29/01/2007 06:06

Ségolène Royal: Y a-t-il acharnement des médias ? (vidéo)


0

Le site internet de LCI a mis en ligne un extrait d'interview de Ségolène Royal où la candidate se trompe à une question de l'animateur de RMC sur les sous marins nucléaire.

Un peu comme à l'école, Jean Jacques Bourdin semble lui faire passer un examen pour chercher la gaffe ...

Cela commence à faire beaucoup. Après en avoir fait une vedette, les médias sont ils en train de la détruire ?

 

Est-ce de l'acharnement pour vous ?

 


Extrait tf1.fr

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de maéva
Vote: 
0

Articla du FIGARO - 03/02/07, a méditer !!!
Evelyne Pathouot a travaillé avec Ségolène Royal durant deux ans dans les Deux-Sèvres. Elle publie le 8 février un livre témoignage de son quotidien aux côtés de celle qui aspire aujourd’hui à diriger le pays.

Pourquoi avoir fait ce livre ?

J’ai rencontré Ségolène Royal en 1996, et j’ai travaillé un an et demi avec elle. J’ai été très séduite, alors que je ne suis pas de gauche, par sa personnalité. Au premier abord, j’ai trouvé que c’était quelqu’un de dynamique, qui cherchait à changer les choses. Mais au fur et à mesure que je collaborais avec elle à des projets de développement sur le canton dont elle était conseillère générale, les choses se sont gâtées. Son attitude, ses actes, m’ont déplu de plus en plus. Après avoir mis fin à mes fonctions, je me suis rendue compte que les gens ne la connaissaient pas. J’ai eu envie de faire connaître sa personnalité.

Vous avez été en procès avec elle…

Lorsque j’ai démissionné, j’ai eu, ainsi que deux collègues, un litige avec elle qui portait sur deux à deux mois et demi de salaire non payé, ce qui ne représentait pas une grosse somme. Quelqu’un de raisonnable aurait choisi de négocier pour régler le litige, mais elle a préféré aller en justice. On a tout eu : les prud’hommes, le pénal, la cassation ; j’ai été mise en examen, elle a porté plainte contre moi en diffamation… J’ai même été approchée par des personnalités socialistes qui ont fait pression pour que je retire ma plainte. L’affaire dure depuis dix ans. Elle vient d’être renvoyée devant un nouveau tribunal par la cour de cassation.

Au quotidien, Ségolène Royal a-t-elle ce caractère autoritaire qu’on lui prête souvent ?

Son caractère n’est pas facile, elle est dure au travail, c’est vrai mais cela ne m’a jamais choqué. Lorsqu’on travaille avec un élu, il est rare qu’il ne pique pas une colère, et on sait bien qu’on ne rentrera pas tous les soirs à 18 heures. En revanche, c’est quelqu’un de très cyclothymique, en dents de scie. Il m’est arrivé d’avoir des prises de bec avec elle, elle pouvait être très cassante, puis l’instant d’après me rappeler pour me dire «je vous embrasse». C’est quelqu’un qui n’admet pas facilement qu’elle a tort. On peut considérer que cette pugnacité est une qualité, mais souvent elle s’enferre et ne fait rien pour en sortir.

Et dans son travail d’élue, comment était-elle ?

C’est quelqu’un de léger, qui se disperse beaucoup. Je ne l’ai jamais entendu se prononcer sérieusement sur un dossier. Elle travaille beaucoup, mais elle va dans tous les sens. En revanche, elle a l’art de se saisir des causes les plus médiatiques, comme le bizutage ou la pédophilie lorsqu’elle était ministre déléguée à l’Enseignement scolaire. Je ne suis pas étonnée qu’elle fasse des bourdes dans sa campagne. En local, cela lui arrivait aussi, mais elles passaient mieux, ça la rendait presque sympathique.

Pour avoir travaillé avec elle, comment jugez-vous sa campagne ?

