19/09/2012 14:08

Caricatures Mahomet: "inutiles et mesquines" selon un ministre marocain

Le ministre marocain du Tourisme, Lahcen Haddad, a jugé "inutiles" et "assez mesquines" les caricatures du prophète Mahomet publiées mercredi par Charlie Hebdo, tout en disant être très attaché à "la liberté d'expression", dans un entretien.

"Je ne suis pas très religieux, et je crois vraiment en la liberté d'expression, mais cela implique une certaine responsabilité" de la part des médias, a dit M. Haddad, en visite au salon professionnel du tourisme IFTM-Top Résa qui se tient à Paris. 
"Je crois que ces caricatures sont assez mesquines. Mais il faut les ignorer, traiter cela par l'indifférence. Le débat ne doit pas être mené par un producteur de film ou un caricaturiste", a-t-il estimé.
L'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a publié mercredi des dessins sur la controverse créée par la diffusion d'un film amateur américain anti-islam, titré "L'Innocence des musulmans", à l'origine de heurts et d'attentats qui ont déjà fait plusieurs dizaines de morts dans le monde.
Deux de ces dessins représentent le prophète Mahomet dénudé.
"Les provocations stéréotypiques et islamophobes sont inutiles. Elles ne font pas avancer les débats fondamentaux sur les valeurs que l'on doit avoir entre les cultures et les civilisations", a déploré le ministre marocain.
"Elles nourrissent l'extrémisme, et inversement, les réactions extrémistes nourrissent l'islamophobie", a-t-il ajouté.
Le gouvernement français était tenaillé mercredi entre défense de la liberté d'expression et condamnation d'un "excès" de la part de Charlie Hebdo.
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a estimé que dans le "contexte" actuel, ces caricatures jetaient "de l'huile sur le feu". Par précaution, la France a renforcé la sécurité de ses ambassades dans le monde. 
En outre les ambassades, consulats et écoles françaises seront fermés dans une vingtaine de pays musulmans vendredi, jour de la grande prière.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sayane
19/septembre/2012 - 22h43
AhahaH3 a écrit :
Quel intérêt de caricaturer une religion qui ne réagit pas ou qui réagirait en respetant les lois et les valeurs dans lequel cette réaction s'exprime ? La caricature religieuse n'a de sens que lorsqu'elle dénonce les mensonges et met en exergue la violence intrinsèque de la religion mise en cause. Je n'achète que très rarement Charlie Hebdo, mais vu les réaction irrationnelles et surtout violentes que cela a généré, je les appuie à 100% et je serai prêt à me battre pour un journal que je considère la plupart du temps comme une feuille de chou pour ado attardé. C'est le meilleur moment pour une caricature de l'islam. On peut juger non seulement de la violence des actes de la minorité intégriste, mais aussi et surtout de la violence verbale de la majorité soit disant modérée.

 

Je ne dis pas que les réactions sont normales mais qu'elles étaient prévisibles et que ces caricatures n'apportent rien! C'est de la provoc pour faire vendre leur feuille de chou comme vous dites... Et au plus, ce genres de provocations auront lieu au plus les représailles seront exagérées... Pour la plupart des gens, ces caricatures ne représentent qu'un dessin amusant mais pour ces gens, elles représentent une offence, on ridiculise leur croyance... J'ai également du mal à comprendre cela mais c'est un fait! Et ce n'est pas en se moquant davantage de ces croyances qu'on va régler le problème... Les musulmans en général se sentent de plus en plus "attaqués"  dans leurs croyances et donc revendiquent de plus en plus... Et au plus ils revendiquent au moins les non-muslmans comprennent et au moins ils acceptent et donc répliquent, c'est une histoire sans fin!

Portrait de Princess93
19/septembre/2012 - 17h20 - depuis l'application mobile

Toujours la même chose quand il avait critiqué le pape en mettant à la une, la caricature du pape avec un préservatif au lieu de l'hostie en disant "ceci est mon corps" les catholiques n'ont pas défilé et déchiré les journaux, pauvre France

Portrait de Génération courage

Personne n'est obligé d'acheter ce journal. ALORS VIVE LA LIBERTÉ

Portrait de Sayane
19/septembre/2012 - 14h59
Henriette10 a écrit :

Et samedi dernier, c'était quoi cette manifestation pour protester contre un "film" qui n'est même pas français, sinon de la provocation ? :~

Ben justement, quel était l'intéret de faire ces caricatures dans le contexte actuel? C'est juste mettre de l'huile sur le feu! Ils ne se doutaient pas que ça allait empirer les choses???

Portrait de Mirza
19/septembre/2012 - 14h53
FDS2 a écrit :

Faisons interdire toutes ces croyances et religions moyenageuses qui n’entraînent que la violence et la guerre. Nous sommes en l'an 2012 dans un pays civilisé, pas au fin fond du désert. Dépêchez vous de rétablir l'ordre ou certains Français vont s'en charger le moment venu. 

Et quels sont ces français qui vont nous exterminer et refaire une Shoah en 2012 ?? On les attend ,

Portrait de Sayane
19/septembre/2012 - 14h41

C'est juste de la provoc inutile... Et maintenant en plus, ces journalistes craignent pour leur vie... Mais qu'ont-ils apporté au débat en faisant ça?

Portrait de tais toi
19/septembre/2012 - 14h32
Aero a écrit :

Ah, et j'aimerai avoir leur avis sur les salafistes qui défilent illégalement et qui prient dans la rue. Eux aussi ont peut les qualifier d'inutiles et de mesquins...

va leurs dire en face !

Portrait de tais toi
19/septembre/2012 - 14h30
FDS2 a écrit :

Faisons interdire toutes ces croyances et religions moyenageuses qui n’entraînent que la violence et la guerre. Nous sommes en l'an 2012 dans un pays civilisé, pas au fin fond du désert. Dépêchez vous de rétablir l'ordre ou certains Français vont s'en charger le moment venu. 

certain francais!!!!!! ha ha ha

Portrait de FDS2
19/septembre/2012 - 14h18

Faisons interdire toutes ces croyances et religions moyenageuses qui n’entraînent que la violence et la guerre. Nous sommes en l'an 2012 dans un pays civilisé, pas au fin fond du désert. Dépêchez vous de rétablir l'ordre ou certains Français vont s'en charger le moment venu. 

Les plus vus