29/07/2009 16:02

Polémique sur le financement de la chaîne Histoire

Selon Le Monde, la chaîne privée Histoire aurait bénéficié "des mannes du ministère de la culture du fait de la proximité de son directeur général, Patrick Buisson avec Nicolas Sarkozy, dont il est un des conseillers officieux"...

Les faits remontent entre 2008 et 2009, où "270 000 euros ont été accordés par la rue de Valois à la chaîne de télévision", qui est, rappelons le, détenue à 100 % par TF1.

Le ministère de la culture a affirmé au quotidien que "la somme accordée à la chaîne Histoire visait à "valoriser l'action du ministère en faveur du patrimoine""

Après avoir pris part à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, M. Buisson a quitté LCI en novembre 2007. Il a alors été nommé à la tête de la chaîne Histoire, dont le PDG est Laurent Solly, qui est l'ex-directeur de campagne adjoint de Nicolas Sarkozy.

En 2008, le ministère de la culture a publié un appel d'offres pour obtenir le droit d'utiliser un programme de télévision disponible sur le marché "à des fins de communication institutionnelle". A ce moment là, M.Buisson, le directeur de la chaîne Histoire, avait le projet de consacrer une émission au patrimoine.

Cet appel d'offres avait été remporté par la chaîne Histoire, pour 120 000 euros.

Après l'obtention de ce premier marché pour 120 000 euros TTC, l'administration a signé, le 9 juin 2009, un nouvel accord avec la chaîne Histoire pour un montant total de 150 000 euros. Cette fois encore, le marché s'est conclu sans aucun appel d'offres, puisqu'il s'agit toujours d'un contrat de parrainage.

Toujours selon Le Monde, M. Buisson et Mme Albanel auraient ensuite déjeuné plusieurs fois ensemble "pour évoquer avec elle ses relations avec le président de la République". Le Monde souligne que "quelques jours avant le remaniement du 23 juin, M. Buisson s'est fait fort de promouvoir son action à l'Elysée."

Une source proche de l'ex-ministre de la culture affirme à nos confrères: "Il aurait été demandé deux fois plus à la ministre, Christine Albanel, elle aurait signé des deux mains pour être dans les petits papiers de M. Buisson".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ZEMORGAN
30/juillet/2009 - 09h12

Bon, et comme Mme Albanel a finalement été remerciée, cela prouve bien qu'il n'y a pas d'affaire !

Portrait de noelletess
30/juillet/2009 - 03h34

Je vous fais remarquer que tout est au conditionnel dans l'article. Quelles preuves ont-ils ? On connait l'impartialité du Monde.
Y en a marre de ces journaux de gauche qui lancent des polémiques tous les jours en espérant qu'un jour cela va marcher pour déstabiliser le gouvernement.
Le Monde n'a rien dit quand Mitterrand était au pouvoir et pourtant on sait maintenant toutes les magouilles dont il a été capables.

Portrait de bib
29/juillet/2009 - 17h44

Je suis désolé mais l'article n'est pas très clair :
il est dit que la chaine Histoire remporte l'appel d'offre pour 120 000 euros.
ensuite : c'est un nouvel accord pour 150 000 euros, toujours sans appel d'offre.
Y a-t-il eu appel d'offre, oui ou non ?

ensuite, les parades des uns et des autres pour faire plaisir au pouvoir, c'est pas une nouveauté. Je suis même sûr qu'il y en a dans la presse.

Mais, s'il y a triche sur appel d'offre, c'est d'un tout autre niveau.
Ou faire outrepasser un appel d'offre par un parrainage aussi, il faut que la cour des comptes s'en occupe...

Creuser, dénicher, un beau travail journalistique en perspective...

Portrait de Churchill
29/juillet/2009 - 16h08

"Le régime des copains et des coquins"... Demandons au directeur de la chaîne Histoire s'il se souvient de cette formule ! :roll:

Les plus vus