17/09/2012 15:02

Rupert Everett: "Il n'existe rien de pire que d'être élevé par deux papas homosexuels"

Dans une interview au Sunday Times, l'acteur Rupert Everett, qui a largement assumé son homosexualité dans la presse, a déclenché une petite polémique ce week-end. 

Le comédien a vivement critiqué l'homoparentalité. Il a confié que sa maman, qui a déjà rencontré son compagnon,  regrette qu'il n'ait ni femme, ni enfants.

"Elle pense qu'un enfant a besoin d'un père et d'une mère et je suis d'accord avec elle", a-t-il déclaré.

Et surtout: "Je pense qu'il n'existe rien de pire que d'être élevé par deux papas homosexuels" 

"Je ne m'exprime pas au nom de la communité gay, précise t-il. En fait, je ne me sens membre d'aucune communauté".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de louloute1
18/septembre/2012 - 15h46 - depuis l'application mobile

bravooo ...tu as tt a fait raison...tes propos sont justes et ta repartie excellente ! ! ! !

Portrait de louloute1
18/septembre/2012 - 15h46 - depuis l'application mobile

bravooo ...tu as tt a fait raison...tes propos sont justes et ta repartie excellente ! ! ! !

Portrait de sissi64
18/septembre/2012 - 09h20

bonjour!!! doit on rapeller que la majorité des homosexuel sont issu de foyer dont les parents sont hétérosexuels!!!!

Portrait de silex
17/septembre/2012 - 23h32
mike215132 a écrit :
Ça demande à être vérifié mais un enfant élevé dans la tolérance et le respect des autres sera toujours plus interressant qu'un gamin enfermé dans un modèle pensé pour lui.

et comment le vérifier? certains parents, légitimes, n''élèvent pas leurs enfants dans la tolérance...mais ce sont leurs enfants...par contre s'ils adoptent, la société en est responsable...donc évitions l'adoption par n'importe qui...

Portrait de silex
17/septembre/2012 - 23h27
bakel a écrit :

Le contrat de mariage sert à créer un cadre propice à la fondation d'une famille. Mais il n'est pas question d'amour la dedans. 

tout est là...soit le mariage est un simple contrat entre deux personnes...alors il peut être ouvert à tous sans problème...

par contre si c'est pour fonder une famille ça demande vraiment un débat et une réflexion plus profonde...

 

Portrait de silex
17/septembre/2012 - 23h22

avoir un enfant n'est pas un droit! j

e trouve qu'on devrait réfléchir sur l'adoption..et pas seulement pour les gays mais pour les hétéros aussi...

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 20h11

tous ceux qui semblent dire que des gosses élevés par des couples homos tourneront mal semblent oublier que la quasi totalité des homos sont nés de parents hétéros...

Portrait de jiji54
17/septembre/2012 - 20h11

rien de pire que d'être élevé par des cons ...

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 20h09
oliv73 a écrit :

Mais il a totalement raison ! J'ai eu un ami qui a été élevé par un papa homo et son compagnon. Et j' ose dire qu'il n' y a rien de pire. Il a été le centre des insultes et quolibets durant son enfance. L'isolement dans la vie est la pire des choses qui puisse être, cette dernière peut aboutir au suicide ! 

avec ton exemple tu viens de démontrer que le problème ne venait pas tant du fait d'être élevé par 2 hommes que d'autres gamins élevés par des hétéros beaufs...

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 20h07
jtaicassé a écrit :

voila de quoi clouer le bec de beaucoup! On peut être homo et être contre l'adoption. Voila quelqu'un enfin qui pense au bien être de l'enfant avant tout.

Respect pour lui avec un grand R!

tu parles...rupert everett a déjà a maintes reprises tenus des propos sujets à controverse juste pour faire parler de lui. c'est un type qui a grandi dans une famille anglaise tout ce qu'il y a de plus traditionnel et qui,pourtant,s'est prostitué dès l'âge de 16 ans pour s'acheter de la drogue...quelle référence!...

Portrait de FautPasPousser
17/septembre/2012 - 17h54
louis du 11 a écrit :

Qu'un enfant ait besoin d'un père et d'une mère, je crois que tout le monde en convient. Mais ceux qui n'ont ni père ni mère, ne vaut-t'il pas mieux qu'ils soient adoptés par deux mamans ou deux papas plutôt que d'être placés par la ddass dans des familles d'accueuil à qui ils sont retirés dès qu'ils commencent à s'adapter.

Ce qui serait encore mieux c'est que la procedure d'adoption en France soit plus simple pour des enfants nés en France! Parce que là on en est à parler d'adoption pour des homos, alors que même pour des hétéros c'est le parcours du combattant et qu'il est quasi impossible d'adopter des nourrissons nés en France....

Portrait de lila
17/septembre/2012 - 17h52 - depuis l'application mobile

C est une news média ça?

Portrait de helene40
17/septembre/2012 - 17h48
AhahaH3 a écrit :
Votre point de vue est intéressant... sauf qu'il passe sous silence la période la plus tendue pour toute relation adoptant/adopté à savoir l'adolescence.

