12/09/2012 09:33

Rachat de Direct 8 par C+: TF1, M6 et France Télé envisagent une action devant le Conseil d'Etat

C'est une véritable fronde qui s'est créée contre le groupe Canal+, réunissant les patrons de la télévision gratuite, qui redoutent une déstabilisation du marché. En cause, notamment, le rachat de Direct 8 par Canal+.

Nonce Paolini, PDG de TF1, déclare au site du Figaro: «C'est une responsabilité historique qui incombe aujourd'hui au CSA pour réguler la télévision en clair. Bien évidemment, ce n'est pas la chaîne Direct 8 que nous craignons, mais l'arrivée sur ce marché très bataillé d'un acteur en situation de monopole sur la télévision payante, qui bénéficie à ce titre d'une puissance financière plus importante que celle de TF1 et M6 réunies et de règles exorbitantes du droit commun».

De son côté, Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, insiste: «Partout ailleurs dans le monde, on interdit à un acteur en quasi monopole sur son marché d'aller cannibaliser un autre marché. C'est ce que nous attendions des autorités de régulation en France. Sky en Angleterre a été contraint de revendre sa participation dans ITV. Il n'est pas normal que Canal+ puisse utiliser les armes puissantes qui sont les siennes pour concurrencer les acteurs de la télévision gratuite. Canal+ dispose d'avantages fiscaux significatifs. À la fin de l'année, il y aura 25 chaînes gratuites, il faut des règles du jeu cohérentes sous peine d'une déstabilisation totale du marché».

Nos confrères du Figaro rappellent que l'une des principales craintes est l'approvisionnement en programmes français comme américains. «C'est l'avenir de la création française qui est en jeu. Car c'est l'existence de deux guichets, payant et gratuit, qui a fait son succès», lance Nonce Paolini qui rappelle que «TF1, M6 et France Télévisions, c'est 75% du financement de la fiction et du cinéma. Quand Canal+ explique qu'il est le grand financier de la création française, ça n'est pas vrai».

Du côté de France Télévisions, son PDG, Rémy Pflimlin, affirme «avoir deux sujets d'inquiétudes: le sport et le cinéma. Canal+ est un grand acquéreur de droits et nous serions dans une situation délicate si ce dernier s'accaparait les droits gratuits et payants de compétitions relevant des missions de service public comme le tennis, le cyclisme ou le handball. Et même si Canal+ doit les revendre à des chaînes gratuites et que Direct 8 surenchérit sur nous, ces sommes tomberaient dans l'escarcelle de son propriétaire Canal+».

Concernant le cinéma, France Télévisions «redoute que Canal+ fasse pression sur les producteurs pour s'arroger les droits gratuits et payants».

Rémy Pflimlin, qui a le soutien de ses confrères, demande «une disjonction totale des droits», c'est à dire l'interdiction d'un achat simultané pour Canal+ et Direct 8.

Nos confrères du Figaro révèlent que TF1 souhaite également que Direct 8 ne dispose que d'une seule soirée consacrée aux séries américaines et remet aussi en cause l'existence des plages en clair de Canal+.

Une action devant le Conseil d'Etat n'est d'ailleurs pas exclue si le CSA ne leur donne pas satisfaction dans ses conclusions.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tonton Macout
12/septembre/2012 - 21h02

Bin à la base il faut comprendre pourquoi ces chaines achètent les canaux de la TNT :

Tout simplement pour occuper le terrain. Ca coute cher mais ca permet de minimiser la fuites des capitaux publicitaires constatés depuis la création de la TNT.

L'arrivée de Canal Plus c'est pas vraiment pareil. Canal Plus pourra enfin exister en clair, et va donc augmenter considérablement la quantité de capitaux nécessaires pour exister en terme d'audience sur la TNT, alors que les autres chaines ont toutes misées sur un étouffement de ces canaux en diffusant des programmes bis et des séries B à faibles audiences et à bas couts : au maximum de la rentabilité des variables cout du programme, audiences du programme, part de marché et CA -publicitaire/brand content/licensing,audiotel... du programme. 

 

Bin oui tout ca, comme disait Coluche, c'est pour nous vendre de la lessive. 

Alors bienvenue à Canal Plus sur la TNT (Direct 8 et n'oublions pas Direct Star), considéré dans la profession comme un diffuseur de prestige, autant par sa puissance financière que par sa ligne éditoriale axée sur la qualité de ses programmes reconnus et appréciés par les acteurs de cette profession.

 

Portrait de ronaldo70400
12/septembre/2012 - 18h47

forcement ils ont peur vu les daubes qu'ils nous passe et repasse et rerepasse ils ne veulent plus mettre de frique la preuve en est tf1 n'a même plus la ligue des champions et a perdu les match de l'équipe de france a l'exterieur les séries elles passent avec 1 voir 2 saison de retard et dans n'importe quel ordre !! mais faut pas rever non C+ ne va pas en donner trop non plus ils ne vont pas decourager les gens de s'abonner a leur chaine!

Portrait de All4as
12/septembre/2012 - 11h44
BohemianRhapsody a écrit :
Les pauvres ils ont vraiment peur de la concurrence... Au lieu de trembler essayez d'innover afin de faire venir le téléspectateur

+1

Portrait de thisisreal
12/septembre/2012 - 10h34

TF1 et M6 ne sont absolument pas crédibles puisqu'ils avaient concurencés Canal + sur le marché du payant en créant TPS.

Portrait de kaboom2000
12/septembre/2012 - 10h15

Et pourquoi pas aussi réguler les rediffusions de séries, avec NT1 qui rediffuse des series très peu de temps après TF1, voire meme des series diffusées quelques semaines plus tot sur NT1.

 

Portrait de Parigot75
12/septembre/2012 - 10h11

Le rachat de Direct8 et DirectStar par C+ va effectivement créer une révolution du PAF. C'est une excellente chose ! Il faut un bon coup dans cette industrie.TF1 rediffuse ses programmes sur TMC et NT1M6 sur W9 France TV sur France4 NRJ n'a que des programmes low costs (provenant en majorité de TF1)

 

Le CSA doit effectivement mettre en place de nouvelles règles. Mais pour toutes les chaines pas seulement pour D8.

ex.: Interdiction de rediffuser des programmes de la chaine prémium dans l'espace de 2 ans, limitation de la tv réalité, interdire les achats groupés...

 

Portrait de kaboom2000
12/septembre/2012 - 10h05

TF1 possède egalement TMC et NT1. M6 possède W9 et France télévision, c'est France 2, France 3, France 4, France 5 et France O.

Et après ils osent dire que l'arrivée de Canal dans Direct 8 va entrainer une cannibalisation du marché?

Portrait de jon1138
12/septembre/2012 - 09h41

ah ils ont peur les petits parce que Canal+ qui détient des chaines en clair, ça peut vouloir dire des séries très sympas type Engrenage, Borgias, etc qui ont quand même plus de gueule que les Julie Lescaut et autre série de flics/médecins que l'on se tape à longueur d'année sur TF1 etc...

Portrait de polemique59
12/septembre/2012 - 09h39

La guerre de la TNT n'a pas fini de perduré depuis 2005 !

Les plus vus