05/02/2013 09:49

La distribution des quotidiens nationaux perturbée par de nouvelles actions de blocage

De nouvelles actions de blocage menées par des salariés mécontents de Presstalis ont perturbé la distribution des quotidiens nationaux imprimés à travers la France, a-t-on appris mardi auprès des messageries.

Dans la nuit de lundi à mardi, deux imprimeries importantes situées en région parisienne ont été bloquées, entraînant des conséquences à Paris et ses environs, ainsi qu'en province. Sur une grande moitié sud (sud-est, sud-ouest, Paca, Rhône-Alpes), les titres de la presse quotidienne nationale (PQN) étaient distribués, sauf Aujourd'hui en France, a-t-on indiqué de même source. Sur la moité nord (ouest, est, région parisienne, centre, nord), beaucoup de titres de PQN étaient souvent absents car pas imprimés ou bloqués.

Des actions similaires perturbent de façon récurrente la distribution des journaux depuis de nombreux mois, afin de peser sur les négociations en cours pour la modernisation de Presstalis, sauvé de la faillite fin 2012 par ses actionnaires éditeurs et l'Etat moyennant plusieurs dizaines de millions d'euros d'argent public. Ce plan prévoit de diviser par deux les effectifs de l'entreprise (1.250 sur 2.500).

Presstalis perd entre deux et trois millions d'euros par mois, selon un proche du dossier. Depuis octobre une négociation a été lancée entre direction et syndicats pour cette réorganisation industrielle et son plan social prévus par le projet stratégique du groupe Presstalis.

Les discussions achoppent autour d'expertises aboutissant à des résultats très différents, notamment sur les économies à réaliser pour assurer la viabilité de l'entreprise Ces opérations +coups de poing+ bloquant la sortie des journaux interviennent alors que se tiennent des réunions importantes, informelles ou dans le cadre des comités d'entreprise des sociétés du groupe. Jeudi l'ensemble des représentants syndicaux de Presstalis et de ses filiales doit se réunir avec la direction du groupe.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
6/février/2013 - 00h01

Un peu ch.... ces grèves

Les plus vus