EXCLU: Michel Cymes répond au Maire de St Gervais qui affirme que son émission est une "supercherie"

Publié le

Le maire de Saint-Gervais, Jean-Marc Peillex (UMP) a dénoncé dimanche l'utilisation "mercantile" du mont Blanc après l'héliportage, pour le tournage d'une émission, de deux animateurs de France 2 à quelques mètres du sommet, laissant croire à une ascension totale à pied.

"C'est une véritable supercherie", s'insurge dimanche dans un communiqué Jean-Marc Peille alors qu'un article paru dans le journal TV magazine relate que le mannequin Adriana Karembeu et le médecin Michel Cymes "ont escaladé le mont Blanc" pour le tournage d'une émission diffusée mardi sur France 2.

jeanmarcmorandini.com vient de joindre en exclusivité Michel Cymes qui répond au Maire:

"Le Maire de St Gervais aurait mieux fait de regarder le documentaire avant de s'exprimer.

Nous détaillons de façon très précise comment les choses se sont passées et expliquons comment et pourquoi nous avons été déposé sur le Mont Blanc, suite à une blessure à la cheville d'Adriana.

A aucun moment, ni Adriana, ni la production, ni moi n'affirmons avoir escaladé le Mont Blanc, et nous n'avons jamais dit cela dans une interview".

Et de préciser: "L'objectif de ce documentaire n'est d'ailleurs pas d'escalader le Mont Blanc mais de montrer l'adaptation du corps humain dans des environnements différents."

Le maire de Saint-Gervais déplore de son côté "la banalisation du Mont Blanc", et dit "condamner avec la plus grande fermeté toutes ces actions d'égo ou toutes celles commerciales qui poursuivent des objectifs uniquement personnels et mercantiles" et précise que "l'ascension s'est donc résumée à 500 mètres, sans grand effort."

Michel Cymes répond là encore au Maire point par point:

"Qui banalise l'ascension du Mont Blanc ? Nous qui allons montrer à quel point il est difficile de faire 500 mètres de dénivelé à plus de 4.500 mètres d'altitude ou lui qui explique qu'on peut le faire sans grand effort ?

Pour ma part j'ai marché comme un petit vieux, à bout de souffle et épuisé pendant ces 500 mètres, alors ce Maire doit avoir un organisme très habitué, ce n'est absolument pas mon cas !"

Et Michel Cymes de conclure: "Toutes ces accusations n'ont vraiment aucun sens"

 

L'émission de Cymes et Karambeu qui fait polémique Vidéo jeanmarcmorandini sélectionnée dans Replay TV