Je suis très perplexe, j’ai même un peu de compassion. La connaissant, j’ai l’impression qu’elle s’est engagée dans quelque chose qui la dépasse un peu. Elle ne doit pas être au mieux. Elle a profité de l’absence d’une personnalité forte au PS pour s’imposer, notamment parce que c’est une femme, mais je ne sais pas si son pari tiendra. C’est à pile ou face. Les débats participatifs correspondent surement à une volonté de l’électorat, alors si sa légèreté n’est pas trop prise en compte, cela peut passer. En revanche, je ne crois pas à son discours. Au niveau de la région, elle n’a jamais mis en application les propositions issues des débats. Et au niveau de son équipe, elle a toujours dirigé seule.

Vous voterez pour elle ?

Certainement pas ! D’une part, je n’ai jamais voté à gauche, même si j’admire certaines personnalités socialistes. Mais surtout, la connaissant, j’aurais peur qu’elle soit à la tête de notre pays.


Portrait de bry
Vote: 
0

Acharnement non, réalité oui
A la question, Ségolène aurait pu répondre tout simplement qu'elle ne savait pas, il n'y a pas de honte. Elle donne l'impression d'un écolier qui n'aurait pas appris sa leçon et qui tente sa chance : le résultats est désastreux.


Portrait de maéva
Vote: 
0

Papyboom
Je rejoins ton avis sur le fait que le débat ne vole pas très haut actuellement, et que les différentes polémiques auxquelles nous avons pu assister ne sont en aucun cas constructives, et masquent certaines réalités, que ce soit la droite ou la gauche.

Cependant, je ne crois pas du tout à la stratégie de diversion à la tentative de bilan par le biais de ces polémiques :

- d’une part parce que la gauche, on le voit bien a des réactions épidermiques quand elle est attaquée : dans le cas de l’affaire des R.G, la réaction somme toute très violente et infantile de Mr Mélanchon, aux propos très corrects de Mr Hortefeux, renforce ma conviction que le parti socialiste est indirectement responsable de cette affaire. Et compte tenu du fait que le parti socialiste n’a aucun programme, il n’a en d’autres termes rien d’autre à faire que de créer des petites crises. Lorsque Mme royale se fait attaquer, tout le monde s’indigne, quelque soit la nature des critiques.

- d’autre part parce que le bilan dont tu me parles, et il serait démagogique et malhonnête de ne pas le reconnaître, ne peut s’établir sur les dernières années gouvernées par la droite. En effet, je suis convaincu qu’il est extrêmement difficile d’enrayer les problèmes qui ont découlés de 14 ans de politique mitterrandienne, complétées par 7 années de Chiraquisme, dont 5 gérées par le parti socialiste. Nous avons donc eu grossièrement, et c’est peu de le dire, 21 ans de laxisme à tous les niveaux. Il est clair, et qui oserait prétendre le contraire, que le gouvernement actuel ne peut régler tous ces problèmes et que dès lors qu’il « touche » à un sujet sensible, ça crée naturellement des émules, dont les médias s’emparent.

La thèse du bilan de Mr Sarkozy est dons un prétexte pour masquer les carences du parti socialiste.

Et pour revenir brièvement sur les syndicats, nous avons effectivement des taux d’engagements très faibles. Le problème vient en réalité du fait que nos chers syndicats sont dépassés, archaïques et qu’ils refusent catégoriquement d’évoluer et de s’adapter ! Pourquoi ? Pour défendre leurs intérêts personnels, et non ceux de la population Française.

Qui souhaiterait, si ils sont incapables de se réformer, qu’ils s’étendent au privé, comte tenu de leurs méthodes parfois à la limite du totalitarisme ? Je ne remet pas en cause le droit de grève, encore faut- il ne pas en abuser ! Prendre les citoyens en otage, je n’appel pas ça de la démocratie ! Le dernier mouvement social de la SNCF, au mois d’octobre dernier, a duré environ 4 jours, alors que sur une certaine ligne du transi lien de la banlieue ouest de Paris, les perturbations se sont étendues sur une douzaine de jours environ… Les Syndicats sont financés par les impôts qui viennent en partie des recettes du privé, du contribuable ! Est-ce normal ? Où est l’égalité ?

