13/09/2012 09:49

Brigitte Bardot "ne veut plus séduire, ni rien ni personne"

Brigitte Bardot "ne veut plus séduire, ni rien ni personne", confie l'ancienne actrice dans un rare entretien intimiste accordé à Vogue Hommes International, à paraître jeudi.

Evoquant son passé d'actrice, BB, qui fêtera le 28 septembre ses 78 ans, affirme "qu'elle se trouvait moche".

"J'essayais de me faire la plus jolie possible et même comme ça, je me trouvais moche. J'avais un mal fou à sortir, à me montrer. J'avais peur de ne pas être à la hauteur de celle qu'on attendait que je sois. Aujourd'hui à mon âge, je n'en ai rien à foutre. Je ne veux plus séduire, ni rien ni personne", dit Brigitte Bardot.

La star "n'aspire aujourd'hui qu'à la solitude": "comme je suis de nature contemplative, ça me va très bien. Le monde d'aujourd'hui ne me plaît pas. S'il était différent, je vivrais peut-être moins retranchée".

BB affirme "avoir été littéralement écrasée par la célébrité". "Personne ne peut s'imaginer à quel point c'était épouvantable. Un calvaire. Je ne pouvais plus vivre comme ça", ajoute-t-elle.

Interrogée sur son quotidien, Brigitte Bardot qui refuse de se faire opérer de la hanche, dit "qu'(elle) a du mal à marcher".

"Je ne peux plus me balader, je ne peux plus nager. Mais j'ai de la chance quand je vois ce que subissent les animaux. Du coup, je trouve que ne suis pas à plaindre, et ça me donne un punch du tonnerre", affirme-t-elle.

"J'ai toujours fait ce qui m'a plu (...). Je sais que j'ai plus de couilles que beaucoup d'hommes. Ils pourraient prendre exemple sur moi. J'ai toujours assumé ce que j'ai fait ou ce que j'ai dit", dit encore BB.

Ce qui la séduit désormais? "Les petits miracles que sont l'éclosion d'une fleur, la danse d'une abeille, l'immensité de la mer, les animaux évidemment pour leur pureté, leur courage et leur fidélité".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fandago
15/septembre/2012 - 01h45

"Brigitte Bardot "ne veut plus séduire, ni rien ni personne"" ah ba ca tombe bien!

Portrait de Ridley
14/septembre/2012 - 06h09
Pierre--L75 a écrit :

Brigitte Bardot "ne veut plus séduire, ni rien ni personne"

Et bien ça tombe, c'est déjà le cas depuis des années Brigitte! ^^

On va tous devenir vieux ..

Portrait de Ridley
14/septembre/2012 - 00h00

Je ne veux pas qu'elle me séduise smileysmiley

Portrait de TheVoice
13/septembre/2012 - 22h20 - depuis l'application mobile

Après un certain âge, le surmoi nous lâche... J'avais une prof de chant de 85 ans qui me racontait ses rapports sexuels avec moults détails anatomiques... Vieillir en étant entouré de jeunes générations, c'est peut être ça qui est l'antidote au naufrage ou à l'extinction progressive ? Brigitte est elle maman ? Grand-mère ?

Portrait de dadou2309
13/septembre/2012 - 13h28

personnage complexe....

 

 

Portrait de BelleGazou8
13/septembre/2012 - 12h44
PABEC974 a écrit :
Grande dame meme si elle a oubliee de payer la boite de lait a la pharmacie du 6eme a 3h00 du matin en septembre 1954

Oups ! vous y étiez ???smiley

 

 

