29/05/2012 10:04

Libération du présentateur britannique de la BBC arrêté au Zimbabwe

Un présentateur britannique de programmes de musique classique pour la BBC arrêté la semaine dernière au Zimbabwe pour non-respect des règles de séjour a été libéré lundi soir, a indiqué son avocat, le procureur n'ayant pas entamé de poursuites.

"Les poursuites ont été abandonnées la nuit dernière", a annoncé mardi Munyaradzi Nzarayapenga, l'avocat de Petroc Trelawny, qui présente plusieurs programmes de la radio britannique publique.

"Il a été libéré, mais il est encore à l'hôpital sous la surveillance de la police en attendant la fin de certaines formalités, telles que récupérer ses vêtements et son passeport", a ajouté l'avocat. Petroc Trelawny a été arrêté jeudi alors qu'il participait à un festival de musique sans permis de travail. Il a présenté le Festival de musique de Bulawayo, qui s'est déroulé du 23 au 27 mai, mais pas pour la BBC.

La presse a indiqué qu'il n'avait pas été rémunéré pour cette activité. "Je pense qu'il y a eu une petite incompréhension et qu'on aurait pu voir les choses différemment", a souligné l'avocat. Le présentateur a fait parvenir par Twitter des nouvelles sur la préparation du festival, y compris des répétitions de choeurs d'enfants. Le journal britannique Daily Telegraph a rapporté qu'il avait été sorti de scène par les autorités de l'immigration pendant un spectacle et s'était démis l'épaule lors d'une chute dans sa cellule au poste de police.

Les prisons Zimbabwéennes sont notoirement mal entretenues. Début mai, un journaliste néo-zélandais travaillant pour le Sunday Times avait été libéré après 25 jours de détention dans des conditions très éprouvantes. Les nouvelles lois sur la presse au Zimbabwe interdisent aux journalistes étrangers de travailler sans permis.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus