06/06/2012 07:51

La journaliste Florence Schall lance une pétition pour faire stopper la procédure de TF1 contre elle

La journaliste Florence Schall indique, ce matin, à la rédaction de jeanmarcmorandini.com qu'elle venait de lancer une pétition sur le net contre la procédureen cassation initiée par TF1.

Voici le texte de cette pétition:

"En 2008, la journaliste Florence Schaal a été licenciée par TF1 pour "faute grave" , ce, après 33 ans de bons et loyaux services.

Depuis, trois décisions de justice ont condamné TF1 pour licenciement abusif.

Rappelons les faits : Florence Schaal avait annocé par erreur la mort d'un enfant qui a été retrouvé vivant.

Son licenciement pour faute grave avait été jugé disproportionné par le Syndicat des Journalistes.

La comission nationale paritaire des journalistes condamnait TF1 ainsi que le conseil des prud’hommes qui donnait raison à la journaliste en décembre 2009. Mais TF1 a fait appel de cette décision…

En Mars 2012, la cour d’appel confirmait la décision rendue par le conseil des prud’hommes.

Elle sanctionnait TF1 pour licenciement abusif. Dans un courriel adressé à ses anciens confrères, Florence Schaal indiquait alors :

« Au-delà de rétablir la vérité des faits, ce jugement répare mon honneur de journaliste, de surcroit vilipendée dans les médias par Jean Claude Dassier, le Directeur de l’Information de l’époque. Il donne aussi espoir et courage, j’espère, à ceux qui pourraient trembler devant la toute-puissance d’un média qui éjecte sans scrupules des journalistes dont il ne veut plus« .

On pensait l’affaire close, mais TF1 ne veut toujours pas s'incliner devant la justice puisque la chaîne a décidé de se pourvoir en cassation, laquelle cour ne peut juger que sur la forme et non pas sur le fond de l'affaire.

Acharnement judicaire ? S’exonérant assez aisément de toutes responsabilités depuis le début de cette affaire, malgré déjà trois jugements rendus contre elle, La Une semble donc décidée à épuiser toutes les procédures.

L’affaire prend un tour d’autant plus triste qu’apprenant la décision de TF1, Florence Schaal décidait,le 24 Mai, de déposer en mains propres un courrier adressé au PDG de la chaîne, Nonce Paolini, une lettre dans laquelle elle disait s’étonner de cette nouvelle procédure. Et c’est sur le chemin qui la menait à TF1 que son scooter a été fauché par une voiture.

Grièvement blessée, Florence Schaal est toujours hospitalisée dans un hôpital parisien, elle a été admise au service de réanimations."

Si vous souhaitez signer cette pétition:

http://www.petitionduweb.com/Petition_signez_et_diffusez_la_petition_d_annulation_de_la_procedure_contre_florence_schaal-13684.html

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de marie2000
6/juin/2012 - 18h39
scibetta a écrit :

je comprend pas quelqun qui compare un licenciement pour faute grave classé comme abusif par la loi

et des licenciés economiques

quel est le rapport?

et c'est toi qui n'a rien compris au licenciement abusif

 

je t'explique que des licenciements abusifs il y en à tous les jours ,pour faute grave entre autre , est ce que tu veux que je te parle aussi des ces milliers de femmes qui ne retrouvent pas leur travail apres leur conges maternité et que l'on mute ailleurs sachant qu'elles ne pourront accepter, il y a des centaines d'exemples comme ça . gagner aux prud hommes n'interdit pas a la partie adverse de se pourvoir en cassation et une pétition ny changera rien. qu'est ce que tu crois que les gens ne regarderont plus TF1? foutaises ils s'en foutent 

Portrait de serge01010101
6/juin/2012 - 15h46

moi je veux bien une petition !!! pour mon handicap !!!

Portrait de azerty1
6/juin/2012 - 14h08
totothepatato a écrit :

je ne signe pas pour plusieurs raisons :

- c'est une affaire privée et la justice fait son travail.

- je déteste cette prise en otage et la manière dont cette journaliste a de nous prendre à témoin. Sous prétexte qu'elle a un p'tit nom, elle est différente du salarié lambda ? Honte à elle.

- J'aime plutot le système anglo-saxon et notre système sclérosé bien francais me débecte, ajouter une couche là dessus est impossible.

