04/10/2012 12:47

PPDA réagit à sa condamnation pour la première fois

Comme vous l'a rapporté ce matin jeanmarcmorandini.com, la cour d'appel de Versailles a confirmé la condamnation de Patrick Poivre d'Arvor à verser 400.000 euros de dommages et intérêts à TF1 pour ne pas avoir respecté une clause de "non-critique".

Sur son site Internet, le journaliste réagit pour la première fois, en publiant un papier intitulé "Le pot de fer ne peut pas toujours gagner contre le pot de terre"

Voici le message qu'il a posté:

"Voilà plus de quatre ans que TF1 me poursuit de sa vindicte. Nous en sommes à la sixième action judiciaire de leur part pour dénigrement ou diffamation.

Pour ce qui me concerne, j’ai depuis longtemps tourné la page en écrivant un livre trois mois après mon licenciement : « À demain ! En chemin vers ma liberté ».

Depuis, je me refuse de parler en public ou en privé de mon ancienne chaîne. Je pense l’avoir suffisamment aidée pendant vingt-et-un ans. Je me pourvois bien sûr en cassation. La jurisprudence de la Cour de cassation est en effet constante à propos de la liberté d’expression d’un salarié vis-à-vis de son ancien employeur. Surtout quand il s’agit d’un journaliste dont le métier est de rapporter les faits et de les commenter.

Je veux encore avoir confiance en la justice de mon pays. Le pot de fer ne peut pas toujours gagner contre le pot de terre.

Merci aux très nombreux internautes qui m’ont fait part de leur soutien.

Patrick Poivre d’Arvor"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
6/octobre/2012 - 15h06
Cro f_ a écrit :

Il ne va pas non plus nous faire pleurer...

:|

J'ai versé ma petite larme smiley

Portrait de Koro
6/octobre/2012 - 15h06

Allez je pari sur une 7ème action en justice smiley

Portrait de Kaptain
4/octobre/2012 - 17h25
HARRYCOVER a écrit :
Escroc en tant qu'écrivain (très prolifiques et copieur ) en tant que journaliste ( la fausse interview de Fidel Castro etc ) il n'a ce qu'il mérite

bien vu

Portrait de fechow13
4/octobre/2012 - 14h16

Et ben il fait bien des histoires en parlant des pots de fer et de terre - les personnes beaucoup beaucoup beaucoup moins nantis que lui n'en font pas autant lorsqu'ils sont licenciés, l'égo de Monsieur en a pris un coup smileysmiley il a le chic pour me mettre hors de moi !

 

Les plus vus