Et concernant le secteur privé, les gens ne manifestent pas, non pas seulement parce qu’ils ont peur de se faire virer, mais parce qu’ils n’en ont pas la motivation et le temps, et ne se sentent absolument pas représentés par la CGT, CFDT, FO ! Les revendications du secteur privé sont à milles lieues de celles du secteur public. Ce qui pose indéniablement le problème de la représentativité syndicale, qu’il faut fondamentalement remettre en cause !!! L’ère des mines de charbon est finie !

Autre problème, celui des retraites : qui va payer ? On sait pertinemment qu’il n’y a plus d’argent et qu’il faut réformer ce système, comme a tenté de le faire Juppé, mais on continue à nier, comme si ce n’était pas grave, politiquement incorrect, alors que le déficit budgétaire est considérable, et le mot est faible. Les gens du « privé » vont-ils devoir continuer à payer pour le public, alors qu’ils financent déjà leurs propres retraites ???

Je pris conscience, au travers des médias et au fil des années, que je vis dans un pays d’un égoïsme exacerbé, ou chaque communauté, si minoritaire qu’elle soit, défend ses propres intérêts, au détriment de l’intérêt général.

Oui, la France est un pays à deux vitesses, et on en voit le résultat aujourd’hui…


Portrait de Papyboom
Vote: 
0

maéva
Je pense que les médias ne sont ni tendres avec la droite, ni tendres avec la gauche : leur rôle est de dénoncer les abus d'où qu'ils viennent !

Évidemment, et c'est humain, chacun en fonction de ses opinions a tendance à croire que son candidat est plus malmené que celui de l'autre camp !

Actuellement, la campagne se limite à rechercher des petites phrases de l'un ou de l'autre pour créer de fausses polémiques qui n'intéressent que les gogos de la politique : en fait c'est une stratégie pour masquer les vrais problèmes et éluder toute tentative de bilan qui ne serait guère favorable à ceux qui nous gouvernent actuellement et qui aspirent à mener la même politique si les électeurs les laissent continuer !

Quant à ce qui concerne 1995 , tu soulignes une anomalie : "le taux de syndicalisation est faible en France" C'est bien là le problème ! Cette situation ajoutée à celle du chômage fait que dans le secteur privé, personne n'ose plus manifester son mécontentement lorsqu'il est lésé de crainte de se faire virer de son boulot. Ce taux de syndicalisation très bas fait que l'un des acteurs du dialogue, le syndicat, devient marginal et conduit certains salariés à avoir recours à des actions non structurées, hors du circuit syndical !

Pour ce qui est de ma conception de la démocratie, je rappelle quand même que le droit de grève est inscrit dans le préambule de la Constitution (art. 7) et que stigmatiser ceux qui sont dans le droit et la légalité ne sert à rien, si ce n'est à faire douter de l'esprit démocratique de ceux qui contestent ce droit ou tendent à en limiter l'usage!

Pour "les privilèges", je pense que la droite peut difficilement donner des leçons sur ce sujet ! En août 2002, alors qu'il préconisait des restrictions budgétaires, notamment sur le SMIC, JP Raffarin avait fait voter, en catimini, une loi augmentant de 70% le salaire de ses Ministres !

Au sujet de G Frêche, je continue à croire qu'il faut combattre toutes formes d'exclusion, quelle que soient nos horizons politiques...


Portrait de Charles Péguy
Vote: 
0

La baudruche éclate...
on ne peut pas faire illusion longtemps...ceci dit, je ne suis pas sûr que son vis-à-vis de l'UMP en sache plus qu'elle sur les SMNLE !

