13/11/2012 11:24

Morandini Zap: Tensions entre Harlem Désir et Marine Le Pen au sujet des médicaments non-remboursés

Hier, France 2 diffusait "Mots Croisés". L'émission, présentée par Yves Calvi, s'intéressait à la TVA avec Marine Le Pen ou encore Harlem Désir comme invités.

Au cours de l'émission, ils sont revenus sur le déremboursement de certains médicaments. "Ce sont les petits qui paient, déclare Marine Le Pen. On dérembourse des trucs qui sont horribles comme les médicaments contre l'hypertension". 

Réponse d'Harlem Désir : "Vous racontez n'importe quoi Madame Le Pen. Il n'y a eu aucun déremboursement depuis que la gauche est arrivée au pouvoir". 

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
20/novembre/2012 - 00h13
Milie01 a écrit :

Comme d'habitude avec eux ça part en live

Et pas qu'eux, il y en a bien d'autre hélas

Portrait de Flivia44
20/novembre/2012 - 00h13
jarod26 a écrit :

c'est un petit coquin alors :O :)

smiley

Portrait de Flivia44
20/novembre/2012 - 00h13

Un dialogue de sourd smiley

Portrait de Tara-Mint
14/novembre/2012 - 03h36

Le décret du 24 juin 2011 qui annonçait que l’hypertension artérielle n'était plus considérée comme une affection de longue durée a été confirmé par le Conseil d'État.

Le gouvernement estime en effet que l'hypertension artérielle sévère est « un facteur de risque et non une pathologie avérée ». Avec cette décision, le traitement des patients ne sera plus remboursé à 100 %.  ( 05.11.2012 )

 

Donc, la droite a proposé et la gauche a disposé.

Portrait de fthec
13/novembre/2012 - 16h15 - depuis l'application mobile
pitoudu a écrit :

Personne ne dit que les musulmans sont responsables de le crise! C'est une énormité que de prétendre cela!

La crise est dûe aux français, à l'immobilier avec lequel des millions de gens ont voulu spéculer en achetant pas cher au début des années 2000 pour renvendre à prix fort après rénovation, et pour les propriétaires, pour louer des logements afin d'avoir un revenu complémentaire au point d'avoir vu le prix des loyers grimper de 42 % en 10 ans et le prix des logements à l'achat multiplié par 2 en province, et par 3 à paris.

Les hommes politique avec leur mondialisation aussi ont leur part de responsabilité, les actionnaires et patrons d'entreprises aussi.

Pardon ? La crise n'est due qu'aux traders et au monde de la finance et en aucun cas aux français ! Non mais !

Portrait de pilipette21052009
13/novembre/2012 - 15h22

Quand on veut faire peur avec une crise économique on accuse quelqu'un. Petit rappel historique : crise de 1929, en 1933 en Allemagne (bourrée de chômage à l'époque) le nouveau chancelier Adolf a montré du doigt les juifs qui volaient les emplois et les richesses du pays . Aujourd'hui on nous serine que c'"est en gros de la faute aux immigrés mais pas n'importe lesquels les musulmans .... que l'histoire ne se répète pas 2 fois.

Pour les médocs non remboursés c'est un scandale pour les médocs utiles (diabète, hypertension) mais souvenons nous les lunettes ne sont pas remboursées ni les appareils auditifs ! 

Portrait de Nesaurel
13/novembre/2012 - 15h04 - depuis l'application mobile

Mais ils sont tous nes avec une cuilliere en or dans la bouche sauf qu avec elle c est tjs pire alors que les autres c est normal

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h52
Brenda Loomis a écrit :

Ah ! le spectre de la Grèce :bigsmile:

le spectre de la grece ? l iceberg bien visible droit devant

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h48
Brenda Loomis a écrit :

Et la dette vous en faites quoi ?:bigsmile:

la dette serait payée au fil du temps aux conditions passées avant la mise en place de la monnaie nationale et on ferait également marcher la planche à billet comme aux usa ldès qu'on aurait de la croissance

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h46
Brenda Loomis a écrit :

 

Scénario apocalyptique .

Les marchés financiers épouvantés, couperaient les crédits à la France qui aurait par ailleurs à faire face à une explosion de sa dette en raison de la dévaluation de sa nouvelle ancienne monnaie.

