03/01/2013 13:09

Microsoft reproche aux autorités américaines de la concurrence de n'être pas assez dures face Google

Le géant américain de l'informatique Microsoft a reproché mercredi aux autorités américaines de la concurrence de n'être pas assez dures face Google, dans un message publié sur un de ses blogs officiels.

Alors que la Commission européenne, qui a ouvert une enquête antitrust contre Google, semble s'acheminer vers un accord "contraignant", la Commission fédérale du commerce (FTC) américaine pourrait mettre fin à la sienne "si Google prend seulement des engagements volontaires pour changer son comportement", regrette Dave Heiner, directeur juridique adjoint de Microsoft.

Google devrait aussi accepter de fournir certains de ses brevets jugés essentiels à des conditions plus raisonnables, mais "malheureusement, cet accord semble moins exigeant que les engagements que le département de la Justice a obtenu de Microsoft et Apple il y a près d'un an", ajoute-t-il.

La Commission européenne mène depuis 2010 une enquête sur des soupçons d'abus de position dominante contre Google dans la recherche et la publicité sur internet. La FTC a entamé la sienne en 2011.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
11/janvier/2013 - 00h06
Nom de Zeus a écrit :

c'est le camembert qui dit au roquefort "tu pues"

smiley

Portrait de Koro
11/janvier/2013 - 00h05
Milie01 a écrit :

Mais ils ont peur de quoi :O

Va savoir

Portrait de Koro
11/janvier/2013 - 00h00

Bah faudrait être sévère avec google 

Les plus vus