Malgré tout, il était temps que la baudruche éclate. Peut-on se réclamer de la gauche "morale" en invoquant à tout bout de champ les mânes de Mitterrand, en faisant de ce dernier l'égal de ces grandes consciences de gauche que furent Jaurès, Blum, Mendès. Citer dans ses discours le nom de Mitterrand au milieu de ces patronymes glorieux relève de la bouffonnerie. Royal saura-t-elle expliquer pourquoi Mitterrand a sciemment favorisé l'ascension du FN, à empeché durant un temps considérable toute mise en cause de Mr Bousquet, ou encore fait espionné impunément et consciencieusement des milliers de citoyens 'je peux allonger la liste à l'infini)...? ce serait au moins aussi intéressant que des querelles de chiffres à propos de notre force de frappe nucléaire !


Portrait de maéva
Vote: 
0

papyboom
Je suis d’accord avec toi sur de nombreux points, et je trouve tes arguments très intéressants !

Mais j’aurais, par rapport à ce que tu dis quelques nuances à ajouter : la crise des banlieues a été une situation extrêmement difficile à gérer, et les médias n’ont fait qu’enfoncer le clou ! Je pense que cela ne remet pas en question la capacité de Nicolas Sarkozy à gérer un pays comme le notre, au contraire.

Mais pour revenir à Ségolène Royale, ne crois tu pas que c’est le strict minimum de savoir combien de sou marin nucléaires nous avons, pour quelqu’un qui prétend devenir président de la république ? C’est quand même un point fondamental ! Les attaques des médias sont donc, à mon sens, tout à fait légitimes et très importante pour l’opinion publique !

Alors je vais reposer ma question : pourquoi serait il normal que les journalistes attaquent la droite mais pas la gauche ?

Quand elle déclare, je cite « l’économie repartira si je suis élue avec la confiance », c’est un discours qui me fait peur ! Plus ses interventions sont nombreuses, et plus je doute de sa capacité à être au poste de président. C’est une femme frileuse. Sarko est un homme de conviction, bien différent de l’image que nous en donne les médias ! Bien sûr, je conçois que ce n’est pas un homme providentiel, et parfait ! Qui est parfait ?

Quand à l’adhésion de Jupée à l’UMP, je ne suis pas du tout d’accord avec toi concernant ce qui s’est passé en 95. Comment explique tu qu’une toute petite partie de la population (car le taux de syndicalisation en France est très faible) se permette de bloquer un pays tout entier pour la sois disant défense du service publique, alors qu’ils défendent en réalité leurs propres intérêts ? Et c’est comme ça depuis des années…

Est – ce là ta conception de la démocratie ?

De ce pont de vue, je suis pour la défense du service publique, à la seule condition que les syndicats acceptent de faire des concessions, et en finissent avec leurs visions archaïques de l’entreprise et du patron, et leurs méthodes d’expression, qui sont loin d’être démocratiques ! Dire que certains chemineaux touchent encore la PRIME DE CHABON !!! Des trains marchent t'ils encore au charbon en France ? Je ne suis pas au courant.

Quand à G.Frêche, je crois que cette polémique est sans fondements. J’ai lu une interview qu’il a donnée récemment au Figaro, dans laquelle il explique points par points les propos qu’il a tenu envers l’équipe de France. Et il ne s’agit en aucun cas, pour moi et je peux me tromper, de propos racistes. Les médias ont totalement déformé ce qu’il a pu dire, encore une fois.
Cette polémique rentre en réalité dans la très longue liste des éléments du politiquement correct…


Portrait de Papyboom
Vote: 
0

rouspéteuse
Son porte-parole JC Lagarde me paraît pas mal !

Mais c'est certain qu'entre Bayrou ou Sarko au 2e tour, je choisirais Bayrou.

Qu'il soit plus ou moins intéressant que Ségolène est une question de goût ! Mes idées sont plus proches de celles de Ségolène.


Portrait de Papyboom
Vote: 
0

maéva
"Il est donc très facile de dire que Sarko à eu une mauvaise gestion de la crise, car à mon sens, la situation lui avait un échappé"

C'est bien là le problème : "la situation lui a échappé" Dans ces conditions on peut se poser des questions sur sa capacité à assumer des responsabilité à un niveau supérieur.

