20/11/2012 11:48

Selon RTL, François Fillon a refusé le poste de vice-président de l'UMP proposé par Jean-François Copé

Le nouveau président de l'UMP, Jean-François Copé, a proposé ce matin à son rival malheureux de devenir "vice-président" du parti, titre qui serait créé pour l'ancien premier ministre. Mais la proposition a aussitôt qualifiée de "grotesque" par le filloniste Eric Ciotti. 

Selon RTL, François Fillon a refusé le poste de vice-président du parti proposé par le maire de Meaux. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de louiise
20/novembre/2012 - 23h03
K talyse a écrit :

 

Ohhh que tu as bien formulé ce que je pense !

moi au jour d'aujourd'hui je pense que le suivrai si il fonde un autre parti .

je me donne une semaine de réflexion avant de déchirer ma carte de l'UMP  ou non .

 

 

 

 

Je vais dormir sur vos paroles,Jajafox et k talyse, je suis tellement d'accord que je n'aie rien à ajouter.bonne nuit à vous en attendant le nouveau parti.

Portrait de louiise
20/novembre/2012 - 22h58

OUI la proposition de Copè "tête à claques" est indècente et grotesque.J'espère que M Fillon crèèra un parti et qu'il rèunira le plus grand nombre.

Portrait de Laurent93
20/novembre/2012 - 14h41 - depuis l'application mobile

Le vizir qui se voulait à la place du calife. Du coup Coppé voudra se présenter aux présidentielles et ça sera sans doute plus difficile pour Fillon. Enfin on ne va pas les plaindre quand on voit ce qu'ils touchent par mois.

Portrait de DeesseEnSabots6
20/novembre/2012 - 13h57
Louis du 16 a écrit :

Hollande prend bien des postures à la Mitterrand ,  lui pompe même ses discours et  pourtant c'est de notoriété publique qu'il ne pouvait pas l'encadrer

Copé fera un pélerinage à Baden Baden puis ira se recueillir à Colombey et hop cela en fera un Gaulliste

CQFD:bigsmile:

 

 

Oui pourquoi pas....... Nicolas Sarkozy a bien essayé en 2006 de nous faire croire qu'il était un partisan de Jean Jaures....... Les polititiens ne reculent devant rien..... smiley

Portrait de DeesseEnSabots6
20/novembre/2012 - 13h49
Louis du 16 a écrit :

Et il n'y aura pas d'éclatement !on filera la Mairie de Paris à Fillon et tout le monde sera content !(moins à gauche)

:bigsmile:

 

Je ne dis pas qu'il y aura un éclatement, mais il va être difficile et compliqué de consilier tout ça.....

Pour moi c'est presque mission impossible, surtout avec un JF Copé à la tête de l'UMP..........

C'est mon avis .... Mais comme précisé plus bas je ne suis pas Madame Irma Devinnereste..... Donc nous verrons bien....

 

Ou François Fillon veut préserver l'Ump et il reste en retrait, ou il veut préserver sa carrière et là attendons nous à quelques agitations .....

Portrait de DeesseEnSabots6
20/novembre/2012 - 13h42
Louis du 16 a écrit :

Allons ne chipotons pas ceci est toujours le MEME parti depuis les fondements  du gaullisme en passant de gaulle a Pompidou ou Pasqua etc etc

Et tous ceux qui comme Bayrou et compagnie en sortent se ramassent une gamelle ! le parti Gaulliste a encore de beaux jours devant lui !

;)

 

Excusez moi encore, l'UMP depuis quelques 6 ans n'a plus rien à voir avec le gaulisme..... On ne peut pas le qualifier de parti gauliste justement.... Et c'est pas avec un Monsieur COPE à sa tête que ça va s'arranger....

 

La pensée gauliste est loin bien loin dans les propos et les propositions populistes de JF Copé......

Portrait de DeesseEnSabots6
20/novembre/2012 - 13h40

tien tien voilà ce que je viens de lire sur BFM TV :

Eric Ciotti a précisé que "d'ici quelques jours, une organisation va se mettre en place" autour du candidat déchu - rejettant ainsi toute idée de travail avec le camp Copé - et que François Fillon "sera un acteur majeur de la reconquête du pouvoir".

 

A vous d'y voir ce que vous voulez ....

 

Portrait de DeesseEnSabots6
20/novembre/2012 - 13h32
DeesseEnSabots6 a écrit :

 

Du tout vous faites une grossière erreur, l'UMP est née de Jacques Chirac qui souhaitait un grand parti de droite, et UDF a été intégrèe donc UMP = RPR + UDF .............. Ou vous êtes de mauvaise foi, ou vous ignorez totalement ce qui c'est passé en 2002........

 

D'ailleurs c'est à ce moment là que Bayrou (de l'UDF) a pris ces distance avec la majorité de l'époque, il ne voulait pas être fusionné, il voulait garder un parti de centre droit.......

