25/05/2012 13:08

Bruno Lemaire veut éviter les "querelles de chefs" au sein de l'UMP

L'ancien ministre de l'Agriculture, Bruno Lemaire, a estimé aujourd'hui que l'UMP se devait de "mieux expliquer" son projet aux législatives et appelé à ce qu'il n'y ait "aucune division" ou "querelle de chefs" dans ses rangs.

"Il faut que nous expliquions mieux ce que nous voulons pour le pays", a dit Bruno Lemaire sur i-Télé, qui est lui-même candidat aux législatives. "Il ne suffit pas de critiquer les socialistes. C'est une partie du travail de l'opposition, mais il faut aussi présenter avec plus de clarté le projet que nous défendons", a-t-il insisté.

Bruno Lemaire a pris comme exemple la nécessité de davantage d'"intégration européenne. C'est une partie de notre projet que les socialistes n'arriveront pas à faire car ils sont divisés sur le sujet". De même, a-t-il poursuivi, il faut "défendre l'emploi et les capacités productives plutôt que de redistribuer la richesse".

Interrogé sur l'affrontement entre Jean-François Copé et François Fillon, Bruno Lemaire a estimé que l'"évidence" était qu'"il ne doit y avoir aucune division, aucune querelle de chefs à l'UMP".

"Nous avons des électeurs sur le terrain qui attendent de nous que nous nous battions ensemble et collectivement", a-t-il souligné. En réponse à une question, Bruno Lemaire a rejeté avec force l'idée d'un congrès de l'UMP dès le mois de juillet et non pas en septembre, comme cela est envisagé pour l'instant.

Selon lui, cela reviendrait à mettre "les questions de personnes au coeur de la campagne législative" alors qu'il "faut mettre notre projet pour la France". Il faut distinguer "tout de suite" entre l'élection à la tête de l'UMP, "le meilleur l'emportera", et la désignation du candidat de l'UMP pour 2017 "par une primaire" dont les modalités restent à définir, a-t-il estimé aussi.

"Les primaires socialistes, a-t-il relevé néanmoins, ont aidé les socialistes, leur ont permis d'occuper le champ médiatique pendant plusieurs semaines, leur ont permis d'expliquer leurs arguments. On serait bien avisés de s'inspirer de cela".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Fitzcaraldo
25/mai/2012 - 15h38

 

A ma droite Copé à ma gauche Fillon !!

et ...

Guaino, Lemaire, Dati ,Juppé, Guéant,Raffarin ..à suivre ..

 

Je n'ai jamais vu un combat de boxe avec tant d'arbitres ..

smiley

Les plus vus