07/11/2012 14:05

Handball/Soupçons de match truqué: Dragan Gajic a réintégré l'effectif de Montpellier

Le handballeur slovène Dragan Gajic, mis en examen dans l'affaire des paris suspects, a été réintégré mercredi dans l'effectif de Montpellier et a repris l'entraînement à la suite d'un entretien au siège du club, a indiqué le Montpellier Agglomération Handball (MAHB).

"Ce mercredi, tous les internationaux et leurs coéquipiers du groupe professionnel se sont retrouvés sur le terrain pour un premier entraînement: Nikola Karabatic, Michael Guigou, Mathieu Grébille, Dragan Gajic et Erlend Mamelund étaient comme convenus au RDV", indique le MAHB sur son site internet. 

Gajic et le gardien Primoz Prost, son compatriote, étaient convoqués mercredi matin au siège du MAHB, qui avait menacé de licencier ceux qui avaient reconnu avoir parié sur la rencontre Cesson-Montpellier du 12 mai dernier, sur laquelle pèsent des soupçons de trucage. Jeudi, ce sera au tour de Luka Karabatic.

Gajic nie avoir fait le moindre pari sur le match Cesson-Montpellier et met en avant son comportement irréprochable lors de la rencontre. A l'inverse, Luka Karabatic et Prost ont avoué avoir parié.

Selon son avocat, Me Franck Nicolleau, Primoz Prost "s'est pris au piège lui-même avec des déclarations peut-être trop rapides". L'issue de son entretien avec la direction du club n'était pas encore connue à la mi-journée.

Star de l'équipe, Nikola Karabatic a aussi participé mercredi matin à son premier entraînement depuis sa réintégration dans l'équipe la semaine dernière, après qu'il eut assuré aux dirigeants du club ne pas avoir parié.

Il a déjà rejoué dimanche avec l'équipe de France en Turquie pour la première fois depuis son interpellation le 30 septembre dans le cadre de cette affaire, dans laquelle il est mis en examen.

Au total, 13 personnes, dont cinq joueurs de Montpellier et deux ex-Montpelliérains transférés au PSG cet été, ont été mis en examen pour escroquerie aux dépens de la Française des Jeux dans cette affaire.

Mardi, la Ligue nationale de handball (LNH) a lancé une procédure disciplinaire à l'encontre des sept joueurs mis en examen. Sur le plan sportif, ils risquent au maximum six matches de suspension, assortis de 250 euros d'amende par rencontre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
16/novembre/2012 - 00h44
jarod26 a écrit :

hé bah lui aussi ça été du rapide

Justice à double vitesse

Portrait de Koro
16/novembre/2012 - 00h44
thierry_70 a écrit :

Allez un petit pari Dragan :)

Mais cette fois ci c'est discrétement

Portrait de Koro
16/novembre/2012 - 00h43

Bref en gros c'est comme si c'était rien passé

Portrait de Pepe41
7/novembre/2012 - 15h49 - depuis l'application mobile
shrimp a écrit :

Karabatic Gajic ...c'est quoi cette racaille venue des pays de l'est???!!

C'est quoi cette réaction de m... Ça pue!

Portrait de dzeus
7/novembre/2012 - 15h23

pauvre procureur de Montpellier qui croyait la gloire arrivée et patatras, dossier mal ficelé et incoherent en droit, deja la c'est mort. chaque jour 40 journalistes devant sa porte , mr le proc a pris la grosse tete et re patatras, mort d'un gendarme et l'affaire de la BAC de marseille nord ont vu deguerpir les journalistes. il a quitté la une des journaux et pan !!! le droit a repris sa place et le procureur est rentré dans ses petits souliers. quelle mascarade !!!!

Les plus vus