Cette proposition provoquerait sur dix ans, une destruction de 6 à 19% de la richesse nationale, et jetterait 1 million de salariés supplémentaires aux guichets du Pôle emploi, alors que la fuite des capitaux (32,1 milliards en octobre 2011), augmenterait dans des proportions plus importantes encore et les consommateurs auraient à subir une hausse des prix de 20% à cause de la dévaluation. Les taux d’intérêt consentis à la France passeraient à 6, ou 7%, pour une dette automatiquement réévaluée à 118% du PIB. En fait les entreprises françaises ne seraient pas plus avantagées car les pays tiers s’opposeraient à la « dévaluation compétitive » de Marine Le Pen, avec des droits de douane nouveaux

source "les échos"

par ailleurs, on voit comment on est en train de perdre tous les avantages acquis à la vitesse grand v et des millions de chomeurs supplémentaires d'ores et déjà  un destin à la grecque ou à l'espagnole non merci

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h44
Brenda Loomis a écrit :

 

Scénario apocalyptique .

Les marchés financiers épouvantés, couperaient les crédits à la France qui aurait par ailleurs à faire face à une explosion de sa dette en raison de la dévaluation de sa nouvelle ancienne monnaie.

Cette proposition provoquerait sur dix ans, une destruction de 6 à 19% de la richesse nationale, et jetterait 1 million de salariés supplémentaires aux guichets du Pôle emploi, alors que la fuite des capitaux (32,1 milliards en octobre 2011), augmenterait dans des proportions plus importantes encore et les consommateurs auraient à subir une hausse des prix de 20% à cause de la dévaluation. Les taux d’intérêt consentis à la France passeraient à 6, ou 7%, pour une dette automatiquement réévaluée à 118% du PIB. En fait les entreprises françaises ne seraient pas plus avantagées car les pays tiers s’opposeraient à la « dévaluation compétitive » de Marine Le Pen, avec des droits de douane nouveaux

source "les échos"

on s'en fout que les marchés coupent les vivres on n'aurait plus besoin d'eux c'est normal que les économistes à la solde des grands financiers présentent une situatiobn catastrophique pour influencer les gogos

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h41

Marine  le pen a raison encore une fois sur les médicaments

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h40
Brenda Loomis a écrit :

le problème étant que les Anglais on conservé (comme la suède) leur  monnaie alors que nous aujourd'hui reconvertir notre dette en Francs nous exposerait surement  et durement aux marchés financiers

la dette due est due aux conditions passées. si on retrouve notre monnaie nationale la bque de France prêtera à taux 0 à l 'Etat Français et on fera un bras d honneur aux agences de notationb et aux marchés financiers. on les a suffisamment engraissés; Comme on n'aura plus de dette qui s'alourdira on pourra rembourser les créanciers et investir dans l'économie. de plus nos produits devenus plus compétitifs permettront d'exporter.

 

La dette a explosé lorsqu"on a interdit à la bque de France de prêter à l'Etat.

 

Par ailleurs ce qu'on nomme "solidarité" n'est que le dépouillement des économies des Français pour les distribuer aux pays étrangers mais jamais dans l'autre sens

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h33
Benjamin1658 a écrit :

Beaucoup, 17%..........................Que faites-vous des 83% restants et majoritaires?

et combien ont voté pour Hollande au 1er tour ? comparons ce qui est comparable

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h22
Benjamin1658 a écrit :

La toute grande majorité des Français rejette le FN et leurs idées, voilà surtout la vérité qui ne fait pas du tout plaisir au pro FN que vous êtes.

c'est faux beaucoup de Français partagent les idées du fn mais ne les expriment pas, pour l'instant mais après le plantage des guignols qui sont au pouvoir; quand les portes monnaie vont se vider et le chomage touchera toutes les famillles, les Français saoulés des mots vides de sens verront clairement qui a dit la vérité et qui les a trompés.

 

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h17
Brenda Loomis a écrit :

D'accord !  pour un protectionnisme intelligent mais pas "barbare et rétrograde " (comprenne qui pourra ou qui voudra)

;)

effectivement un protectionnisme ciblé c'est parfaitement faisable et quant à la sortie de l"euro, la grandre bretagne fait partie de l europe et a sa propre monnaie, ne fait pas partie de l espace shengen et s'en porte très bien et décide qui entre dans son territoire sans être traité de fasciste et xénophobe

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 14h05
Brenda Loomis a écrit :

@Pitou Du

Je ne vais pas reprendre votre laius propagandiste..

