05/11/2012 12:00

Morandini Zap: Aux Pays-Bas, le mariage gay existe depuis 11 ans

A l'approche de l'examen de la loi dite du "mariage pour tous" en Conseil des ministres, le journal de 20H est parti à Amsterdam. 

C'est au Pays-Bas, le 1er avril 2011, qu'a été célébré le premier mariage gay en Europe. Aujourd'hui, huit pays européens ont déjà autorisé l'union entre des personnes du même sexe.

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sakura
6/novembre/2012 - 07h05 - depuis l'application mobile

Moi y'a un truc qui commence sérieusement à m'agacer, c'est d'entendre une journaliste sur tf1 dire " la France est en retard par rapport à d'autres pays " donc si je comprend bien, quand on voit les femmes voilées dans d'autres pays, il faudrait faire pareil ? Si demain on légalise la drogue dur aux pays bas, faudra faire pareil, non mais franchement faut arrêter quoi , OH ! Faut se réveiller la !

Portrait de Mugiwara
5/novembre/2012 - 18h48

Il faut un referendum et cela mettra tout le monde d'accord, mais le souci est que la majorité des gens qui se bougent pour aller voter sont contre le mariage homosexuel ; mais si le oui  l'emporter cela empêcherai la droite qui repassera assurement au pouvoir au prochaine présidentiel d'annuler cette lois...

Portrait de Bertrand68
5/novembre/2012 - 16h03
Noelle a écrit :

Connaissant la cruauté des enfants en récré, il ne peut y avoir que moqueries, etc... ce qui peut perturber l'enfant. et non, je regrette, mais l'enfant manquera de repères. Une famille, c'est un papa, une maman et des enfants. Et même les couples gays se séparent. Alors, ils vont vers qui ? Le juge se base sur quelle loi ?

Il n'y a pas besoin d'imaginer ce qui pourrait se passer. Il suffit de regarder comment les choses ce qui se passent aujourd'hui, car il y a déjà des dizaines de milliers d'enfants élevés dans une famille homoparentales (l'estimation la plus basse est de 30 00smiley. Et ces enfants sont dans une situation particulière : si l'adoptant officiel vient à disparaître, sa compagne ou son compagnon n'a strictement aucun droit alors que l'enfant le considère comme son parent.

Quant à une éventuelle séparation, aucune loi aujourd'hui ne privilégie l'un ou l'autre des parents : c'est au juge de décider en fonction de chaque cas particulier. Il n'y a rien à changer.

 

Portrait de mat37
5/novembre/2012 - 14h55
sylvie57640 a écrit :

il faudrait vraiment un referendum a ce sujet... j'avoue ne pas être homophobe mais farouchement opposé au mariage gay car la France a créee le pacs ce qui est déjà pas mal. C'est vraiment le mot mariage qui me déplait dans l'affaire

 

Le pacs a été crée pour avoir un union entre personne de meme sexe, maintenant il y a plus de couples hétéro qui se pacs, n'ayez pas peur tous les couples homos ne vont pas se marier, juste au début il y aura un certain nombre, il faut évoluer avec le temps, il n'y a pas de complot gay, faut pas avoir peur.

Portrait de sylvie57640
5/novembre/2012 - 14h49

il faudrait vraiment un referendum a ce sujet... j'avoue ne pas être homophobe mais farouchement opposé au mariage gay car la France a créee le pacs ce qui est déjà pas mal. C'est vraiment le mot mariage qui me déplait dans l'affaire

Portrait de Lalyblue
5/novembre/2012 - 14h46
noodles a écrit :

Entendons nous bien, je ne considère pas que les opposants au mariage gay soient tous des homophobes notroire. Mais il fait aussi reconnaitre qu'une certaine homophobie existe chez certains.

Je réagissais à des propos assez stupides à mon sens, car ils mettaient en avant le fait que les enfants issus de ses mariages allaient être moqués dans la cour de récré. Si désormais on faisait une loi en fonction d'hypothétiques réactions dans les cours d'école, on n'a pas fini. Les enfants se moquent déjà entre eux pour des tas de raisons.

Je reprends celà la dernière partie de votre commentaire, en quoi le mariage gay dérange quelqu'un ???

ce ne sera pas des droits en moins pour d'autres personnes.  De plus le mariage n'implique pas nécessairement la procréation. Enfin je vous laisse l'expression "légaliser tout et n'importe quoi"

Permettre à des couples qui s'aiment d'avoir les mêmes droits que les autres n'est pas n'importe quoi à mon sens.

Tous les couples ont déjà exactement les mêmes droits avec le pacs. Pourquoi parler de "mariage" ? et de divorce aussi ?

Portrait de mat37
5/novembre/2012 - 14h34
re-philou02 a écrit :
au pays bas tout est legalises depuis pas mal de temps .. cannabis .. mariage gay .. filles de joies ... :) ...