 

J'ajouterais d'ailleurs que Nicolas Sarkozy en 2002 était plutot rétif à la création d'un parti de droite unique............. Mais bon lui on peut dire qu'il a su se servir de l'UMP pour sa réussite personnelle.....

Mais voilà aujourd'hui c'est peut être lui qui souhaite l'éclatement, pour qu'on le regrette ........

Portrait de DeesseEnSabots6
20/novembre/2012 - 13h27
Louis du 16 a écrit :

Allons un peu d'histoire objective !  l'UMP=Le RPR créé en 1976;)

 

Du tout vous faites une grossière erreur, l'UMP est née de Jacques Chirac qui souhaitait un grand parti de droite, et UDF a été intégrèe donc UMP = RPR + UDF .............. Ou vous êtes de mauvaise foi, ou vous ignorez totalement ce qui c'est passé en 2002........

 

D'ailleurs c'est à ce moment là que Bayrou (de l'UDF) a pris ces distance avec la majorité de l'époque, il ne voulait pas être fusionné, il voulait garder un parti de centre droit.......

Portrait de DeesseEnSabots6
20/novembre/2012 - 13h24
dandomlou a écrit :

C'est vrai que question fiasco en matière d'élection, le PS connait...enfin, quand il n'impose pas gentiment un harlem non-désiré, en demandant à ses afficionados de voter après sa désignation...alors les donneurs de leçons...

 

Ecoutez, cessez de meler le PS au grand guignol de ce week end, seuls les protagonistes de l'UMP en sont les responsables....................Ni la presse, ni le PS n'y sont pour rien....

Enfin est ce une excuse que de dire, ben les autres (le PS notament) ont fait pareil !!!!!!! na na nère!!!!!

On se croirait dans une court de récréation dans une école maternelle.....

Portrait de DeesseEnSabots6
20/novembre/2012 - 13h13
Louis du 16 a écrit :

L'UMP en a vu d'autres et pourtant c'est toujours "Le plus grand parti  politique de France "

 

Euhhh l'UMP en tant que tel n'existe que depuis 2002 soit 10 ans............ Donc elle n'a encore rien vu du tout..........

Actuellement, certains ténors de l'UMP tendance Fillon parlent de créer un mouvement... Donc la scission n'est pas si loin ............

Avant 2002 il existait deux tendances RPR et UDF et je crois que c'est ce que l'on voit aujourd'hui ces deux tendances ne sont pas si compatibles que cela ......

Enfin je ne vais pas jouer à Irma la devinereste, mais j'avoue que ça va être dur de concilier tout ça..... D'autant que Monsieur COPE est loin de faire l'unanimité dans les rang de l'UMP et des sympatisants de l'UMP........

Vous avez l'ai d'oublier que c'est cette posture ""DROITIERE"" un peu trop forte qui a fait perdre Nicolas Sarkozy aux dernières élections......

Portrait de enjolras
20/novembre/2012 - 12h47
Sheka4 a écrit :

En refusant la main tendue par Copé, il devient ipso facto celui qui divise son camps..

Il ne divise rien du tout 

les UMPIStes qui ne veulent pas "écopper" ne suivraient pas Fillon en cas de ralliement de ce dernier ..et lorgneraient du côté de Borloo .. l"UMP se réduirait comme peu de chagrin ..

Portrait de Belettos
20/novembre/2012 - 12h46
Louis du 16 a écrit :

Jean François Copé a tenu la baraque pendant 5 ans , pendant que Sarkosy se battait pour sauver la France !

C'est donc une juste récompense pour cet homme qui saura être à la hauteur des ambitions de la droite pour la reconquète du pouvoir qui sera  facilitée par l'échec prévisible d'une gauche défaillante sans  projets et sans idées manquant  complètement de courage politique !

smiley j'espère que tu es pas sérieux là, car je trouve que pour le moment il a su prouver le prouver le contraire et que l'éclatement est pas loin et que franchement il va devoir ramer dur pour rassembler tout le monde (s'il y arrive ce dont je doute), et pour beaucoup personne ne lui fait confiance, et puis 98 voix en plus franchement pas de koi à sabre le champagne smiley

Portrait de europinette
20/novembre/2012 - 12h31

Ces deux la ne partiront pas en vacances ensemble, ça sent la rupture en coulisse et le rassemblement devant les caméras.

Portrait de DeesseEnSabots6
20/novembre/2012 - 12h25

2 réactions de journaux en Europe sur l'élection de Monsieur Copé à la tête de l'UMP

 

El Païs 1er journal espagnol : Copé le xénophobe a gagné la présidence du principal parti de droite française l'UMP......

 

The Telegraph journal britanique : Copé le populiste à la tête de l'UMP....

 

Belle image pour la France tout ça.......

Les plus vus