06/09/2012 15:34

Présidence UMP/Henri Guaino: "S'il n'y a que deux candidats, ce sera un échec démocratique"

Henri Guaino, candidat à la présidence de l'UMP, a estimé jeudi que cette élection interne se traduirait par un "échec démocratique" si elle se limitait à l'affrontement entre François Fillon et Jean-François Copé.

"S'il n'y a que deux candidats, ce sera un échec démocratique pour l'UMP", a déclaré sur RMC le député des Yvelines, indiquant qu'il avait signé avec d'autres ténors de l'UMP la lettre de Bernard Accoyer au secrétaire général et candidat Jean-François Copé.

Dans ce courrier, Bernard Accoyer, Alain Juppé et deux autres candidats -Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko Morizet- demandent à Jean-François Copé la convocation d'un bureau politique extraordinaire afin de dissiper le "malaise" que suscite selon eux l'organisation de la campagne pour la présidence du parti et l'affrontement Copé/Fillon.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de isaken
6/septembre/2012 - 15h55

Le meilleur de tous .

Guaino président en 2017 !

Les plus vus