- Si n'importe quel ouvrier chômeur  de Florange en Moselle, dans le nord ou ailleurs avait la possibilité de "l'ouvrir"  et bien il ferait comme Florence Schaal et tant mieux pour elle. Il faut respecter les décisions de justice. Je signe aussi.

Portrait de marie2000
6/juin/2012 - 10h51
scibetta a écrit :

tu confonds les salariés licenciés pour raison économique

et les salariés qui gagnent aux prud homm pour licenciement abusif

rien à voir

Tu as compris la notion de licencement abusif .?

Portrait de marie2000
6/juin/2012 - 10h33 - depuis l'application mobile
scibetta a écrit :

licenciement economiquepour les ouvriers

le cas de schalle est un cas perso faute pro et licenciement abusif

je peux avoir mes priorités si ça ne te dérange pas trop ?

Portrait de marie2000
6/juin/2012 - 10h18 - depuis l'application mobile
scibetta a écrit :

tu confonds les salariés licenciés pour raison économique

et les salariés qui gagnent aux prud homm pour licenciement abusif

rien à voir

hum non pas de confusion..on peut parler des ouvriers de continental si tu veux un exemple parmi tant d autres...

Portrait de marie2000
6/juin/2012 - 09h44 - depuis l'application mobile
artisan2 a écrit :

Bj, Pourtant, cela reste le même combat, que l'on soit ouvrier, cadre, agent de maitrise, etam..Faire respecter ses droits uniquement.

 

et bonjour artisan pardon...ce matin levée du pied gauche comme tu le vois..( rien de politique là dedans je te rassure..)

Portrait de marie2000
6/juin/2012 - 09h39 - depuis l'application mobile
artisan2 a écrit :

Bj, Pourtant, cela reste le même combat, que l'on soit ouvrier, cadre, agent de maitrise, etam..Faire respecter ses droits uniquement.

 

je ne dis pas qu'elle n'a pas le droit de le faire la loi existe il faut l'appliquer. je ne suis pas au fait ni véritablement légitime pour signer cette pétition. sa corporation l'est bien plus et mon indignation pas assez exacerbée

Portrait de marie2000
6/juin/2012 - 09h28 - depuis l'application mobile

moi je ne me sens pas concernée je pense aux milliers d'ouvriers qui après une vie de labeur sont licenciés sans ménagement avec des indemnités ridicules et la certitude de ne plus jamais trouver de travail. je ne signerai donc pas sachant qu'elle aura de toute façon des soutiens et tout en espérant quand même que la loi soit appliquée

Portrait de antisocial3175
6/juin/2012 - 09h03

Franchement  elle  s'est  planté  ça arrive  elle est viré normal.Mais apres il faut arreter 10 ans de procedure c'est  abusé

Portrait de louloutte59140

Ppda lui avait bidonné des reportages pourtant aucune sanction alors qu il était conscient de ses mensonges ... Cette journaliste je pense à eu l information et elle a voulu faire du sensationnel ... Être la première à diffuser l info ... Erreur d appréciation un blâme aurait suffit

Portrait de nina83
6/juin/2012 - 08h47

je vais la signer aussi, l'acharnement de tf1 est complètement déplacé.

Portrait de 3p2i
6/juin/2012 - 08h44

tf1 ferait mieux de payer et rein dire deja que son image est pas bonnne 

 

Portrait de Hurt
6/juin/2012 - 08h38
grenouille verte a écrit :

 

Plastique c'est la composition du contenu de ta boîte à caberlot ?  :p

On ne comprend pas bien, hier on nous dit qu'elle avait eu un grave accident de scooter et qu'elle était en réa et là on apprend qu'elle a envoyé des courriers et fait une pétition.

Portrait de azerty1
6/juin/2012 - 08h38

- TF1 et France Télévisions se pourvoient toujours en Cassation. Ils n'acceptent et n'appliquent jamais les jugements des Cours Sociales. Histoires de faire durer les procédures le plus longtemps possible. Ainsi les salariés âgés souvent abandonnent au mieux et démissionnent (donc partent) ou au pire résistent et s'abiment physiquement et psychologiquement. Certains trop cassés se suicident. Les grosses boîtes n'ont pas d'état d'ame....

Portrait de marie2000
6/juin/2012 - 08h19 - depuis l'application mobile

la course au scoop et ses derives terrifiantes . être le premier à annoncer l'indicible et assurer l'audience. c'est effectivement une faute grave. après ce n'est pas à nous à en juger les conséquences

Les plus vus