26/01/2007 11:02

Regardez l'incident d'hier au Sénat (Vidéo)

Incident rarissime au Sénat, connu pour l'ambiance feutrée de ses débats.

Hier après-midi un vif incident a opposé au Sénat le sénateur socialiste Jean-Luc Mélenchon à Brice Hortefeux, ministre délégué aux Collectivités territoriales, à propos des accusations d'enquête des Renseignements généraux sur l'équipe de la candidate socialiste Ségolène Royal.

Lors de la séance des questions au gouvernement, M. Mélenchon a interpellé le gouvernement sur cette affaire, s'adressant au Premier ministre Dominique de Villepin, présent au Sénat : "Nous voulons une campagne propre et nous vous demandons de nous en répondre".

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kleber
26/janvier/2007 - 23h59

Ils sont agressifs les socialistes
La violence physique, c'est le langage de la rue et même du caniveau d'où certains comme Mélanchon sortent.

Portrait de RASCAL56
RASCAL56 (non vérifié)
26/janvier/2007 - 22h40

maeva !
Tu as raison, c'est effrayant de bétises !!
C'est nouveau, elle est élu et tout va bien par un coup de confiance !!!
Elle s'est trompé de métier, on passe de la politique au grand gignol !

Portrait de Moony
26/janvier/2007 - 20h21

hyppocampe
Et moi je ne comprend pas ce que tu ne comprends pas !

Pour moi l'attaque de Brice fait partie de toute la série de petites attaques que s'échangent ceux qui soutiennent 2 candidats différents (ou font partie de la même famille politique). Mélanchon interroge le gouvernement sur sa volonté de faire une campagne "propre" ... Hortefeux répond simplement que si l'UMP ne fait pas une campagne "propre", le PS non plus.

Mais je ne trouve pas plus honteux ce qui s'est passé au Sénat ue ce qui peut se passer à l'assemblée nationnale quand tout un groupe quitte l'hémicycle ou quand ça chahute. Je considère que cela fait aussi partie de la vie politique, parfois y'a de l'enervement, des tensions...

En clair, y'a pas de quoi hurler au scandale pour ce qui s'est passé.

Ok on arrête si tu veux.

Portrait de Nouch30
26/janvier/2007 - 19h03

téléphone
brice faisait-il allusion au fameux portable laissé ouvert au moment lors d'une réunion du PS?

Portrait de maéva
26/janvier/2007 - 17h33

http://www.youtube.com/watch?v=enR8fDzicn0
A voir, c'est passionnant et effrayant...

Portrait de maéva
26/janvier/2007 - 17h15

A noiron, faute de frappe je recommence
Ton constat sur Ségolène est sans appel, et je rejoins ce que tu dis, mais j'y ajouterais une petite nuance :

Je crois que Ségolène est tiraillée de tous les côtés, par les éléphants du P.S, qui campent sur leur archaïsme, et du coup elles ne sais plus trop ou donner de la tête.

Mais pourquoi crois tu que des réformes ne seront pas possibles ?

Par la force des choses, dynamiser la France devient indispensable !

Certaines réformes deviennent incontournables, ou alors c'est la débauche assurée ! Comme par exemple :
- la fiscalité des ménages, des entreprises
- les retraites de nos amis les fonctionnaires
- la représentativité des syndicats...
- le système social, dont certains s’imaginent encore que ces le meilleur, alors qu’on paye presque aussi cher qu’en Angleterre !

Et la liste est encore longue !