 

Le programme de Marine Le Pen etait basé sur le protectionnisme donc la xénophobie

Mussolini avait commencé à l'extrème gauche pour finir à l'extrème droite

Et le rejet de l'euro  dans ce protectionnisme  est axé sur un moyen de faire payer les étrangers  dans   une économie nationaliste

Une économie basée sur la peur de l'autre est ringarde et dangereuse !

 

le protectionnisme est pratiqué par tous les pays sauf la France qui peut être pillée par le 1er venu. Donc tous lers pays sont xénophobes et ont une politique "dangereuse' rappelant mussolini et autres.

 

Marine le Pren l'a bien dit hier, il faut protéger notre économie sinon dans 10 ans nous serons un pays du tiers monde et nos enfants de futurs exclaves

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 13h58
concetta a écrit :

dominer est un grand mot surtout qu'elle parle toujours dans le vide puisque personne ne l'écoute débiter ses contres vérités.

dominer je ne pense pas non , ridicule oui ! couper la parole ne pas écouter les autres ça elle sait faire c'est d'ailleurs ce qu'elle fait de mieux !

de plus en plus de personnes s'aperçoivent qu'elle a parfaitement raison et que la gauche nous mène tout droit dans le mur. Et l 'enfumage y compris des médias ne va pas durer longtemps//

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 13h56

monsieur désir fonctionnaire monsieur laurent fonctionnaire mme pecresse fonctionnaire ne seront pas touchés par une baisse de revenus donc par la crise. la crise c'est pour les salariés du privé qui sont licnciés et subissent la concurrence des autres travailleurs européens ou immigrés des pays pauvres.

Portrait de concetta
13/novembre/2012 - 13h55
pitoudu a écrit :

Incroyable.

 

Elle a eu le dessus sur les autres en continuant d'affirmer sa constatation.

Elle a enfin comlpris la bonne méthode: ne pas écouter les critiques des autres et aller jusqu'au bour de ce qu'elle avait à dire.

 

Ils n'ont pas eu le dernier mot, elle a dominé.

dominer est un grand mot surtout qu'elle parle toujours dans le vide puisque personne ne l'écoute débiter ses contres vérités.

dominer je ne pense pas non , ridicule oui ! couper la parole ne pas écouter les autres ça elle sait faire c'est d'ailleurs ce qu'elle fait de mieux !

Portrait de jeanne59
13/novembre/2012 - 13h46

magnifique Marine Le Pen. Elle a dominé haut la main les débats et à même réussi à mettre à sa place Calvi. Un grand moment de télévision. Une vision juste de ce qui se trame et des complicités sur le plateau

 

Portrait de bruno.13
13/novembre/2012 - 13h34 - depuis l'application mobile

Imbuvable le Desir, monopolisant la parole, apparaissant tres imbu de sa personne, n'ayant comme unique reponse a toutes les questions que c'est la faute a la droite. Comment s'est-il retrouve 1er secretaire ? Ha oui tatie Martine et tonton Francois l'ont impose!

Portrait de mika047
13/novembre/2012 - 12h11
freddu13 a écrit :

Une fois de plus Mme Le Pen a bien bossé ses dossiers et a su toucher là où ça faisait mal...

Au contraire elle n'y connaissait rien, comme d'habitude...

Portrait de concetta
13/novembre/2012 - 11h51

la dame Le Pen ne sait plus ce qu'elle dit les médicaments déremboursés  pour la tension c'est l'ancien gouvernement et de plus la dame Pécresse présente sur le plateau n'a pas ouvert la bouche sur ce sujet.

j'ai aimé quand M. Calvi a dit à la dame Pécresse , qui critiquait à tout va , vous avez été au pouvoir et vous avez laissé une grosse dette au pays , elle n'a pas ouvert sa bouche non plus.

Mme. Pécresse quand on laisse un pays dans l'état que vous l'avez laissé ayez la décence de ne pas trop la ramener.

Portrait de ArnwingZ
13/novembre/2012 - 11h48
Looker a écrit :

 

Il s'est fait lapidé le repris de justice... Allez, laissons la parole à tous les petits bolcheviques, je vous écoute:bigsmile:

L'un et l'autre se foutent de nous , dev

Les plus vus