24/05/2012 17:47

Hongrie: le parlement adopte une version plus souple de la loi sur les médias

Le parlement hongrois, où le Premier ministre conservateur Viktor Orban dispose d'une majorité des deux-tiers, a adopté 
jeudi une version plus souple de sa loi controversée sur les médias.
L'amendement à la loi --approuvé à 257 voix contre 51-- porte essentiellement sur la protection des sources des journalistes.
Le 11 mai, le parti au pouvoir, le Fidesz de Viktor Orban avait déposé les modifications au parlement, saluées par le Conseil de l'Europe qui avait jugé qu'elles allaient "dans le bons sens".
Selon le nouveau texte, les journalistes ne pourront notamment "plus être obligés de dévoiler l'identité de leurs informateurs". Cette protection des sources est également valable après un éventuel départ du journaliste de son poste.
Toutefois, l'amendement à la loi ne touche ni la composition, ni l'autorité du tout puissant Conseil médiatique (MT), composé entièrement de personnes proches du Premier ministre.
Le Conseil de l'Europe avait fait part à ce sujet de sa "grande inquiétude". "Il est très important que ces personnes élues soient considérées comme indépendantes, et non liées au gouvernement ou à des forces politiques".
L'amendement déposé le 11 mai contenait aussi un paragraphe donnant --avec effet rétroactif-- le pouvoir à l'autorité médiatique (NMHH) de ne pas appliquer une décision de justice en faveur de Klubradio, l'unique radio d'opposition que le pouvoir veut faire taire selon l'opposition socialiste et gauche-verte.
Finalement, cette disposition a été retirée du texte adopté jeudi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus