12/09/2012 07:02

Crise: France Télé annonce la fusion des rédactions de Fr2, Fr3 et des centaines de départs

C'est une véritable révolution qui s'annonce du côté de France Télévisions.

Rémy Pflimlin, PDG de France Télévisions, a annoncé hier soir en comité central d’entreprise (CCE) la fusion des rédactions de France 2, France 3 et FTVI (rédaction numérique) à l’horizon 2015.

Révélée par  Libération, l’information a été confirmée au quotidien 20 Minutes par des sources syndicales.

Selon Joy Banerjee, délégué CGT, «le nombre d’éditions à l’antenne ne serait, lui, pas menacé. Mais cette annonce tombe le jour où on apprend également des projets de grosses réductions des effectifs.»

. Il s’agit de rassembler en une seule « news factory », et sous l’autorité de Thierry Thuillier le directeur de l’info de France Télévisions, la rédaction de la Deux, la rédaction nationale de la Trois (qui conçoit le 19/20 ainsi que le Soir 3) et, dans un second temps, celle de RFO.

A la présidence de France Télévisions, on indique que, « dans les faits, cette fusion a déjà eu lieu avec la constitution de l’entreprise unique : les contrats des journalistes de France 2 sont les mêmes que ceux de France 3 : il y aura toujours des gens pour travailler pour telle ou telle édition mais aussi des gens qui travaillent pour toutes les éditions y compris numériques. »

La direction affirme qu’il s’agit de « renforcer l’identité de chaque édition » et qu’aucune ne sera supprimée, ni sur France 2, ni sur France 3. Précisant même que « le maintien des éditions nationales sur France 3 est non-négociable ».

"Le PDG de France télévisions a en également annoncé un retard de 55 millions d'euros sur les recettes publicitaires 2012.

Ce montant s'ajoute aux 21 millions d'euros de gel de la dotation budgétaire de l'Etat.

Pour 2013, le ministre du budget envisage une baisse de 4% des ressources publiques soit 100 millions d'euros", écrivent dans une résolution adoptée à l'unanimité les élus du CEE auxquels se sont associés les syndicats CGT, CFDT, SNJ, FO, CGC .

"Dans ce contexte économique, le PDG de France Télévisions a évoqué l'hypothèse d'un plan social allant bien au delà des 500 départs d'ores et déjà prévus d'ici 2015", selon la résolution qui ajoute que le président a assuré qu'il "n'y aura pas départs contraints".

Une réduction des effectifs de 5% au cours de la période 2011-2015 est d'ores et déjà prévue par le contrat d'objectifs et de moyens (COM) signé entre France Télévisions et l'Etat actionnaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
20/septembre/2012 - 12h15
thierry_70 a écrit :

Ils sont tellement lent ce gouvernement :)

smiley

Portrait de Flivia44
20/septembre/2012 - 12h15

Que pense Montebourg des pertes d'emploi smileysmiley

Portrait de petitebibi
13/septembre/2012 - 06h44

je comprends cette restructuration lorsque l'on voit la multitude de personnes (notamment présentateurs ou journalistes) pour les mêmes émissions a-t-on vraiment besoin de 2 journalistes pour présenter un JT, de 2 présentateur sur la même émission, à télé matin a-t-on besoin de cette pléthore de présentateurs et journalistes ?  le gouvernement nous demande de faire des efforts pour ne pas dire des sacrifices, demandés surtout aux petits salariés et aux retraités, alors pourquoi pas à la télévision publique payée par les contribuables (pour ceux qui  paient  des impôts et dont je fais partie)  ras le bol de voir les dépenses inconsidérées surtout en ces temps de crise!!!

Portrait de bouzouki
12/septembre/2012 - 18h42
Destiny a écrit :

Oui d'ailleurs, les TV privées régionales n'ont jamais été très rentables. Soit elles disparaissent, soit elles font du "low cost". Le marché publicitaire ne peut pas financer de grands projets de TV régionales d'où la présence utile de France 3 dans ces territoires.

+1

Portrait de Destiny
12/septembre/2012 - 11h18
harlock04500 a écrit :
attention aux bêtises qui sont écrites, Orléans tv n'existe plus.......

Oui d'ailleurs, les TV privées régionales n'ont jamais été très rentables. Soit elles disparaissent, soit elles font du "low cost". Le marché publicitaire ne peut pas financer de grands projets de TV régionales d'où la présence utile de France 3 dans ces territoires.

Portrait de harlock04500
12/septembre/2012 - 10h43 - depuis l'application mobile
dan001 a écrit :

France Télé devarit commencé par supprimer le décrochage régional; chaque région voir ville on leurs chaines privées respectives, les économies doivent commencer par là :


Angers : Angers 7 Télévision (cess.)
Bar-le-Duc : Territorial TV Haute-Marne
Bayonne : TVPI
Belfort-Montbéliard : TV 185 (infos)
Bordeaux : TV7 (TV 7 Bordeaux)
Brest / Finistère : Tébéo
Caen / Hérouville / Cherbourg : Normandie TV (et Cotentin)
Calvi, Ile Rousse : Télépaese
Clermont-Ferrand : Clermont 1ère (Clermont Première)
Dijon : VOO TV
Dunkerque, Calais : TV Côte d'Opale
Epinal-Vittel : Vosges Télévision Images Plus
Grenoble : TéléGrenoble (Télé Grenoble)
Haute-Provence : TLP Télé locale Provence
Issoudun : BIP TV (La télévision locale du Berry)
Laval : Ma télé
Le Mans : LM TV Sarthe (et Alençon, LM TV orne)
Lille : Wéo (Nord Pas-de-Calais), Grand Lille TV
Limoges : TV Limoges 87
Loire : TL7 (Télévision Loire 7)
Lorient / Vannes : Ty Télé
Lyon : TLM Télé Lyon Métropole
Marseille : LCM La Chaîne Marseille
Meaux : TV 77
Metz (Moselle) : Mirabelle TV
Montpellier : 7L TV
Mulhouse : Alsace 20
Nantes : Nantes 7 - Télé Nantes (partage de fréquence)
Nice : Nice Azur TV (c) - Direct Azur
Nîmes : Télé Miroir
Orléans : Orléans TV
Paris / Ile-de-France (canaux TNT / 21 à 24) :
- 21 : Demain IDF + BDM TV + Cinaps TV + Télé Bocal
- 22 - IDF 1
- 23 : NRJ ParisTV (LTF La Télé de Tous les Franciliens, TELIF)
- 24 - CBFM (précédemment : Cap 24, Paris Cap, Côté Seine)
Perpignan : TPO Télévision Pyrénées-Orientales
Poitiers : Villages TV
Reims : Cap Champagne Ardenne
Rennes : TV Rennes 35
Rouen : LCN La Chaîne Normande
Saint-Etienne : TL7 (Télévision Loire 7)
Savoie / Haute-Savoie : TV8 Mont-Blanc
Strasbourg : Alsace 20
Toulouse : TLT Télé Toulouse
Tours : TV Tours
Troyes : Canal 32
Vendée : TV Vendée - TSV

 

attention aux bêtises qui sont écrites, Orléans tv n'existe plus.......

Portrait de caramelus
12/septembre/2012 - 10h18
DocteurPetiot a écrit :

- Si on veut des économies à F.T. Faire le ménage financier dans la grande maison en commençant par faire plus travailler les salariés "maison" et ne recourir aux intermittents (hors de prix !) qu'en cas de nécessité absolue !!!!

 Ex : pourquoi la réalisation (!!!) des journaux télévisés 13h ou 20h sur F2 est-elle confiée parfois à des réalisateurs intermittents " vedettes" donc très très chers (comme Jean-Jacques Amsellem, par ex.) et non à des réalisateurs "maison" salariés - souvent en sous-emplois -  ???????

