyens financiers octroyés aux banlieues ne sont pas visible. Corruption, détournement, abus de biens sociaux....... et je ne parle pas uniquement de J. Dray.


Portrait de creamy78
Vote: 
0

D'après le quotidien le Monde, la commune de Grigny « n'est pas victime de la crise économique actuelle mais subit, sur le long terme, la dégradation du niveau de vie des habitants et les insuffisances de la politique de la ville ».
Le Monde et Mediapart annoncent, le 24 juillet 2009, avoir eu accès au rapport de synthèse des policiers qui affirme que Julien Dray a perçu, entre 2005 et 2008, la somme de 1 631 417 euros, et a dépensé, dans le même temps, 2 087 678 euros.

:shock:


Portrait de creamy78
Vote: 
0

il est bien député de la dixième circonscription de l'Essonne où se trouve la ville de Grigny :?: commune en faillite avec un déficit record et sous contrôle financier de la préfecture de l'Essone.
Ce chevalier des pauvres aux goûts de luxe.


Portrait de Mitsou68
Vote: 
0

Pour ma prochaine contravention, promis, moi aussi, j'écris un bouquin !!!! Et à moi Mireille Dumas, Denisot, MOF,..... et le chèque qui l'accompagne..... ;)


Portrait de Risette
Vote: 
0

"saxo" : Quans a son livre dommage on va encore couper nos beaux arbres
==============
Et oui, tout ça pour une branche pourrie.:mrgreen:


Portrait de Risette
Vote: 
0

Avec Julien Dray tout avait si bien commencé. Aucuns signes ostentatoires de richesses à savoir : un tout petit appartement dans le 20ème, une Clio pourrie, pas de maîtresses mais et bien oui il y a un mais l'amour des grosses Rolex. Faut être ballot des fois. Il aurait fallu lui dire de les laisser dans un gros coffre en Suisse et d'éviter de les porter parce qu'il ne faut pas faire tout ce que dit Ségala car tout ce que dit Ségala n'est pas forcément bon pour soi. La preuve. roll: :roll:


Portrait de dpmat
Vote: 
0

Julien Dray n'est plus leader de rien au PS.
Il brille surtout par sons absence qui n'est même pas évoquée dans les médias.
Il a été et suite à des petites affaires de sous le voilà à 0,000000000000000 :8)
Quoi qu'il fasse ou dise il faut croire que pour ceux du PS,J.Dray est mort :evil:


Portrait de Risette
Vote: 
0

olivier85 : Il n'a aucune excuse s'il n'arrive pas à l'heure.
**********************
Le mieux serait que sa Rolex ne fonctionne pas à l'heure J. Ca serait une épreuve de moins.


Portrait de Risette
Vote: 
0

"mousses17 :encore un qui n'a rien fait.... juré créché c'est par pur hasard qu'il y a des mouvements de fonds sur son compte en banque et nous pauvres petits français on va nous taxé si on a deux livrets A....
===========
Tout à fait d'accord, encore un innocent aux mains pleines. Une bonne raison d'utiliser ma zappette.


Portrait de mousses17
Vote: 
2.6

encore un qui n'a rien fait.... juré créché c'est par pur hasard qu'il y a des mouvements de fonds sur son compte en banque et nous pauvres petits français on va nous taxé si on a deux livrets A....

ils nous feront toujours rigoler ces POLITICARDS de gauche comme de droite
et comme disait COLUCHE: TOUS pourris TOUS pour UN


Programme TV

TF1
Danse avec les stars
20:55
(Divertissement)
FRANCE 2
Les années bonheur
20:55
(Divertissement)
FRANCE 3
Commissaire Magellan
20:55
(Série/Feuilleton)
Chaud devant !
CANAL +
Jane Got a Gun
21:00
(Film)
FRANCE 5
Échappées belles
20:50
(Magazine)
Sous le soleil de l'Espagne
M6
NCIS : Los Angeles
21:00
(Série/Feuilleton)
Coups et blessures
C8
La télé des Inconnus
21:00
(Divertissement)
W9
Les Simpson
20:55
(Série/Feuilleton)
Moe nia Lisa
TMC
The Flash
20:55
(Série/Feuilleton)
Si le futur m'était conté
NT1
Chroniques criminelles
20:55
(Magazine)
NRJ12
Diane, femme flic
20:55
(Série/Feuilleton)
HD1
Unforgettable
20:55
(Série/Feuilleton)
Nouveau départ, nouvelle unité
6TER
Fais pas ci, fais pas ça
20:55
(Série/Feuilleton)
Les bonnes manières
CHERIE 25
Un jour tu verras
20:55
(Téléfilm)

Top 15 des membres du jour

1
dolphins - (68 commentaires)

2
Jarod26 - (65 commentaires)

3
Caramella - (51 commentaires)

4
thierry_70 - (46 commentaires)

5
PseudoIlluZion - (42 commentaires)

6
Milie01 - (37 commentaires)

7
Patrick83 - (36 commentaires)

8
Vannes56 - (34 commentaires)

9
Kaelya75 - (29 commentaires)

10
pistouille - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
PtiGlaçon - (19 commentaires)

14
Filoû02 - (19 commentaires)

15
Steph38 - (18 commentaires)


Haut de la page