24/01/2013 - 14:33

Julian Assange critique un film américain sur WikiLeaks


0

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a critiqué mercredi un film d'Hollywood consacré au site qu'il a créé, l'accusant d'être "une attaque de propagande massive".

Invité à parler par vidéoconférence aux étudiants de la prestigieuse université d'Oxford depuis l'ambassade équatorienne à Londres, Julian Assange a révélé qu'il s'était procuré une copie du script de ce film, intitulé "Le 5e domaine", qui doit sortir en novembre.

"C'est mensonge sur mensonge. Le film est une attaque de propagande massive contre WikiLeaks et les membres de mon équipe", a déclaré le militant australien d'internet à ses auditeurs du Cercle des étudiants d'Oxford.

Julian Assange, âgé de 41 ans, a également accusé le film de "jeter de l'huile sur le feu" dans le conflit contre l'Iran en laissant entendre que la République islamique fabriquait une bombe nucléaire.

Selon le scénario qu'il a eu entre les mains, a-t-il dit, la première scène est située à l'intérieur d'un complexe militaire iranien avec des documents portant des symboles nucléaires.

"Qu'est-ce que cela a à voir avec nous?", a demandé M. Assange qui est réfugié depuis juin à l'ambassade d'Equateur afin d'échapper à une extradition vers la Suède pour une affaire de viol et d'agression sexuelle présumés, dans laquelle il clame son innocence.

Les studios DreamWorks d'Hollywood ont annoncé mardi le début du tournage du film sur WikiLeaks où l'acteur britannique Benedict Cumberbatch interprète le rôle de Julian Assange et l'Allemand Daniel Bruehl son ancien porte-parole Daniel Domscheit-Berg.

Le metteur en scène est Bill Condon, qui a signé les deux derniers épisodes de la saga de vampires "Twilight".

L'Equateur a accordé l'asile politique à Julian Assange, mais Londres entend appliquer le mandat d'arrêt suédois. WikiLeaks a provoqué la fureur des Etats-Unis en 2010 en publiant des centaines de milliers de documents classés secrets sur les guerres d'Irak et d'Afghanistan, mais aussi des messages diplomatiques confidentiels qui ont mis dans l'embarras des gouvernements du monde entier.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de Milie01
Vote: 
2.89524
Flivia44 a écrit :

Je l'avais complètement oublié ce mec

J'aimerai bien l'oublier smiley


Portrait de Milie01
Vote: 
2.89524
Pistouille a écrit :

Il va se faire des amis celui la

Comme d'habitude smiley


Portrait de Milie01
Vote: 
2.89524
Pistouille a écrit :

Il va se faire des amis celui la

Il se croit tout permis


Portrait de Pistouille
Vote: 
2.833335
Flivia44 a écrit :

Je l'avais complètement oublié ce mec

Idem


Portrait de Pistouille
Vote: 
2.833335
Flivia44 a écrit :

C'est difficile pour lui :tired:

smiley


Portrait de Pistouille
Vote: 
2.833335

Il va se faire des amis celui la


Portrait de Flivia44
Vote: 
2.706895
jarod26 a écrit :

qu'il se mèle de ses affaires :tired:

smiley


Portrait de Flivia44
Vote: 
2.706895
Celya30 a écrit :

Qu'il se fasse oublier

C'est difficile pour lui smiley


Portrait de Flivia44
Vote: 
2.706895

Je l'avais complètement oublié ce mec


Portrait de Celya30
Vote: 
2.74468
jarod26 a écrit :

qu'il se mèle de ses affaires :tired:

smiley


Portrait de Celya30
Vote: 
2.74468

Qu'il se fasse oublier


Portrait de Milie01
Vote: 
2.89524

Pathétique ce type


Programme TV

TF1
Section de recherches
20:55
(Série/Feuilleton)
CANAL +
Banshee
20:55
(Série/Feuilleton)
Le cavalier de l'enfer
FRANCE 5
Cuisine sauvage
20:40
(Serie documentaire)
Le Gers, avec Michel Sarran
W9
Body of Proof
20:50
(Série/Feuilleton)
Corps et âmes
TMC
L'union sacrée
20:50
(Film)
NRJ12
Tellement vrai
20:50
(Magazine)
Elles sont folles, mais elles assument

Top 10 des membres du jour

1
karyne75 - (91 commentaires)

2
jarod26 - (73 commentaires)

3
Caramella - (59 commentaires)

4
Milie01 - (47 commentaires)

5
Celya30 - (42 commentaires)

6
Pistouille - (37 commentaires)

7
Eclipse - (35 commentaires)

8
Ptitglaçon - (30 commentaires)

9
Excalibur13 - (28 commentaires)

10
Soso87 - (28 commentaires)


Haut de la page