02/02/2013 12:47

Deux hommes mariés l'un à l'autre par erreur depuis 20 ans à Clermont-Ferrand

A l'heure du débat sur le mariage homosexuel, deux hommes sont inscrits comme mariés, par erreur, depuis 20 ans à l'état-civil à Clermont-Ferrand.

"J'étais donc contre mon gré le premier gay marié officiellement en France", a dit, avec une pointe d'humour, Jérôme Vray, après que France 3 Auvergne a ressorti récemment l'affaire.

"Il y a eu une erreur de retranscription sur le registre d'état-civil en 1993 à Clermont", a expliqué Perrine Dijoux, fonctionnaire à la mairie de Clermont-Ferrand.

M. Vray, célibataire de 40 ans aujourd'hui, a réalisé l'erreur le jour où il a demandé un extrait de naissance intégral. Saisi d'une demande en annulation, le procureur a fait annuler cette mention en 1999.

Mais, relève M. Vray, même s'il y a une mention annulation, la mention du mariage est restée et restera à vie. "Elle ne peut pas être supprimée", dit-il.

"Je continue à recevoir du courrier administratif avec mention +épouse+", ajoute-t-il. "Que j'accepte cela ou non, cela ne changera rien. C'est inscrit pour la vie", insiste-t-il.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
10/février/2013 - 00h08
Léo Pard a écrit :

Si c'est Vray, ce n'est pas très gay! 0:) :arrow:

Non non tu restes smiley

Portrait de Flivia44
10/février/2013 - 00h08
Milie01 a écrit :

Un peu de patience :)

smiley

Portrait de Flivia44
10/février/2013 - 00h00

Les administrations ce sont des boulets

Portrait de Ridley
4/février/2013 - 03h03
janique a écrit :

Maintenant, ils seront dans la légalité à "l insu de leur plein gré"

Exactement smiley

Portrait de Ridley
4/février/2013 - 00h02

20 ans et personne s'en est rendu compte smiley

Portrait de TheVoice
2/février/2013 - 16h48 - depuis l'application mobile

Le mariage gay n'est pas le sujet. Le sujet, c'est celui de la PMA et de la GPA (gestation pour autrui - les mères porteuses). Personnellement, j'ai l'impression que c'est comme pour l'Europe, on nous vend les choses "par petits bouts"... et puis un jour, on va se réveiller, on va se dire "mais qu'avons nous fait" ? La GPA, c'est la possibilité, pour tout célibataire, d'avoir "son" enfant. Un couple gay peut très bien élever des enfants - il y a plein d'exemples. Mais aujourd'hui, l'enfant connaît sa mère ou son père biologique (ils peuvent se voir...), c'est la grosse différence avec ce qu'on nous prépare.... Dans le futur, l'enfant ne connaîtra pas la femme qui lui a donné la vie... C'est ça la grosse différence. On aurait très bien pu vivre comme aujourd'hui, et laisser les cas d'enfants élevés par des couples homos exceptionnels, comme ils sont, cad "exceptionnels". Au lieu de cela, on veut brutaliser notre société... Et cela aboutit à une fracture alors qu'on aurait TOUS pu s'entendre sur une formule pragmatique en améliorant l'existant, cad le PACS... Il est désolant que des bambins se voient stigmatisés dans la cours de l'école car leurs parents sont homos, du fait du projet de loi actuel... On a l'impression d'une régression de l'acceptation de l'autre dans la société... C'est très con... Mais la faute à qui ?

Portrait de daphné
2/février/2013 - 15h04

Ce qui est puissament débile, c'est qu'il s'agit d'une erreur administrative et qu'ils sont dans l'impasse pour la corriger totalement. J'arrive pas à comprendre !!

Portrait de lecat
2/février/2013 - 13h02
melba2 a écrit :

Gay- Gay, marions-les et qu'on ne nous en parle plus, Raz LE BOL !!!!!!!

vous savez, je pense que même les partisans du oui en ont ras le bol d'entendre parler de tout cela. Moi même, Gay et partisan de cette liberté ainsi que de l'égalité des droits, cela fait un moment que j'en ai marre de voir tout ce tapage médiatique... Mais ce ne sont pas les partisans du oui qui font durer les choses. smiley

Les plus vus