28/08/2009 11:15

Berlusconi réclame un million d'euros à La Repubblica

Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi réclame un million d'euros de dommages-intérêts à La Repubblica, jugeant "diffamatoires" les dix questions sur sa vie privée publiées quotidiennement, affirme vendredi le journal de gauche.

"Pour la première fois dans l'histoire de l'information en Italie, les questions d'un journal se retrouvent devant un tribunal civil", écrit le quotidien. La requête, déposée devant le tribunal de Rome et signée par Silvio Berlusconi le 24 août, vise les questions que La Repubblica publie chaque jour depuis plusieurs mois à propos des scandales concernant la vie privée du Cavaliere.

Le journal demande notamment au chef du gouvernement de s'expliquer sur l'origine de ses relations avec la jeune Noemi Letizia, le nombre de ses rencontres avec la jeune fille et l'endroit où elles ont eu lieu.

Il veut aussi savoir si Silvio Berlusconi était au courant de la profession exercée par les jeunes femmes invitées dans sa résidence romaine, dont l'escort girl Patrizia D'Addario. Il lui demande également d'assurer que ses "fréquentations n'ont pas compromis" la bonne marche des affaires d'Etat.

Tout en reconnaissant qu'il n'était pas "un saint", le chef du gouvernement a démenti à plusieurs reprises fréquenter des mineures, comme son épouse l'en a accusé, et ignorer la qualité des jeunes femmes invitées dans sa résidence.

Les questions de La Repubblica sont "manifestement diffamatoires" car "le lecteur est conduit à penser que les propositions formulées ne sont pas des questions mais des affirmations", souligne la requête, citée par le quotidien.

Il affirme que la demande de dommages-intérêts vise également une information publiée le 6 août par la Repubblica qui reprenait des extraits d'un article de l'hebdomadaire français, Le Nouvel Observateur, évoquant l'hypothèse d'une infiltration de la mafia russe au sommet de l'Etat italien à propos de l'enquête pour corruption sur un entrepreneur lié à Patrizia D'Addario.

La publication de photos de fêtes données dans la villa du Cavaliere en Sardaigne, sur lesquelles apparaissent notamment des femmes aux seins nus, avait déjà provoqué l'ire de Silvio Berlusconi qui avait annoncé porter plainte contre le quotidien espagnol El Pais en juin dernier.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Samuel88
28/août/2009 - 16h40

Le t'aime Silvio

Portrait de lesbire
28/août/2009 - 15h13

Le journal d'opposition La Republica publie depuis des mois tous les jours les memes questions, qui sont des affirmations detournées.
La reaction de Berlusconi peut paraitre peu démocratique, mais elle vient en reaction a un comportement du journal qui ne l'est pas non plus.
Les tribunaux trancheront

Portrait de Blend59
28/août/2009 - 12h24

A vouloir mêler média et politique, tout en étant chef de l'état... il récolte ce qu'il sème...
Et pour un mec friqué comme lui demander 1 million d'euros c'est moche...(sauf s'il prétend de suite que cela bénéficiera à une association)

Portrait de Lapinot
28/août/2009 - 11h33

Nous on est ridicule avec notre Bernard Tapie et nos petits escrocs à deux balles...
là au moins c'est du lourd !

Les plus vus