Portrait de diabolo789
26/janvier/2007 - 17h10

Une cours de récré
J'ai honte de voir de telles situations au sein d'un endroit qui est censé représenté le peuple.
C'est une cours de récréation pour gamin mal élevé. Dire que ces gens là sont élus. Soit le choix des candidats est limité ainsi que leurs capacité, soit c'est une fumisterie. Je comprends pourquoi je vote plus depuis longtemps

Portrait de maéva
26/janvier/2007 - 17h05

A Npoiron,
Ton constat est sans appel pour Ségolène ! Je rjoins ce que tu dis, m

Portrait de Moony
26/janvier/2007 - 16h46

hyppocampe
Pour toi ça l'est peut être pas pour moi.
Dire que les socilaistes se servent et relancent l'affaire des RG concernant un des proches de Ségolène, je ne considère pas cela comme faux. Ce qui est logique si on suit les interets du PS.
C'est une simple attaque comme il y en a des dizaines durant une campagne que Mélenchon lui même déclare comme "rude". Y'a des attaques bien pires que celle là.
Et quand je dis qu'il retourne contre Mélanchon ce qu'il reprochait au gouvernement : Mélanchon l'attaque sur le fait que le gouvernement et l'UMP ne ferait pas une campagne propre ... or dans la réponse d'Hortefeux, il signifie que le PS fait exactement la même chose.
C'est rumeur contre rumeur.
Point barre, comme tu dis ;)

Portrait de dim24
26/janvier/2007 - 16h44

Gauche, doite...
Quand j'écoute Ségolène qui dit que Blair fait du bon boulot je pense qu'elle est de droite. Quand j'entends Nicolas parler de travailleurs j'ai l'impression qu'il est de gauche... du coup comme ils me gavent et qu'au final on va quand même se faire avoir "grave" je me dis que la politique divise le peuple mais sûrement pas ceux qui la font !!!

Portrait de l0ran
26/janvier/2007 - 16h38

suite
Quand la gauche est arrivée au pouvoir en 1981, le peuple s'est détendu et y a cru. Au final il s'est quand même fait "entubé".
Avec la droite on sait d'emblée que ça va être rigide, "le peuple sert les fesses". Et même si au final on se fait quand même "entubé" j'ai quand même l'impression de l'avoir été moins profondément qu'avec la gauche et ses promesses électorales non tenues parce qu'utopiques.

Portrait de catayla16
26/janvier/2007 - 16h34

melanchon
a eu raison !! dommage qu'il ne soit aller jusqu'au bout de la castagne !! il aurait clouer le bec à ce petit péteux !

Portrait de l0ran
26/janvier/2007 - 16h32

La gauche
et ses politiciens has been, savent très bien que le socialisme est une utopie. Et les gens qu'elle trompe sont de moins en moins nombreux. Le peuple commence comprendre que ce n'est pas par l'assistanat à outrance qu'on bati une économie forte.
Avec son réservoir d'électeurs énorme, la gauche est l'otage des ambitions malsaines de certains arrivistes tel mélenchon et son socialisme de façade.
ni de ga

Portrait de YAYAPAO
26/janvier/2007 - 16h14

chat dégelé
avant de dire...votre candidate....encore faudrait-il que tu saches qui l'on défend...
Pour ma part je ne défend pas Ségolène mais le simple fait que notre ministre de l'intérieur cumule ses fonctions en abusant beaucoup trop...
D'ailleurs tu parles comme bcp d'autres que le PS n'a pas d'idées mais as tu bien écouté les discours de Sarko. Ex : un jour il défend les patrons à corps et à cris et le lendemain il défend les ouvriers qui perdent leur boulot en expliquant qu'il va tout faire pour les aider....FOUTAISE....rien n'est fait...rien ne sera fait..ce ne sont que des promesses en l'air....Il n'est bon que pour faire le comédien que quand il y a des caméras....dès l'instant où il n'y en a pas (ce qui semble rare pour ce monsieur et son ego !) son discours est tout autre....rapelles toi du "karsher" !!! ct pas une grosse boulette ça peut être....Et je ne parle pas du fait de s'entourer de gens comme Johnny qui préfère fuir le pays que de payer ses impôts comme nous, ou de Doc Gynéco qui ne pense qu'à la fumette ou bien encore de Steevie qui tient des propos absurdes.... A part ça ya que la gauche qui fait des boulettes....