 

Imagine ca en France, pays de conservateurs qui restent au Moyen age, il y en a pleins qui ont des crises cardiaques.

Portrait de Patatras1
5/novembre/2012 - 14h09
Marine1947 a écrit :
Et encore de la propagande . Et au Maroc c'est interdit .

Le projet de loi est d'actualité. Il est normal de s'intéresser aux pays qui ont ouvert le mariage aux homos précédemment. Quand un article va dans le sens de cette loi, c'est de la propagande, du lobbying gay, etc. Et quand les opposants au projet s'expriment, on appelle ça comment ? Rien qu'aujourd'hui : le référendum souhaité par M. Le Pen, le report demandé par J.F. Copé, l'opposition de C. Boutin, ce qu'en pensent les catholiques. On voit la propagande où l'on veut la voir, les opposants ne sont pas en reste.

Portrait de Lalyblue
5/novembre/2012 - 14h04
noodles a écrit :

les enfants dans la cour se moquent des enfants obèses, avec des lunettes, roux, avec des vêtements moches etc....

On fait comment pour eux

Les opposants du mariage donnent souvent l'impression de penser que toutes les familles sont uniquement composés d'un papa, d'une maman et des enfants. On peut le regretter mais ce n'est en rien la réalité. Quid des divorces, séparations, des familes monoparentales et surtout des milliers d'enfants vivant déjà avec des couples du même sexe.

Parce que j'ai beau poser la question ici, les opposants au mariage gay ne répondent jamais au fait qu''il existe déjà des milliers de familles et de couples homos et que la loi permettra de donner un véritable statut aux parents et mettre fin à une hypocrisie incroyable.

Ne pas confondre homophobie et le fait d'être opposé au mariage gay.

On peut donner un "statut" sans pour autant parler de mariage, pour ça qu'a été créé le pacs. Le mariage c'est un repère, une institution pérenne, sous-entendu le socle de la famille. 2 hommes ou 2 femmes ne feront jamais d'enfant ensemble, c'est anti-nature. Il y a alors implication d'un tiers, la notion d'adultère en transparence. Il y a trop peu d'enfants adoptables et trop peu de dons d'ovocytes (qu'on soit pour ou contre), pour ouvrir tout ça aux homosexuels qui à la base ne sont pas stériles.

Chacun est libre de vivre comme il l'entend à partir du moment où il ne dérange personne. Mais sous prétexte de faire évoluer la société et les mentalités, on finit par accepter et légaliser tout et n'importe quoi.

Portrait de oror01
5/novembre/2012 - 14h00 - depuis l'application mobile

Moi je pense que certaines familles "normales" ne devraient pas avoir d enfants et c est souvent les cas- soc's qui ne savent pas élever leurs enfants qui finissent soit dans la rue à faire n importe quoi soit en foyer ou en famille mais on leur dit rien à ses parents indignent et cruels car il y a un papa idiot qui fout rien et une maman cinglé !!!et bien moi suis une hétéro et qui a 1enfant et je suis Pour le mariage homo l adoption... Certains enfants seront bien mieux éduqués compris pris en charge et avec avenir assurer que chez les hétérosexuels!

Portrait de Upsa
5/novembre/2012 - 13h52
Noelle a écrit :

Connaissant la cruauté des enfants en récré, il ne peut y avoir que moqueries, etc... ce qui peut perturber l'enfant. et non, je regrette, mais l'enfant manquera de repères. Une famille, c'est un papa, une maman et des enfants. Et même les couples gays se séparent. Alors, ils vont vers qui ? Le juge se base sur quelle loi ?

 

Pour ce qui est des enfants, il faut plutôt changer leur réaction qui ne sont que le reflet de celles de leurs parents plutôt que de changer les situation. 

 

Quant aux repères de l'enfant, ce n'est pas parce qu'ils vivent avec 2 personnes du même sexe, qu'ils n'en ont pas hein. Les enfants sortent, quand ils ne voient pas la famille. L'école est mixte. 

 

De fait, la famille c'est bien plus que ça, des familles homoparentales existent déjà depuis belle lurette sans compter les familles monoparentales ou recomposées.

 

Quant à la question de la garde de l'enfant, je vois même pas où est le débat, c'est à un juge de trancher comme dans n'importe quelle séparation hétérosexuelle. Aucune loi ne favorise le père ou la mère pour la garde, c'est à l'appréciation totale du magistrat.

 

 

 

Portrait de deranged
5/novembre/2012 - 13h27
Stephane256a a écrit :

aux pays bas, la zoophilie est légale. ce n'est pas vraiment un exemple.

En france aussi c'est légal.

Portrait de hyeois2
5/novembre/2012 - 13h05 - depuis l'application mobile

11 ans mais c'était en 2011 ou en 2001 alors ? o_O

Portrait de ArnaudParis
5/novembre/2012 - 12h04 - depuis l'application mobile

Enfin un endroit où le respect et la reconnaissance sont d'actualités

Les plus vus