Effectivement, je ne peux pour l'instant qu'observer le comportement des enfants de 3 à 6 ans environ, mais j'ai la conviction qu'un couple qui aura toujours tout dit à son enfant (bien sûr en adaptant son discours à l'âge de l'enfant) aura moins de difficultés dans sa relation avec lui au moment de l'adolescence. Ceci dit, rien n'est définitif, et pour le vivre an ce moment, avoir des ados à la maison n'est facile pour personne !!!

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 17h45
helene40 a écrit :

Je parlais évidemment des grand-mères, tantes, cousines, etc... des enfants élevés par deux hommes. Il faut qu'il y ait dans leur vie une présence féminine, c'est tout.

Pourquoi toujours partir dans le délire et l'affabulation sur des sujets aussi importants que ceux-là ?

exact. certains semblent penser que les couples d'hommes ne vivent qu'entourés d'hommes et que les couples de femmes ne vivent qu'entourés de femmes...ils mélangent fantasmes et méconnaissance du sujet et aboutissent à un véritable gloubiboulga idéologique...

Portrait de helene40
17/septembre/2012 - 17h40
bakel a écrit :

"aux "papas" de faire de même avec les femmes de leurs familles. "

On va bientôt légitimer les harems. ...

Je parlais évidemment des grand-mères, tantes, cousines, etc... des enfants élevés par deux hommes. Il faut qu'il y ait dans leur vie une présence féminine, c'est tout.

Pourquoi toujours partir dans le délire et l'affabulation sur des sujets aussi importants que ceux-là ?

Portrait de Volques
17/septembre/2012 - 17h35

C'est vrai que cela remet en cause le principe de la famille !

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 17h26
helene40 a écrit :

Enseignante en maternelle, j'accueille de plus en plus souvent des enfants de couples homosexuels et globalement, je ne perçois aucun problème particulier chez ces enfants. L'important est de ne rien leur cacher et de leur expliquer comment ils sont venus au monde, s'il y a quelque part un papa ou une maman qui ne vit pas avec eux, ou s'il a fallu "l'aide d'un docteur". Les enfants sont prêts à entendre et à comprendre au fil des années. Bien sûr, je recommande aux "mamans" de ne pas couper totalement leurs enfants de contacts masculins (oncles, grand-pères, etc...) et aux "papas" de faire de même avec les femmes de leurs familles. Ainsi, les enfants comprennent qu'il y a plusieurs schémas familiaux et ne sont pas enfermés dans un modèle qui, dans la société actuelle, n'est pas encore accepté.

Quand à la fête des mères ou pères (en maternelle, c'est incontournable !), il suffit de dire : "on va faire un cadeau pour les parents, soit pour votre maman, soit pour votre papa" Et si un enfant doit faire 2 cadeaux pour les mamans ou 2 pour les papas, quelle importance ! je pense qu'il ne faut pas chercher de problème là où il n'y en a pas.

Si une famille ne tourne pas rond, quelque soit le schéma familial, alors l'enfant n'ira pas bien, mais cela n'a rien avoir avec l'homosexualité.

merci pour ce commentaire d'une personne en contact avec cette réalité,ce qui nous change de ceux qui balancent des arguments plus ou moins farfelus et ne connaissent même pas de couples homos ou de familles homoparentales...

Portrait de helene40
17/septembre/2012 - 17h21

Enseignante en maternelle, j'accueille de plus en plus souvent des enfants de couples homosexuels et globalement, je ne perçois aucun problème particulier chez ces enfants. L'important est de ne rien leur cacher et de leur expliquer comment ils sont venus au monde, s'il y a quelque part un papa ou une maman qui ne vit pas avec eux, ou s'il a fallu "l'aide d'un docteur". Les enfants sont prêts à entendre et à comprendre au fil des années. Bien sûr, je recommande aux "mamans" de ne pas couper totalement leurs enfants de contacts masculins (oncles, grand-pères, etc...) et aux "papas" de faire de même avec les femmes de leurs familles. Ainsi, les enfants comprennent qu'il y a plusieurs schémas familiaux et ne sont pas enfermés dans un modèle qui, dans la société actuelle, n'est pas encore accepté.

Quand à la fête des mères ou pères (en maternelle, c'est incontournable !), il suffit de dire : "on va faire un cadeau pour les parents, soit pour votre maman, soit pour votre papa" Et si un enfant doit faire 2 cadeaux pour les mamans ou 2 pour les papas, quelle importance ! je pense qu'il ne faut pas chercher de problème là où il n'y en a pas.

Si une famille ne tourne pas rond, quelque soit le schéma familial, alors l'enfant n'ira pas bien, mais cela n'a rien avoir avec l'homosexualité.

Portrait de kevinmcmelf
17/septembre/2012 - 17h19 - depuis l'application mobile

Je suis d'accord avec lui et meme le mariage

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 17h08
ZENA a écrit :

Je me demandais bien qui allait pouvoir traiter Ruppert Evrett (un homosexuel notoire), d'homophobe. Personne ??? Ahahahahahahha !!!!

détrompe-toi...je ne parle pas de rupert everett,mais les homophobes les plus virulents sont parfois des homos refoulés. aux états-unis il y a eu maints scandales impliquant des républicains aux discours très homophobes et qui ont fini par être pris la main dans le slip...et pas le leur!

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 17h05
bakel a écrit :

J'ai vu des études qui prouvent le contraire. On manque encore de recul.

 

ça fait maintenant 30 ans pour les plus anciennes...pas assez de recul??? je suppose que tu parles des études dont la boutin parle à chaque fois mais sans donner la moindre référence!...

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 17h04
bakel a écrit :

c'est connu de tous, il suffit de s'intéresser un peu au sujet.

 

c'est si facile de balancer des accusations creuses sans les étayer...

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 17h01

je ne doute pas qu'il a fait une étude très approfondie du sujet avant de prononcer un jugement aussi définitif...blague à part,toutes les études menées sur les l'homoparentalité,en particulier aux états-unis où les enfants sur lesquels portaient les études les plus anciennes sont pour la plupart eux-mêmes parents aujourd'hui,montrent que les enfants élevés par des couples homos ne vont ni mieux ni moins bien que ceux ayant été élevés par des couples hétéros,et que ce qui compte avant tout est la solidité du couple,quel qu'il soit.

Portrait de spokola
17/septembre/2012 - 16h57

si ! il y a pire : être élevé par des parents indifférents, qui ne voulaient pas d'enfants ..

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 16h55
bakel a écrit :

Je sais pour Sarko. Mais l'influence sur les cours d'histoire émane clairement des syndicats gauchistes.

Oui enseigner les aspects positifs de la colonisation est débile. La colonisation n'est pas positive, ou négative, ce sont des faits.

 

"Mais l'influence sur les cours d'histoire émane clairement des syndicats gauchistes"...démontre-nous donc ça...

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 16h54
AhahaH3 a écrit :
C'était pas aussi clair. Je tenais aussi par la même à vous signaler qu'on peut être opposé ou tout du moins réfractaire à l'adoption par les homosexuels sans être un intégriste ou un teubé. Par exemple, l'égalité que vous revendiquez est de fait un notion galvaudée puisque par nature nous ne sommes pas égaux. La culture et notre société peut et doit tendre vers l'effacement des inégalités, mais quand cela pour conséquence de remettre en cause d'autres droits c'est un souci. En l'espèce, à trop vouloir des droits très large dans la parentalité, on remet en cause un droit fondamental celui de l'enfant à être élevé par ses géniteurs. Bref, tout n'est pas tout noir, tout blanc et quelque soit la décision finale, elle aura des conséquences. Personnellement, je demande à ce que tous les aspects soient pris en compte et qu'on ne donne pas, comme trop souvent, raison à celui qui gueule le plus fort.

"on remet en cause un droit fondamental celui de l'enfant à être élevé par ses géniteurs"...dans ce cas il faut supprimer toutes les adoptions d'enfants étrangers abandonnés par leurs parents,comme à haïti etc...

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 16h51
bakel a écrit :

Il parait qu'on enseigne plus Louis XIV, et presque plus Napoléon en cours d'histoire donc bon .. les syndicats gauchistes ont pourri l'histoire de France ... on apprend maintenant au collège un empire vaseux africains ... alors qu'il ne connaisse même pas l'histoire de leur propre pays ... 

 

c'est ridicule...c'est le gouvernement de sarkozy qui a supprimé les cours d'histoire en terminale,mas les "syndicats gauchistes". c'est aussi des députés de droite qui avaient voté un amendement destiné à enseigner "les aspects positifs de la colonisation"...

Portrait de fan62
17/septembre/2012 - 16h49

rupert everett est bien plus connu pour ses déclarations à l'emporte-pièce (celle-ci est très loin d'être la première),destinées à faire parler de lui,que pour sa carrière au point mort depuis des années...

Portrait de dd62800
17/septembre/2012 - 16h35

Ce n'est pas du tout ce que j'ai dis, je suis désolé si vous le comprenez de cette manière. Ce que je tenais à dire, c'est que ça me peine énormément de voir cette "haine", qu'on nous déverse sur le sujet. Les gens doivent apprendre a respecter les autres. Je respecte les personnes qui ne sont pas de mon avis, mais je ne les stigmatise pas. Je ne désire pas imposer ma manière de penser, j’essaie de convaincre. 

Portrait de FautPasPousser
17/septembre/2012 - 16h34

Cet article a l'avantage de demontrer que le fait d'être contre l'homoparentalité n'est pas que l'avis d'heteros reac! Imposer à un enfant une situation qui malgré tout est minoritaire, il faut y reflechir, Tout comme une femme qui decide de faire un enfant "toute seule" d'ailleurs! Comment pour un enfant devenu adulte ne pas être en recherche d'identité quand on n'a pas de père ou de mère alors que la societé renvoie justement à ce schéma de normalité.....

Les plus vus