Quant à banaliser les fait "qu'il y ait des voitures brûlées tous les jours", je ne pense pas que cette affirmation soit de nature à rassurer les gens.

Sakozy n'est pas parfait, ni Ségolène Royale !

Mais pourquoi vouloir "attaquer" Ségolène sur des pseodo-bourdes : n'aurait-on rien de plus sérieux à lui opposer que le nombre de sous-marins ; et pourquoi pas l'âge du capitaine ?

Je soutiens Ségolène, mais il n'arrive aussi de regretter certaines choses : pourquoi par exemple tant d'hésitation avant d'exclure G Frêche ? Voilà un vrai sujet bien plus intéressant que la "bravitude" et les chamailleries de cour d'école autour d'un nombre de sous-marins !

Quant à l'avenir, d'un côté comme de l'autre, ne soyons pas dupes : tous les responsables politiques qui se rallient à Sarko ou à Ségo n'ont qu'une idée en tête : décrocher dans un futur gouvernement un porte-feuille !

De ce point de vue, le ralliement d'A Juppé à Sarkozy me fait craindre le pire : Juppé 1er Ministre, pas de quoi enchanter la France profonde au vu de ce qui s'est passé en 1995...

Bref, entre deux maux il faut choisir le moindre, et pour moi ce sera Ségolène !

Le problème en politique, à droite comme à gauche, c'est que ceux qui briguent les hautes responsabilités ne sont pas forcément les meilleurs, mais les plus avides de pouvoir !

Portant dieu sait si dans un camp comme dans l'autre il y a des gens valables : pour la doite, par exemple, JL Borloo, JC Lagarde, S. Weil me paraissent tout à fait dignes de confiance... Même chose à gauche : Kouchner, Delors, Badinter...


Portrait de maéva
Vote: 
0

sadia
Merci, tu as éclairé ma conscience.

Grâce à toi, j'ai découvert la bonté, la pureté et l'intelligence de Ségolène Royale.

Oui, tu vas sauver la France...


Portrait de maéva
Vote: 
0

sadia
Bien trop manichéenne pour moi, ta conversation et tes arguments ne mènent strictement à rien.

Parle quand tu as des choses à dire !!!

Je ne comprends même pas que tu n’es pas été rappelée à l’ordre…


Portrait de maéva
Vote: 
0

papyboom
Je suis entièrement d’accord avec toi, et je ne m'insurges pas contre le fait que Sarko ai été et soit critiqué. Mais pourquoi alors tant de polémique lorsqu'il s'agit de mme Royale ?

Ce que je conteste dans tout ça, c'est le fait que les médias n'ont absolument pas été objectifs sur tous les dossiers qu'il a eu à traiter jusqu'à maintenant. Ils sont en partie de gauche !

Et les critiques sur Ségolène Royale ont été très longues à venir !!! Il a fallu attendre les bourdes que nous connaissons qui ne sont pas des moindres, pour qu'enfin les journalistes osent nous montrer un côté négatif de sa personnalité. Mais dire qu’elle n’a pas de charisme, d’idées, de programme, de personnalité, de conviction est encore une autre histoire. Au travers des médias il faut bien l’admettre, Mme Royale est un pure produit marketing.

Enfin, je ne parlais pas de complot des contre Sarko pendant la crise des banlieues, mais bien d'escalade dans l'info transmise par les médias qui ont empirés la situation ! Des voitures qui brûlent, il y en a tous les jours !

Il est donc très facile de dire que Sarko à eu une mauvaise gestion de la crise, car à mon sens, la situation lui avait un échappé, et que cette « révolution » était la résultante directe de 14 années de Mitterrand et de 10 de Chirac, et non de ce que voulaient bien nous faire avaler les médias.


Portrait de vivianev
Vote: 
0

"combien ? " peu importe...
pour nous, Bretons , c'est surtout :" où ?" qui fait question avec les sous-marins, qu'ils soient français ou non d'ailleurs...ces jouets de guerre bien cachés, tellement cachés qu'on ne les voit pas , même là où ils sont !!!
http://www.breizhoo.fr/informations/actualité-1213-un-nouveau-sous-marin-emerge-dans-l-affaire-du-bugaled-breizh.html
alors, venir en plus brouiller les débats des présidentielles avec ses monstres sous-marins, c'est pitoyable !!!!
ENCORE UN TOUR DU SOUS MARIN DE SARKO NOMME... MAM ... elle est chargée de la destruction massive de l'adversaire Ségolène...


Portrait de pancho
Vote: 
0

les bourdes de sarko
notamment sur la crise des banlieues ou il dit qu'il n'y a eut ni incident, ni bavure...

la source: http://crisedanslesmedias.hautetfort.com/archive/2007/01/30/les-bourdes-de-sarkozy.html


Portrait de Papyboom
Vote: 
0

maéva
"Je m'excuses mais la crise des banlieues n'as pas été montée et provoquée par sarkozy"

Exact ! mais c'est lui qui à l'époque était Ministre de l'Intérieur et donc en charge de l'ordre public : il n'est pas responsable de la crise, mais de la façon dont il l'a gérée !

Quant au complot médiatique contre Sarkozy, j'y crois assez peu : à ma connaissance, il n'y a pas eu à cette époque d'élections ou d'événements majeurs qui auraient pu crédibiliser cette thèse (comme la campagne pseudo-sécuritaire de 2002 par exemple).

Sarkozy participe au gouvernement et ses amis sont au pouvoir depuis près de5 ans : il est normal quand même de dresser un bilan contradictoire de son action avant de lui accorder une nouvelle carte blanche...


Portrait de maéva
Vote: 
0

papyboom
Je m'excuses mais la crise des banlieues n'as pas été montée et provoquée par sarkozy.

C'est l'embrasement médiatique qui a fait moussé l'affaire, dans le seul but de décrédibiliser et de détruire l'action du premier ministre.

Cette crise, en d'autres termes, était une grande mascarade médiatique, à des fins électoralistes pour la gauche... Comme beaucoup d'autres sujets, d'ailleurs...
Pour certains, je ne renie en aucun cas en revanche les problèmes des cités.

Pour reprendre mes propos sur attaques des médias envers Sarko, pourquoi les guignols de l’info n'ont pas attaqué une seule fois Ségolène, alors qu'une véritable propagande a été menée contre le ministre ? Et qui me diras le contraire, puisque Bruno Gaccio, qui le déteste, s'en est venté dans l'émission "en aparté" de canal +...


Portrait de noiron
Vote: 
0

socisse
tu as vraiment tout dit, je pense la meme chose, bien que hollande n'a pas fait grand chose comme 1er secrétaire du PS


Portrait de socisse
Vote: 
0

un pigeon pour la france
cet personne es juste le pantin du party socialiste,,,le vrai candidat ses son mari ki va prendre les decision elle il l utilise pour d onner l image de la femme o pouvoir et ses tout ,,merci


Portrait de Papyboom
Vote: 
0

???
"mensonges des journalistes sur la crise des banlieues"

Ce n'est peut-être pas un argument à mettre en avant pour valoriser Sarkozy vu ce qui s'est passé en novemvre 2005...


Portrait de maéva
Vote: 
0

L'ERE DE LA VENTITUDE...
C'est curieux, car dès lors que les médias s'attaquent à la gauche, ça en fait bondir plus d'un... Comme si c'était immoral, politiquement incorrect...

Sarkozy, il est vrai a été "mis en haut du classement " ces derniers temps par les médias, mais faut t'il rappeler qu'il a été harceler pendant environ 6 mois, parfois très lourdement et d’une manière totalement subjective (mensonges des journalistes sur la crise des banlieues) pendant que Mme Royale se pavanait devant la caméra, tout en parlant pour ainsi dire, ne rien dire ?


Portrait de maéva
Vote: 
0

Tout à fait daccord avec vous
et si les débats participatifs sont à la hauteur de ses différents discours au Figaro, en Guadeloupe, alors... Ca risque d'être animé !