Portrait de Moony
26/janvier/2007 - 16h10

hyppocampe
"drôle de vision.
Quand Hortefeux, au lieu de répondre à la question, préfère faire état en plein Sénat d'une rumeur visant la personne de Mélenchon, que la rumeur soit vraie ou pas, c'est une offense et un outrage.
Et offense et outrage c'est très exactement la définition du mot insulte. "

Je ne pense pas que nous ayons l'extrait entier sur le blog (une ça me parait court et de deux y'a des coupures qui montrent le montage). Donc on ne sait pas si avant que tout le monde s'agite il y a répondu ou pas.
"Offence" et "outrage" pour un truc qui n'est pas faux, je ne vois pas en quoi cela est de l'outrage. Et puis chacun des deux protagonistes est dans un camp bien marqué, que les deux cherchent à malmener les partisans de l'adversaire me semble assez banal. Que Mélenchon soit descendu c'est son problème, mais y'a pas de quoi incendier Hortefeux pour ce qu'il a dit. Ce n'est pas si grave que ça.

Portrait de Moony
26/janvier/2007 - 15h21

Mélenchon au piquet ...
... comme scandaient les sénateurs, pendant que l'autre tenté desespéreemnt de faire revenir le calme ! Ah ça bouge au Sénat !
Mélenchon est réputé pour être très expressif dans ses propos ou son comportement et Brice Hortefeux est un "lieutenent" de Sarkosy. Pas étonnant que ça chauffe !
Mais y'a pas de quoi en faire un fromage, non plus ! Combien de fois toute une famille politique atelle quittée l'hémicycle de l'assemblée nationnale ? Là c'est au Sénat, ça change de lieu !
Brice ne l'a pas insulté, il lui a répondu directement ... il lui a surtout retourné contre lui sa propre attaque, ce qui est bien joué mais très énnervant pour le socialiste!

Portrait de Skelter
26/janvier/2007 - 15h01

Perso
Je l'aime pas trop le Mélenchon mais force est de constater que sur le coup il a raison.
Hortefeux méritait une bonne droite...

Franchement esquiver l'interrogation légitime sur les RG en balançant une vanne de caniveau c'est pas joli-joli...

Portrait de dodo
26/janvier/2007 - 14h15

Il a raison Melanchon
Y en a marre des coups bas

Portrait de chat dégelé
26/janvier/2007 - 14h10

sammyote
Je comprends que tu sois amer...
Nous avons un candidat populaire, qui a des idées, un programme et qui en plus connait très bien les dossiers importants du pays.
C'est tout l'inverse de votre candidate qui jouit d'une admiration inversement proportionnelle à sa compétence.
Sa prochaine bourde ne va pas tarder, continuez de la soutenir, elle en aura vraiment besoin !!!

Portrait de noiron
26/janvier/2007 - 14h05

ubiquiste
laisse sammyjote trop dans sa tete de neu

Portrait de Ubiquiste
26/janvier/2007 - 14h04

Le rapport entre Sarkozy et cette news?
J'ai pas bien compris là...

Portrait de Ubiquiste
26/janvier/2007 - 13h54

Mélenchon est haineux, violent et médiocre
Et c'est plutôt amusant de le voir défendre ici Ségolène Royal vu les choses qu'il a dit à son sujet lors des primaires...

On se demande bien ce que ce monsieur aurait fait pendant certaines périodes de notre histoire.

Portrait de chat dégelé
26/janvier/2007 - 13h53

yapapao et sammyote
les ecoutes présidentielles sont un bel exemple d'espionnage réalisé par la gauche, qui est si bien pensante en général...
Ensuite je me souviens qu'en 2002 jospin était premier ministre en plus d'être candidat et ça ne choquait personne à gauche à l'époque...

Concernant Royal, elle n'a pas besoin de la droite pour se discréditer, elle y arrive très bien toute seule..

