19/11/2012 09:41

Présidence UMP: Jean-Pierre Raffarin appelle à "dédramatiser" et constate un "durcissement" de l'UMP

L'ex-Premier ministre UMP Jean-Pierre Raffarin (pro-Copé) a lancé lundi un appel à la "dédramatisation", au lendemain d'une soirée de déchirements entre les deux camps qui se disputent la présidence de ce parti dont il a constaté un "durcissement".

Sur RTL, le sénateur de la Vienne a exprimé "beaucoup de regret, une certaine tristesse puisqu'il y a une forte participation, c'était la première fois qu'il y avait un grand débat". Dommage "qu'un certain nombre de seconds couteaux continuent la campagne électorale".

"J'appelle à la dédramatisation parce que chaque fois que des élections sont serrées, ça se passe un peu comme ça, il y a ce type de conflit, il faut l'accepter", a-t-il dit.

"Je ne crois pas qu'il y ait eu une faute de Jean-François Copé d'annoncer les résultats", "on annonce les estimations dès qu'on les a", a plaidé M. Raffarin.

"Il a annoncé" sa victoire, "je lui fais confiance. Nous avons maintenant une contestation. Je ne suis ni sectaire ni brutal, nous avons une commission, elle va nous dire les résultats", a-t-il dit.

Il a souligné la "performance extraordinaire" du secrétaire général de l'UMP, lui qu'on donnait largement perdant face à François Fillon qui "fait une contre-performance".

"Je serais assez partisan qu'on annule les résultats là où des fraudes ont été contestées par huissiers", a-t-il poursuivi. "C'est à la commission de le dire".

"Dédramatisons, calmons le jeu, parlons-nous, arrêtons la campagne électorale", a exhorté l'ancien chef de gouvernement.

"On sait que le parti a deux forces comparables, je pense qu'il y a en effet une forme de durcissement de l'UMP", "durcissement politique porté par Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé".

"Le centre de gravité de l'UMP s'est déplacé plus à droite", a observé M. Raffarin. "C'est pour ça que je suis content pour les résultats de la motion humaniste que j'ai portée. On va pouvoir la faire exister avec un pôle d'ouverture"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
20/novembre/2012 - 04h14
Lautre a écrit :

Durcissement sera toujours mieux que la molesse du toumou :)

smiley

Portrait de Ridley
20/novembre/2012 - 00h01

Il saoule ce Raffarin 

Portrait de DeesseEnSabots6
19/novembre/2012 - 13h32
CARLES a écrit :

Vous les gauchistes vous avez vraiment la mémoire courte !!! vous ne vous souvenez pas que Segolene affirmait que Aubry avait fait bourrer les urnes dans plusieurs départements ? Que Aubry n'avait pas démenti cette information. Par contre Aubry a refusé de supprimer les villes avec des bourrages d'urnes. La gauche ne peut vraiment pas critiquer la droite aujourd'hui.

 

Mais ce qui est pitoyable dans cette histoire, n'est pas la tricherie, (pour le moment rien ne dit qu'il y en est eu) c'est que deux hommes s'auto problamment vainqueurs........ et toute la pagaille qui en découle...

Vous avez raison lors de l'élection du chef de parti au PS il y a eu accusation de tricherie, mais personne ne c'est auto proclammé vainqueur (devrais je dire vainqueuse ??? hi hihi) ... Et quand le résultat a été officiel tout est rentré dans l'ordre, là ça va être compliqué, si chacun continnue à dire qu'il est le vainqueur....

Les plus vus