...récolte la tempête...


Portrait de Trublion
Vote: 
0

Ségolène Royal et l'âge du Capitaine !
Personne ne lui en veut, c'est elle-même qui a construit cette stratégie médiatique, les journalistes dans leur esprit people ont mordu à l'hameçon et comme ils ne sentent que du petit, ils testent les gros calibres qui savent se mettent en avant.
On ne lui a pas demandé l'âge du capitaine à la Ségolène, tout simplement de connaître l'outil dont elle aura la suprême responsabilité demain, celle de déclencher un feu nucléaire qui au mieux pour notre défense ne peut intervenir que sous l'eau vu que les bases de missiles, tout le monde les connait...
Si ce n'est pas une gourde, en tout cas elle se comporte comme telle et rien de bon à présager, c'est ce que les journalistes captent et ne veulent plus cautionner !
Il était temps ! j'espère qu'ils vont bientôt faire des exercices de démocratie, nos Journalistes, en s'intéressant aux petis candidats porteurs de grands projets...


Portrait de liffey
Vote: 
0

MEDIATITUDE
Quel acharnement médiatique?

Royale n'est qu'une construction médiatique.

Derrière l'apparence c'est le creux. On attend avec impatience le 11 février parce que depuis le temps qu'elle annonce vouloir un débat de projets, on se demande bien où est son projet! Et celui du parti socialiste aussi car leur synthèse alors vanté par les sympathisants, et acceptée par les candidats à la candidature semble incroyablement creux comme en témoigne les récentes dissentions sur la fiscalité... On se demande bien comment les candidats ont été choisi puisque ce n'est donc pas sur leurs programmes. Un concours de branlette participative?

Royal n'est rien sans les médias. On ne peut quand même pas ensuite leur reprocher de trop en faire... Qui sème le vent...


Portrait de maéva
Vote: 
0

Casimir le croate
Mais bien sûr ! Sarkozy ne s'est pas fait allumé par les médias, milles fois plus et je pèse mes mots, que Ségolène ??? Il faut rééquilibrer la balance !

Il est temps d'arrêter la démagogie ! Il est très important pour l'électorat, de droite comme de gauche, que Ségolène se révèle telle qu'elle est réellement, car si elle est élue sous de fausses apparences, il sera trop tard ! Et si elle fait de l'économie par la confiance, alors, c'est...

Et quel est le rapport avec l'extrême droite ? Je ne saisis pas bien, là ? Il est maintenant irréfutable que c'est la gauche elle même qui manipule ces petites polémiques pour détourner l'attention des médias du vide sidéral de Mme Royale, car le parti socialiste n'a rien d'autre à faire et à proposer ! Et c'est grave ! Sans doute ne veulent ils pas froisser l'extrême GAUCHE...

Si la gauche souhaite que les médias ne s'attardent plus sur des choses futiles, il serait temps que notre copine Ségolène nous apporte des arguments et des propositions à la hauteur de ceux de Sarko ... Et des attentes de la France… Les réformes urgent…


Portrait de xgdlm
Vote: 
0

sadia
.. je prefere la saucisse au boudin :p


Portrait de pancho
Vote: 
0

Le pen sur Rmc
Dommage que l'equipe de Bourdin n'ait pas été aussi pointu avec le pen lors de son passage a Rmc...
ils etaient surement trop occupé à derouler le tapis rouge et filtrer les questions compromettante du facho de service!

ATTENTION DEMOCRATIE EN DANGER: A VOULOIR TENDRE LA MAIN AU FASCISME, IL RISQUE DE LUI BOUFFER TOUT LE BRAS!


Portrait de maéva
Vote: 
0

SEGOLENITUDE
Ca y est, les arguments de base de sa campagne sont posés ! Et là, c'est du sérieux ! Une robe crée par un couturier Italien ! Je me demande de combien de points elle va remonter dans les sondages...

En attendant, je vous invite à visionner cette petite vidéo, c'est instructif ! La croissance de la France va redémarrer avec la confiance... De Ségogo...