Portrait de noiron
26/janvier/2007 - 13h48

SAMMYJOTE
je ne ferai pas de polémique avec toi, je n'ai pas envie, tu penses ce que tu veux et moi pareille, et tu t'es échapper du débat

Portrait de YAYAPAO
26/janvier/2007 - 13h39

euh on reve là ????
on se fout que ce soit Mélanchon ou Hortefeux...le débat n'est pas là et les commentaires me font froid dans le dos.....On parle du Ministre de l'Intérieur + Président de l'UMP + Candidat à la Présidentielle qui profite de SA position pour de trop nombreuses choses...et qui en abuse...un peu trop à mon goût....

C'est cela que je trouve scandaleux bien plus que le reste.... mais où va-t-on ?????

Je vois certains commentaires sur Mitterrand et les écoutes téléphoniques....au cas où vous auriez oublié ça date un peu....et une élection présidentielle est pour ma part avant tout une question d'individu plus encore que de parti politique....Ségo fait des bourdes - Nico abuse de sa situation....françois joue les caliméros et JM je préfère même pas en parler.....je crois qu'au final je vais me faire adopter par Johnny et prendre la nationalité suisse.....c dingue !!!!

Portrait de noiron
26/janvier/2007 - 13h32

sammyjote
DIS moi vautour et charogne sur ton post de dahan, prouve que tu manques de tolérence avéré et surtout d'humour. Heureusement que les gens de gauche sur ce blog ne sont pas tous comme toi.

Une droiteuse

Portrait de noiron
26/janvier/2007 - 13h23

sammyjote
c'est toi qui le dit

Portrait de borisovich
26/janvier/2007 - 13h16

Villepin parrait être vraiment au fond du trou ...
Par contre ...

Il est completement amorphe.

Portrait de noiron
26/janvier/2007 - 13h16

sammyjote
Futilités à l’ordre du jour

La semaine dernière, Ségolène Royal s’était invitée sur RTL.

Elle nous a livré une des clés des polémiques ridicules qui entachent cette campagne présidentielle en rappelant sa ligne de conduite : Débats participatifs jusqu’au 11 février, puis synthèse des propos tenus et programme fin février - début mars.

En effet Ségolène Royal ne connaît pas encore son programme et ne peut donc en avertir son entourage. C’est la raison pour laquelle les débats tournent aujourd’hui autour de détails inutiles et dégradants comme le taux dimposition des candidats. A trois mois du premier tour, rien n’est décidé et les responsables du PS ne savent plus que dire. Alors soit ils ne disent rien et les débats tournent autour des impôts que paye la candidate, de ses sourires et de ses tailleurs, soit ils tentent quelque chose et Ségolène s’empresse de contredire les propos tenus, quand bien même le sont-ils par son conjoint.

La solution serait de se rattraper sur le programme du parti socialiste qui était censé être le document de base… mais là encore, Ségolène ne sait pas. Elle cherche encore et toujours des idées et des propositions.

Ainsi, sur RTL, elle remettait en cause la généralisation des 35H, mesure phare des socialistes, s’il en est. Elle n’était pas d’accord avec les propositions du programme socialiste concernant le SMIC et plus grave encore, elle a dit que la dette est « un énorme problème, sans doute l’un des plus importants que nous aurons à résoudre. »

« La formulation est juste, la prise de conscience salutaire. Mais partir de là, c’est évidemment reconnaître que très peu de réformes pourront être mises en œuvre », nous signale fort justement Jean Michel Aphatie sur son blog. Et ça, il est certain qu’elle n’en a pas conscience.

Alors, au milieu de cette campagne de « politique-réalité » où l’on parle plus de l’impôt que paient les candidats que de ceux que paieront les français, une chose apparaît clairement : Ségolène n’a pas d’idées, ni de convictions ou alors, elle en a et n’ose pas les porter et ça met tout son camp dans la… difficulté.

tout est dit et rien a rajouter, quand on est mauvais on l'es partout

Portrait de borisovich
26/janvier/2007 - 13h14

Ca me fera toujours marrer !!!
Cette assemblée et ce Senet ! Une vrai classe de 6eme !! Qu'est ce qu'ils sont immatures .

Les plus vus