Portrait de Biarritz
13/septembre/2012 - 12h19
Ruddy66 a écrit :
FILMOGRAPHIE SELECTIVE 1952 - Le trou normand (Jean Boyer) 1952 - Manina, la fille sans voile (Willy Rozier) 1952 - Les dents longues (Daniel Gelin) 1953 - Le portrait de son père (André Berthomieu) 1953 - Un acte d'amour (Anatole Litvak) 1953 - Si Versailles m'était conté (Sacha Guitry) 1954 - Haine, amour et trahison (Mario Bonnard) 1954 - Hélène de Troie (Robert Wise) 1954 - Le fils de Caroline Chérie (Jean Devaivre) 1955 - Futures Vedettes (Marc Allégret) 1955 - Rendez vous à Rio (Ralph Thomas) 1955 - Les grandes manoeuvres (René Clair) 1955 - La lumière d'en face (Georges Lacombe) 1955 - Cette sacrée gamine (Michel Boisrond) 1956 - Les Week end de Néron (Stefano Vanzina) 1956 - En effeuillant la marguerite (Marc Allégret) 1956 - Et Dieu créa la femme (Roger Vadim) 1956 - La mariée est trop belle (Pierre Gaspard-Huit) 1957 - Une parisienne (Michel Boisrond) 1957 - Les bijoutiers du clair de lune (Roger Vadim) 1957 - En cas de malheur (Claude Autant-Lara) 1958 - La femme et le pantin (Julien Duvivier) 1959 - Babette s'en va t en guerre (Christian-Jaque) 1959 - Voulez vous danser avec moi? (Michel Boisrond) 1960 - L'affaire d'une nuit (Henri Verneuil) 1960 - La vérité (Henri-Georges Clouzot) 1960 - La bride sur le coup (Roger Vadim) 1960 - Les amours célèbres (Michel Boisrond) 1961 - Vie privée (Louis Malle) 1962 - Le repos du guerrier (Roger Vadim) 1963 - Le mépris (Jean-Luc Godard) 1963 - Une ravissante idiote (Edouard Molinaro) 1963 - Marie soleil (Antoine Bourseiller) 1965 - Chère Brigitte (Henri Koster) 1965 - Viva Maria (Louis Malle) 1965 - Masculin féminin (Jean-Luc Godard) 1966 - A coeur joie (Serge Bourguignon) 1967 - Histoires extraordinaires (Louis Malle) 1968 - Shalako (Edward Dmytryk) 1969 - Les femmes (Jean Aurel) 1970 - L'ours et la poupée (Michel Deville) 1970 - Les novices (Guy Casaril) 1970 - Boulevard du rhum (Robert Enrico) 1971 - Les pétroleuses (Christian-Jaque) 1973 - Don Juan 1973 (Roger Vadim) 1973 - L'histoire très bonne et très joyeuse de Colinot Trousse chemise (Nina Companeez)

C'est sa beauté qui lui a donné ses rôles parce que c'était une très mauvaise actrice.

Portrait de rvgc52
13/septembre/2012 - 11h55

madame, essayez de vous racheter en séduisant votre fils...  derrière une carrière appréciable, une beauté époustouflante, vous tentez de cacher votre mépris pour l' homme que vous détestez et qui vous le rend bien.  Je vous souhaite une vie heureuse car comme vous je ne suis pas aigri et méchant.  A part les animaux, qui aimez vous.???  Vous avez été le monument de france le plus visité !!!!!!! et vous vous permettez de critiquer la vie des autres, à méditer !!!!!!  voyez votre  vieimmorale et disssolue et dites vous que comme les autres vous n' etes pas aussi parfaites.  Vous avez des couilles des c......s au cul, c' est vrai, mais c' étaient surtout celles des autres .

Portrait de Pipolette
13/septembre/2012 - 11h37 - depuis l'application mobile

Mais qu'elle aille au diable !

Portrait de Gao
13/septembre/2012 - 11h09

Incompréhensible. Comment peut-on à ce point haïr l'Homme et lui préférer les animaux ?! Comment peut-on encore parler de séduction alors que l'on a abandonné tous types de communauté ?! 

La Grande Brigitte, déchue, triste et vide. Le trésor d'antan devenu relique.

Portrait de trestus
13/septembre/2012 - 10h39

Oui, bravo pour ses 5 condamnations pour incitation à la haine raciale...

Portrait de Pistou13
13/septembre/2012 - 09h59

Belle comme elle etait ....

Les plus vus