01/06/2012 09:49

Dominique de Villepin n'exclut pas de revenir à l'UMP

L'ancien premier ministre Dominique de Villepin n'a pas exclu de revenir à l'UMP, qu'il avait quitté pour fonder son propre mouvement République solidaire, si le parti retrouvait "un peu de raison" et le sens de "l'intérêt général".

"Je n'ai jamais renié mes origines, ma tradition d'une droite républicaine, humaniste, ouverte sur le monde", a expliqué Dominique de Villepin sur Canal+. "Quand l'UMP a dévié de la route qui aurait dû être la sienne tout au long des dernières années, j'ai pris mes distances. Aujourd'hui, j'observe ce qui s'y passe", a-t-il dit. "Je regrette pour ma part ces divisions, surtout dans une période électorale mais, nous verrons bien. Nous verrons si un peu d'ordre, un peu de raison, un peu d'intérêt général prévaut dans ce mouvement", a-t-il lancé.

Interrogé sur sa préférence entre Alain Juppé, Jean-François Copé et François Fillon pour prendre la tête de l'UMP, Dominique de Villepin a botté en touche. "J'ai le goût et le soucis de m'entendre avec tous le monde, sauf quand les principe qui sont les miens se trouvent en difficulté", a-t-il dit tout en regrettant cette guerre des chefs. "Quand il y a des élections, la priorité n'est pas de laisser place aux divisions ou aux ambitions personnelles, mais de se battre pour mener campagne", a-t-il fait valoir en affirmant souhaiter la victoire de la droite aux législatives.

"En politique étrangère comme en politique intérieure, je suis un défenseur de l'équilibre, donc, que la droite fasse le meilleur score possible, qu'elle ait le meilleur résultat possible pour introduire un peu d'équilibre, de rapport de force dans la vie politique française et qu'on ait, de ce fait là, une politique vivante et constructive, ça oui, je suis pour et je me bats pour cela", a-t-il dit. "La cohabitation n'est pas dans l'esprit des institutions, mais si nous devions vivre une cohabitation, je souhaite qu'elle soit constructive", a-t-il ajouté. "Je reste fidèle à deux principes, les valeurs humanistes et gaullistes et les choses sont suffisamment graves dans notre pays pour qu'on essaye de se rassembler. Quand on voit les défis extérieurs, la situation de la Grèce ou de l'Espagne, je trouve que les européens auraient mieux à faire qu'à se battre et regarder les trains passer", a-t-il conclu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
3/juin/2012 - 09h23
jarod26 a écrit :

ha ça y est il a mis la cléf sous la porte :O :)

Je ne savais même pas !!!

Portrait de Koro
3/juin/2012 - 09h23

Ha parce que Sarko est parti, monsieur retourne à l'UMP smiley

Portrait de La matraque
caramel31400 a écrit :

cet homme est vraiment instable!!son parti n'a pas marché alors il va revenir chez ceux qu'il a enfoncé pendant 5 ans

C'est a dire qu'il va y avoir une bonne place a prendre, alors pourquoi pas lui.

Portrait de Fitzcaraldo
1/juin/2012 - 15h40
Lola_ a écrit :

 

Faut pas  me  quoter si vous n'avez rien à dire...

Bonne apres midi !

:bigsmile:

 

 

 

quote quote quote codette !!!

 

smiley

Portrait de orus54
1/juin/2012 - 14h48

il ne sait plus quoi faire ce type

Portrait de piwit
1/juin/2012 - 12h27

Villepin c'est comme Bayrou : à force de retourner sa veste , il va finir par déchirer les coutures ( pour Bayrou c'est déjà fait ! ) ...

Il veut revenir à l'UMP ? Pas évident que l'UMP ( dirigeants , militants , sympathisants ... ) l'accueille à bras ouverts ... Ce type n'est rien d'autre qu'une chevelure ...

Portrait de silex
1/juin/2012 - 11h54
Lamire a écrit :

 

Si Villepin est gominé le sorti est goudronné..:bigsmile:

tu te trompes, le gominé c'est hollnade...et il sera bien gommé tout court!:smiley

Portrait de passlou
1/juin/2012 - 11h37

Je ferais bien un petit cadeau a Villepin : lui chanter " l'opportuniste" de Jacques Dutronc :

Je suis pour le communisme Je suis pour le socialisme Et pour le capitalisme Parce que je suis opportuniste Il y en a qui conteste Qui revendique et qui proteste Moi je ne fais qu'un seul geste Je retourne ma veste, je retourne ma veste Toujours du bon côté

 

Il y a des chansons comme ça qui resteront toujours d'actualité, même dans 50 ans. 

Portrait de retro007
1/juin/2012 - 11h13

Un pas en avant et 2 en arrière!

Portrait de spifen57
1/juin/2012 - 11h02

Quel  panache !!!!  Rien  à voir avec  Sarko.

Portrait de zena
1/juin/2012 - 10h41 - depuis l'application mobile
philou002 a écrit :

bon il ne fait pas parti des amis de nicolas !! :bigsmile:

Ça ne risque pas ils se détestent !

Portrait de cheveuenquat
1/juin/2012 - 10h00

EXACTEMENT JESSICA 58 JE SUIS BIEN D'ACCORD, IL A CRITIQUE TOUT LE MONDE SURTOUT MONSIEUR SARKOZY ET MAINTENANT SEUL ET ABANDONNE IL TENTE DE REVENIR... BOUHHHHHHHHHHHHHHHHHHH NON ET NON

Portrait de Laurent93
1/juin/2012 - 09h55 - depuis l'application mobile

On dirait que ça s'appelle une girouette.

Les plus vus