Portrait de mattlog
Vote: 
0

Juste...
Quand on est journaliste -même sur RMC- on est sensé vérifier ses infos (mais je n'ose imaginer que Bourdin ne soit pas de bonne foi... enfin, si, en fait). ET comme on peut le voir sur le site de la marine natinoale, la France ne possède donc ni un, ni deux (Mme Royal), ni 7 (Mr Bourde), mais 3 sous-marins machin chose. Un sujet qui est déjà d'un vif intérêt mérite (au moins) la justesse.
Il y aurait tant d'autres choses sur lesquelles interroger un politique que des questions type "qui veut gagner des millions".

Lynchage? Je ne sais pas. Si l'on peut, je crois, apprécier le militantisme de certains présentateurs (encore que Mr Bourdin est avant tout "poujadisant" ou prépare son émission avec Google), je crois surtout (pour de nombreux autres cas) à des effets de mode et d'auto-reproduction. Aussi, si les "bourdes" de Mme Royal (les vraies, pas celles de Mr Bourdin) sont relayées, amplifiées, c'est certainement qu'après en avoir fait subitement un personnage de premier plan (avant même sa candidature), les médias s'emballent volontiers sur ses "petites" phrases. C'est aussi plus facile à bosse et à émousser qu'un débat de fond, avec des intervenants qui se respectent. Demandez à un rédac chef de parler du programme des candidats, il vous répondra que le "français moyen", celui "d'en bas", la ménagère en bigoudis, le beauf de province, ils veulent du pas compliqué et qu'ils accrochent bien aux polémiques raz des paquerettes. Quitte à les construire.

Une bien basse opinion de nous tous.

Triste.


Portrait de Emmevira
Vote: 
0

pour moony
merci et je m'en souviendrais. Joli ségolinade... ca rime avec limonade!!! lol tiens, j'ai soif. Jvais boire à la santé de cette pauvre Mme royal!


Portrait de Moony
Vote: 
0

vaness
Une fois présidente ce sera trop tard, on n epourra plus faire marche arrière

Emmervira > il parait qu'on dit ségolinade^^


Portrait de Emmevira
Vote: 
0

c'est carrément
du Harcellement à l'encontre de Mme Royal!! Pourquoi???! faudrait arrêter de donner tant d'importance à ces galéjades. Moi jsuis écoeurée!


Pages

Programme TV

TF1
Koh-Lanta
20:55
(Jeu)
La grande finale
FRANCE 2
Deux flics sur les docks
20:55
(Série/Feuilleton)
CANAL +
Tout schuss
21:00
(Film)
FRANCE 5
La maison France 5
20:45
(Magazine)
M6
NCIS
21:00
(Série/Feuilleton)
Nuit blanche à Washington
W9
Enquête d'action
20:55
(Magazine)
Policiers de choc au coeur des banlieues sensibles
TMC
Mentalist
20:55
(Série/Feuilleton)
Or noir, rouge sang
NT1
Super Nanny
20:55
(Divertissement)
On travaille trop : nos enfants nous le font payer
NRJ12
No Limit
20:55
(Série/Feuilleton)
HD1
Une famille formidable
20:55
(Série/Feuilleton)
CHERIE 25
Vacances mortelles
20:55
(Téléfilm)

Top 15 des membres du jour

1
PseudoIlluZion - (27 commentaires)

2
Milie01 - (25 commentaires)

3
Vannes56 - (24 commentaires)

4
Celya30 - (24 commentaires)

5
dolphins - (24 commentaires)

6
Kaelya75 - (21 commentaires)

7
Eclipse - (21 commentaires)

8
Steph38 - (19 commentaires)

9
PtiGlaçon - (19 commentaires)

10
Patrick83 - (17 commentaires)

11
Soso87 - (15 commentaires)

12
Lilounette92 - (12 commentaires)

13
pistouille - (11 commentaires)

14
Caramella - (9 commentaires)

15
Koro - (3 commentaires)


Haut de la page