16/11/2012 12:41

Arnaud Montebourg et Laurent Parisot s'en prennent vivement à l'hebdo "The Economist"

L'hebdomadaire britannique The Economist s'est retrouvé vendredi sous le feu croisé du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et de la patronne du Medef Laurence Parisot pour avoir dépeint la France comme une "bombe à retardement au coeur de l'Europe".

"Ce sont des caricatures dignes de Charlie Hebdo", a estimé le ministre Arnaud Montebourg, interrogé sur Europe 1.

"Franchement, The Economist ne s'est jamais distingué par son sens de la modération. C'est le Charlie Hebdo de la City", a-t-il ajouté, en référence au quartier de la finance à Londres.

De son côté, la patronne du Medef Laurence Parisot a jugé sur RMC/BFMTV que "le titre et la une" du journal étaient "tout à fait exagérés".

"En réalité, The Economist a un temps de retard parce que tout son dossier a été conçu avant le rapport Gallois et les premières décisions du gouvernement en faveur de la compétitivité", a-t-elle ajouté.

"En même temps, il y a quelque chose de juste dans ce dossier, qui est que la France est au coeur de l'Europe, et que si la France s'effondre, c'est toute l'Europe qui s'effondre", a-t-elle toutefois reconnu.

Dans son numéro du 17 novembre, l'influent hebdomadaire britannique du monde des affaires consacre un dossier spécial de 14 pages à la situation économique française.

Selon le journal, "la France pourrait devenir le plus grand danger pour la monnaie unique européenne", et "la crise pourrait frapper dès l'an prochain".

La couverture du magazine, particulièrement éloquente, montre sept baguettes de pain entourées d'un ruban bleu-blanc-rouge, telles des bâtons de dynamite, reliées à une mèche allumée et prêtes à exploser.

"Ils devraient changer leur designer de couverture. The Economist a l'habitude de faire des couvertures spectaculaires et provocatrices mais franchement, il faudrait expliquer à nos amis anglais qu'on ne consomme pas les baguettes de pain comme des bottes d'asperges", a raillé la présidente du Medef à propos de cette une.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
23/novembre/2012 - 00h18
silex a écrit :

montebourg, le Ouin Ouin de la politique....il sait de quoi il cause, le bonhomme!:party:

Il n'y a pas que montebourg hélas smiley

Portrait de Flivia44
23/novembre/2012 - 00h18
Purple Dream a écrit :

Il a été piqué au vif, le "Sieur Montebourg... Vexé comme un pou...!:bigsmile:

smiley

Portrait de Flivia44
23/novembre/2012 - 00h18

Le pauvre Montebourg

Portrait de SUP3RN0VA
17/novembre/2012 - 14h38
Tain vlà Lamire a écrit :

 

j'adore c'est la faute des états si ils ont sauvé les banques !! la bonne logique libérale "Privatisation des bénéfices, mutualisation des pertes" !!

 

Non c'est Keynes qui souhaitait qu'on sauve les entreprises en cas de crises, cela a toujours été rejeté par les économistes libéraux comme Hayek  ...

Portrait de SUP3RN0VA
16/novembre/2012 - 20h26
Tain vlà Lamire a écrit :

The Economist journal qui prône l'ultralibéralisme ces comiques alliés de la finance par qui la crise est arrivée appelant les états au secours des banques privées pour éviter leurs faillites et ça donne des leçons !! faudrait cherche ce qu'ils disaient sur les subprimes !! vu l'état en plus de l'Angleterre qu'ils s'occupent de leurs pauvres !!

Dans l'ordre: L'ultralibéralisme n'existe pas. Le sauvetage des banques est antilibéral. Les subprimes ont explosé car l'Etat américain les a garantie auprès des banques, voir il les a rendu obligatoire dans certains cas.

3 conneries en 4 lignes, bravo 

 

Portrait de silex
16/novembre/2012 - 14h17

montebourg, le Ouin Ouin de la politique....il sait de quoi il cause, le bonhomme!smiley

Portrait de dany le rouge
16/novembre/2012 - 13h29

Sarkozy, le mardi 26 mars 2011

 «Je pense que nous sommes sortis de la crise financière, que la confiance revient et que nous sommes en phase de reprise économique. » La bonne nouvelle donnée en toute fin d’interview du président candidat au quotidien régional Ouest France....

Portrait de jhomme51
16/novembre/2012 - 13h12
Sheka4 a écrit :

Parisot qui se retrouve à défendre le gouvernement Hollande.. Comme quoi, l'opposition a clairement basculée dans l'anti hollandisme primaire..

Cas fait le parti socialiste c'est derniere année? dans l'anti Sarkozysme primaire. L'opposition actuel n'as pas de leçon à recevoir du parti présidentielle.

Portrait de pilou
16/novembre/2012 - 13h04
scarlettO a écrit :

Laurent ?

C'est vraiment si compliqué de se relire ?!

Bah oui c'est qui Laurent Parisot ?

Portrait de scarlettO
16/novembre/2012 - 12h59

Laurent ?

C'est vraiment si compliqué de se relire ?!

Les plus vus