29/12/2012 10:49

Les comptes de campagne de Marine Le Pen pour la présidentielle validés mais avec des remarques contestées


0

Les comptes de campagne de Marine Le Pen pour l'élection présidentielle ont été acceptés par la commission des comptes mais avec des remarques que va contester le Front national devant le Conseil constitutionnel, a-t-on appris vendredi auprès du FN, confirmant une information de Mediapart.

Marine le Pen a reçu "jeudi par courrier recommandé" la décision de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP): "Notre compte a été accepté et nous allons être remboursés au maximum de ce qu'un candidat du premier tour peut recevoir, à savoir un peu plus de huit millions d'euros", a déclaré à l'AFP Jean-Michel Dubois, trésorier de la campagne.

M. Dubois a reconnu que la CNCCFP avait "réformé (corrigé, ndlr) les comptes sur un montant d'à peu près 500.000 euros" qu'elle estime ne pas pouvoir figurer dans les dépenses ouvrant droit à un remboursement.

La présidente du FN "va déposer un recours devant le conseil constitutionnel aux alentours de la mi-janvier, le temps de le rédiger", a déclaré M. Dubois. "Nous ne le faisons pas pour des questions financières puisque les conclusions de la CNCCFP ne changent rien (au) montant qui nous est remboursé mais pour une question de principe et pour faire jurisprudence", a assuré le trésorier.

Dans les 500.000 euros contestés figurent notamment deux lignes importantes. Tout d'abord "254.000 euros d'intérêts d'emprunt que Cotelec", un micro parti de Jean-Marie Le Pen, a fait pour la candidate.

"Tant que nous n'avions pas déposé les 500 signatures (permettant de concourir, ndlr), les banques étaient réticentes à nous prêter de l'argent. Cotelec a emprunté de l'argent à des particuliers (avec intérêt) et sans Cotelec, nous n'aurions pas pu faire campagne", a fait valoir M. Dubois.

De plus, a rappelé le trésorier, "en 2002 et 2007, ces intérêts avaient été acceptés par la commission, alors pourquoi pas en 2012 ?"

La deuxième grosse ligne de dépenses contestée par la CNCCFP est la sous-location par le parti "pour un montant de 88.000 euros d'un étage complet du siège du FN à la candidate Marine Le Pen pour en faire son QG de campagne", a dit M. Dubois.

"Si on ne l'avait pas fait on nous aurait rejeté les comptes de campagne", a-t-il affirmé.

Ont aussi été corrigés par la commission l'emploi d'un chauffeur et d'un garde du corps "qu'elle n'accepte de prendre en compte qu'à 75% alors qu'ils n'ont travaillé que pour la campagne" et "des frais de réunions en province qui n'avaient pourtant pour seul but que la présidentielle", a affirmé le responsable.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de Ridley
Vote: 
2.859155
anebleu a écrit :

C'est mieux que pour un certain petit " agité" :8)

smiley


Portrait de Ridley
Vote: 
2.859155

Ma foi tant mieux pour le FN


Portrait de TheVoice
Vote: 
2.963635

Les signatures ont été déposées le 16 mars au conseil constitutionnel. L'élection à eu lieu le 22.avril (1er tour) et le 6 mai (2ème tour). Sachant que les frais de campagne de MLP ont commencé à être engagés au minimum 6 mois avant l'élection, du coup, au 16.03, ils étaient déjà consommés à 80 %, les 20 % restants étant dépensés dans la dernière ligne droite (un peu plus d'un mois : du 16 mars au 22 avril / 6 mai). Si on considère que les frais réels ont été de 7 millions (on laisse une "marge" au FN d'un million), on prend 80 % de 7 Millions = 5.6 Millions ont du etre empruntés auprès d'amis du FN au taux de 10 % par an (et oui, le risque a un prix !) = ça fait 560.000 euros d'intérêts par an mais a prendre en compte uniquement sur 6 mois simplement (Cf ci-dessus) = ça donne un total de 230.000 euros. Ça correspond bien à l'échelle de la somme avancée par le FN.


Portrait de RUEDO
Vote: 
2.333335

Pour moi les micro partis sont un problème dans le financement. Tout les partis les utilisent et cela permet au entreprises de pouvoir donner plus que la somme maximale autorisé

 


Portrait de Merlette80
Vote: 
2.71739

254.000 euros d'intérêts d'emprunt !!! Il doit s'agir d'une coquille car cela fait beaucoup ... ou le capital emprunté était énorme, ou le taux d'intérêt était gigantesque !


Portrait de astrolab99X
Vote: 
5
greenlemon a écrit :

en gros, le père lepen, par le biais de Cotelec, encaisse les intérêts d'un prêt que le fn met en compte de campagne pour être remboursés par l'etat

En gros ta rien compris, c'est les adhérents qui encaissent les intérêts.

 

On est pas chez l'UMPS


Programme TV

TF1
Mentalist
20:55
(Série/Feuilleton)
Point de rencontre
FRANCE 3
Couleur locale
20:45
(Telefilm)
CANAL +
Ligue des champions
20:45
(Sport)
Paris-SG/FC Barcelone
FRANCE 5
Enquête de santé
20:40
(Magazine)
Cures thermales : business ou santé ?
M6
Anges et démons
20:45
(Film)
D8
Gremlins
20:50
(Film)
W9
Mamma Mia !
20:50
(Film)
TMC
90' enquêtes
20:50
(Magazine)
Légionnaires : huit semaines dans l'enfer de la jungle

Top 15 des membres du jour

1
Koro - (78 commentaires)

2
jarod26 - (67 commentaires)

3
Caramella - (61 commentaires)

4
Milie01 - (52 commentaires)

5
Eclipse - (41 commentaires)

6
Pistouille - (38 commentaires)

7
Soso87 - (36 commentaires)

8
Steph38 - (33 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
FoxOne - (29 commentaires)

11
karyne75 - (21 commentaires)

12
DarkAngel - (21 commentaires)

13
dolphins - (19 commentaires)

14
Gallus - (18 commentaires)

15
Lilounette92 - (17 commentaires)


Haut de la page