24/05/2012 17:06

L'Opéra de Paris condamné pour harcèlement moral

Selon le site Internet de "L'Express", le conseil des prud'hommes a condamné, le 25 avril dernier, l'Opéra de Paris à verser 20 000 euros de dommages et intérêts à une de ses employées pour harcèlement moral

L'employée, entrée à l'Opéra en 1998 à un poste d'accueil avant d'être promue en tant que cadre chargée des réceptions au service presse, a raconté au tribunal avoir été insultée, en 2009, par le nouveau DRH de l'Opéra. Ce dernier lui lançait à plusieurs reprises des propos tels que "tu retournes à l'accueil ou tu pars". 

"J'ai vécu l'enfer, fait une dépression et perdu 15 kg", raconte la plaignante au site Internet de "L'Express". 

Le tribunal des prud'hommes a estimé que les propos de son employeur étaient "de nature à porter atteinte à la dignité de l'employée". 

La plaignante réclamait 52 000 euros. Selon le site Internet de "L'Express", l'Opéra de Paris a décidé de faire appel.

Selon le président de la Commission économique et financière du CE de l'Opéra, il ne s'agit pas de la première plainte pour harcèlement moral: plusieurs plaintes ont été déposées par des employés. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 3p2i
24/mai/2012 - 17h51

encore un truc a fermer on a plus argent 

Les plus vus