Vous avez bien raison, les intermittents coûtent un argent fou aux assedics!!

J'imagine que l'on va avoir des grèves à tout va avec cette annonce.! smileysmiley

Portrait de mathpaul
12/septembre/2012 - 10h06

Faudrait déjà baisser le salaire des Drucker, Nagui, Sébastien

Portrait de mathpaul
12/septembre/2012 - 10h05

Au secours M. Montebourg !!

Portrait de dominique
12/septembre/2012 - 09h41
amarock85bis a écrit :

Réduction d'effectif dans le service public ??? On aurait mentis aux millions de doux  rêveurs qui ont voté Hollande ???

Le changement...

Ben non , ils inverse la courbe du chômage ? non ?

Portrait de dan001
12/septembre/2012 - 09h13

France Télé devarit commencé par supprimer le décrochage régional; chaque région voir ville on leurs chaines privées respectives, les économies doivent commencer par là :

Angers : Angers 7 Télévision (cess.)Bar-le-Duc : Territorial TV Haute-MarneBayonne : TVPIBelfort-Montbéliard : TV 185 (infos)Bordeaux : TV7 (TV 7 Bordeaux)Brest / Finistère : TébéoCaen / Hérouville / Cherbourg : Normandie TV (et Cotentin)Calvi, Ile Rousse : TélépaeseClermont-Ferrand : Clermont 1ère (Clermont Première)Dijon : VOO TVDunkerque, Calais : TV Côte d'OpaleEpinal-Vittel : Vosges Télévision Images PlusGrenoble : TéléGrenoble (Télé Grenoble)Haute-Provence : TLP Télé locale ProvenceIssoudun : BIP TV (La télévision locale du Berry)Laval : Ma téléLe Mans : LM TV Sarthe (et Alençon, LM TV orne)Lille : Wéo (Nord Pas-de-Calais), Grand Lille TVLimoges : TV Limoges 87Loire : TL7 (Télévision Loire 7)Lorient / Vannes : Ty TéléLyon : TLM Télé Lyon MétropoleMarseille : LCM La Chaîne MarseilleMeaux : TV 77Metz (Moselle) : Mirabelle TVMontpellier : 7L TVMulhouse : Alsace 20Nantes : Nantes 7 - Télé Nantes (partage de fréquence)Nice : Nice Azur TV (c) - Direct AzurNîmes : Télé MiroirOrléans : Orléans TVParis / Ile-de-France (canaux TNT / 21 à 24) :- 21 : Demain IDF + BDM TV + Cinaps TV + Télé Bocal- 22 - IDF 1- 23 : NRJ ParisTV (LTF La Télé de Tous les Franciliens, TELIF)- 24 - CBFM (précédemment : Cap 24, Paris Cap, Côté Seine)Perpignan : TPO Télévision Pyrénées-OrientalesPoitiers : Villages TVReims : Cap Champagne ArdenneRennes : TV Rennes 35Rouen : LCN La Chaîne NormandeSaint-Etienne : TL7 (Télévision Loire 7)Savoie / Haute-Savoie : TV8 Mont-BlancStrasbourg : Alsace 20Toulouse : TLT Télé ToulouseTours : TV ToursTroyes : Canal 32Vendée : TV Vendée - TSV

 

Portrait de piedsdansleplat
12/septembre/2012 - 08h20

ça fait quelques temps que certaisn services - étrangers notamment - sur FR3 avaient disparus.

c'est la débandade.

 

Portrait de Koro
12/septembre/2012 - 08h16

"Dans ce contexte économique, le PDG de France Télévisions a évoqué l'hypothèse d'un plan social allant bien au delà des 500 départs d'ores et déjà prévus d'ici 2015"

 

Montebourg, ou est tu ? smiley

Portrait de SEBBI1972
12/septembre/2012 - 08h06 - depuis l'application mobile

Vite une commission...
Vite un rapport...
Vite dire: " ben on n'y peut rien, c'est comme ca...."

Les plus vus