02/11/2012 10:29

Le Pentagone rompt son contrat exclusif avec Blackberry

Le Pentagone a annoncé jeudi avoir rompu son contrat exclusif avec le fabricant des Blackberry, le canadien Research in Motion (RIM), et a appelé les concurrents de RIM, comme Apple, à lui proposer téléphones multifonctions.

Les douanes ont annoncé mercredi qu'elles lâchaient également le groupe canadien Research in Motion (RIM) pour se tourner vers l'iPhone d'Apple.

Le ministère de la Défense a toutefois précisé qu'il continuerait à travailler avec des Blackberry et qu'"un grand nombre d'appareils RIM" seraient toujours utilisés par tout le personnel du Pentagone.

Le lieutenant Damien Pickart, porte-parole du Pentagone a expliqué dans un courriel que son ministère souhaitait ouvrir le marché à de "multiples distributeurs" avec les mêmes "exigences strictes de sécurité".

Cette nouvelle disposition sera d'abord expérimentée dans un service, a précisé cet officiel.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de David J
2/novembre/2012 - 13h51

et Apple pour GrandeGueule (ça Phone bien aussi ça)

Portrait de David J
2/novembre/2012 - 12h36

HouseMD: Uniquement pour pouvoir faire jouer la concurrence et faire diminuer les prix ! Libre au Pentagone à resigner avec RIM une fois le montant du contrat diminué.

La crise est partout smiley

Portrait de HouseMD
2/novembre/2012 - 11h57

Pourquoi font-il ca, c'est débile. Un blackberry est bien meilleur au niveau sécurité qu'Iphone !

Les plus vus