07/11/2012 13:43

Mariage gay: L'UMP renouvelle son appel à "un grand débat national"

Le groupe UMP à l'Assemblée nationale a renouvelé aujourd'hui son appel à "un grand débat national" sur la question de l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe, le jour même de l'adoption du projet de loi en Conseil des ministres.

Les quatre co-présidents du groupe de travail UMP sur l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe, Claude Greff, Jean Leonetti, Hervé Mariton et Yves Nicolin appellent, dans un texte commun, à "un grand débat national" sur le sujet."

On ne peut pas évacuer le débat sur un projet de loi qui change radicalement l'institution du mariage en remettant en cause le principe de la double filiation de l'enfant par le biais de la présomption de paternité", écrivent les quatre députés. "C'est parce que le mariage a pour finalité d'encadrer la parenté que notre groupe ne peut laisser le gouvernement agir dans la hâte, comme si le texte présenté aujourd'hui ne visait qu'à répondre à une simple demande d'égalité entre adultes. Le mariage n'est pas qu'une histoire d'adultes : c'est aussi une histoire d'enfants".

"Ce qui est en jeu, c'est bien un glissement du droit de l'enfant vers un droit à l'enfant. On ne peut pas prendre des décisions d'une telle importance sans en débattre au préalable avec tous les Français", soulignent les députés.

Comme l'a déjà fait l'Entente parlementaire pour la Famille - qui réunit plus de cent parlementaires d'opposition - le groupe UMP indique avoir demandé au Comité consultatif national d'éthique "l'organisation d'états généraux partout en France".

De même, le groupe demande la création d'une commission spéciale au sein du Parlement, qui pourra examiner tous les aspects, juridiques, sociaux et sociétaux du projet de loi.

Le groupe UMP, qui a engagé une série d'auditions sur le sujet, dit réfléchir à des "réponses alternatives" au mariage pour tous. "Peut-on améliorer le PACS? Faut-il créer un nouveau contrat, plus engageant et plus fort symboliquement que le PACS, mais qui n'aurait pas, pour autant, les mêmes implications en matière de filiation et de parenté que le mariage?", demande-t-il notamment.

Le projet sur "le mariage pour tous" ne devrait pas être discuté en séance à l'Assemblée avant fin janvier.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
16/novembre/2012 - 00h43
jarod26 a écrit :

bah ils avaient qu'a faire ça quand ils étaient au gouvernement :p

C'est vrai ils avaient rien fait en plus

Portrait de Koro
16/novembre/2012 - 00h42
Milie01 a écrit :

Ils sont saoulant l'UMP

Ho que oui

Portrait de Koro
16/novembre/2012 - 00h42

Ils peuvent toujours demander ils l'auront pas

Portrait de Pif et hercule
7/novembre/2012 - 20h37

Nicolas tu me manque surtout quand je lis toutes les conneries de ces ignorants!

Portrait de nicobb13
7/novembre/2012 - 15h42

L'UMP souhaite un débat national alors que lorsque Mr Sarkozy etait au pouvoir aucun débat n'a été fait... MDR

Portrait de aybara61
7/novembre/2012 - 13h47

Bon vivement que ça soit adopté, qu'on arrête de nous faire ch*** et qu'on passe aux choses vraiment sérieuses.

Les plus vus