18/09/2012 12:41

USA: Les sosies d'Obama et Romney font campagne eux aussi!

Voir le président Barack Obama aider son rival républicain Mitt Romney à repasser son costume froissé dans une chambre d'hôtel de Manhattan semblait inimaginable. C'est pourtant arrivé... à leurs sosies.

Mettez Luis Ortiz et Mike Cote en chemise cravate dans la rue, et ils font s'arrêter illico le trafic automobile. "Les bus, les camions, tout", confirme Ortiz. Car ces deux hommes sont peut-être les personnes qui ressemblent le plus, à s'y méprendre, à Barack Obama et Mitt Romney.

Ortiz a tout ce qu'il faut: les mêmes oreilles décollées, le même sourire charmeur aux dents blanches, la même forme de visage, jusqu'à la démarche athlétique et l'attitude décontractée du président démocrate.

Cote reconnaît, lui, que le sosie de Mitt Romney est plus difficile à atteindre, en particulier la voix. Mais ses tempes grisonnantes, son front large, ses sourcils prononcés et son regard perçant dupent plus d'une personne et font croire en la présence du candidat multimillionnaire susceptible de décrocher la Maison Blanche le 6 novembre.

"Les gens viennent vers moi pour me serrer la main. Ca leur brise le coeur" quand ils découvrent la supercherie, ironise Cote.

La dernière prestation publique des deux sosies était récemment sur la chaîne Fox News à New York. Avant d'entrer en scène, ils ont passé une heure dans la même chambre d'hôtel à se mettre dans la peau de leur personnage.

Voilà donc les sosies des deux premiers hommes politiques du pays assis côte à côte sur un lit, évoquant leur double vie fictive et s'aidant à repasser leurs costumes. "Tu asperges d'eau et tu maintiens le fer très près mais sans toucher", conseille Ortiz/Obama à son acolyte.

25 photos d'Obama sur le mur

Ortiz, qui vit dans le Bronx, n'a pas toujours fait sosie d'Obama pour survivre. Cet ex-technicien de l'entreprise de téléphonie Verizon a le déclic en 2008, quand un de ses amis lui fait remarquer que sous sa moustache et son bouc il ressemble comme deux gouttes d'eau au candidat présidentiel Barack Obama.

"J'ai décidé de me raser et, là, je n'en ai pas cru mes yeux. Je me suis regardé dans le miroir et j'ai eu une révélation. J'ai vu des dollars", raconte-t-il.

Depuis, il a été Obama en Australie, où il a rencontré le Dalaï Lama, au Japon, en Corée du Sud, et dans nombre de représentations aux Etats-Unis. Son manager Dustin Gold affirme qu'il peut demander jusqu'à 15.000 dollars pour 30 minutes de prestation.

"Les gens veulent me payer des verres, des repas, j'ai les demandes les plus farfelues. On m'a même offert une grosse somme d'argent pour faire un film porno", explique Ortiz.

"Si Romney devient président, ma vie va changer", commente pour sa part Cote, qui était dans la maçonnerie avant de décider de devenir humoriste. "Si Romney perd, c'est fini, plus personne ne voudra de représentations", redoute son manager.

En chemin pour Fox News, les deux sosies s'arrêtent à Times Square. "C'est vraiment lui?", lance ébahie Vicky Viaene, 25 ans, de Belgique. "On faisait une visite en car quand on l'a vu. On a cru que c'était Obama, on s'est précipité hors du car et on a couru jusqu'ici", raconte-telle.

Les "locaux" sont moins dupes et ont un bon moyen de reconnaître qu'il s'agit de sosies: l'absence d'un arsenal de sécurité autour des deux hommes.

En attendant le 6 novembre, les deux faux candidats continuent leurs imitations. "J'ai une photo de Romney dans ma salle de bain", dit Cote. Et son adversaire fictif de répliquer: "Juste une? Moi j'en ai 25 d'Obama sur mon mur, avec différents sourires. Et des miroirs partout".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus