15/11/2012 16:15

Le patron de M6, Nicolas de Tavernost, met en garde contre la fragmentation du marché de la télé

Le président du directoire de M6, Nicolas de Tavernost, a mis en garde jeudi contre la multiplication des chaînes de télévision et la fragmentation du marché publicitaire, qui causeront "des morts" parmi les généralistes, et a appelé à une "réforme" de la

réglementation du secteur.

"Personne n'a réfléchi" avant de mettre en place la situation actuelle, avec déjà 19 chaînes gratuites et six nouvelles chaînes de la TNT qui arrivent en décembre, entraînant "une fragmentation de l'audience, conjuguée à une fragmentation des ressources", déclare Nicolas de Tavernost, dans un entretien publié jeudi sur le site internet de L'Express.

"On s'est lancé dans la création de chaînes comme s'il en pleuvait! Comme si la crise économique n'existait pas. Et comme si le marché publicitaire était extensible. Il y aura inévitablement des mouvements de consolidation brutaux. Et des morts", révient-il, alors que M6 est pourtant propriétaire de 6ter, l'une des six nouvelles chaînes de la TNT.

Nicolas de Tavernost a indiqué à L'Express qu'il allait adresser une lettre au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour l'alerter sur cette dégradation du marché de la télévision en France et "sur l'impérieuse nécessité d'en réformer au plus vite le cadre réglementaire".

"On voit que les groupes étrangers disposent de moyens pour se développer, quand la réglementation française empêche nos entreprises de s'épanouir, en les corsetant de règles qu'il faut assouplir ou supprimer. Il en va tout simplement de l'avenir du paysage audiovisuel de ce pays", a-t-il estimé.

Selon L'Express, Nicolas de Tavernost souhaite demander au CSA une série d'aménagements, notamment une réforme de la relation entre les diffuseurs et les producteurs, ou un assouplissement des règles publicitaires, qui imposent des seuils et des quotas en termes de volume de spots.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
17/novembre/2012 - 14h09
Colossus a écrit :

Il met aussi (surtout) en garde contre une fragmentation de ses audiences ! :bigsmile:

Les audiences d'M6 sont très bonnes

Portrait de Mark Dallan
16/novembre/2012 - 09h17 - depuis l'application mobile

J'espère que par programme originaux ils ne parlent pas de scripted reality ! Marre de ces dob. Ou si c'est ça que le prod revoient les casting et surtout la qualité de l'image et de mise en scène . Même des amateur avec un 60D font mieux. Et il faut arrêter avec les télé réalité ! Il faut innover ! A bon entendeur . :)

Portrait de Pinp
16/novembre/2012 - 08h52
m477h13u_mc a écrit :

on dirait que Pimp est assistant de M Tavernot et Wonton, collaborateur du groupe M6 !  ce groupe est celui que je regarde le plus, mais j'aime la concurence pour toujours chercher a mieux faire !

Cdt :-)

 

Je travaille moi-même dans les médias TV depuis pas mal d'années  et les propos ne sont juste que ma propre vision de la situation. C'est un peu comme si on déshabillait Pierre pour un peu habiller Paul. On sent que les coûts de production (fabrication de programmes) diminuent sur les grandes chaînes. Sur les chaînes TNT, il y a trés peu de moyens, je suis moi aussi pour la concurrence, car celà permet d'inover. Mais attention elle peut mettre aussi en danger un équilibre déjà fragile. Il est donc bon de trouver un compromis pour que l'ensemble des chaînes puissent vivre et prposer des programmes originaux. Encore une fois je ne propose qu'une vision trés personnellle de la situation.

Portrait de legaulois2009
15/novembre/2012 - 19h13

IL ai mal place pour parler car sur ses 6 chaine il y en a une du groupe m6

Portrait de Pinp
15/novembre/2012 - 18h53

Quand on sait combien coüte la fabrication d'un programme de télévision qui ne sera diffusé que 2 ou trois fois. Préparation, tournage, , personnel, diffusion. On peut être d'accord pour dire que la télé est une industrie demandant beaucoup d'investissement financier. Le seul moyen de mettre à l'antenne tous ces programmes ( je mets à part le service-public), c'est la manne publicitaire, et plus celle-ci arrive, plus on arrive à faire des produits de qualité. Or depuis quelques années. la multiplication des chaines, a enlevé une partie de cet argent venant de la pub aux chaines généralistes qui fournissaient jusqu'à présent la majorité des programmes. (Emissions, Films, Séries). Faisant vivre en même temps des milliers de collaborateurs. Comme un fabricant automobile avec ses sous-traitants. Ce n'est pas le cas des chaines de la TNT, qui ne fabriquent que trés peu d'émissions pas de programmes et qui rachêtent des produits qui sont déjà dévalués sur le marché, car déjà diffusés. Ces mêmes chaines ne font vivre que peu de collaborateurs à côté des grosses chaines généralistes. Elles vivent aussi de Pub et comme le marché n'est pas extensible. Elles aphyxie la création de nouveaux programmes et c'est là qu'on voit apparaitre aujourd'hui la télé Low-Cost, moins de moyens, moins de personnel et moins de création de qualité. La télé est déjà en crise, on cherche les économies partout. On met de plus en plus de Talk-Shows, et des rediffusions à la palce de séries originales, de magazines et de films. On pourra dire bientôt, que notre télé diffuse de la mauvaise qualité, mais il sera trop tard. Je partage sur ce point l'avis du Président de M6. Trop de télés tue la télé.

Portrait de passlou
15/novembre/2012 - 17h22

Les patrons de chaînes font un rêve merveilleux...

20 minutes de pub, 10 minutes de films... non seulement on aura le temps de faire pipi et d'aller se servir un verre mais en plus au lieu de se faire vite fait un sandwich on pourra se mijoter un p'tit plat pendant la pub...

Les plus vus