15/04/2012 17:13

Le journaliste Pierre Sainderichin, ancien chef des services politiques de Sud-Ouest et France-Soir est mort

Le journaliste Pierre Sainderichin, ancien chef des services politiques de Sud-Ouest et France-Soir, et ancien résistant, est décédé samedi à 94 ans à l'hôpital franco-britannique de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), a annoncé dimanche un de ses fils.

Pierre Sainderichin, journaliste depuis l'âge de 19 ans, était entré au service politique à Paris du quotidien Sud-Ouest en 1946, avant d'en devenir le chef de service en 1962, puis le chef des services rédactionnels à Paris, de 1969 à 1974.

Il travaillait en parallèle pour d'autres journaux comme Les Echos, L'Yonne républicaine ou Les Dernières Nouvelles d'Alsace, tout en produisant l'émission télévisée "Au-delà de l'écran". En 1974 il rejoint France-Soir et Henri Amouroux, et dirige les services politiques du journal jusqu'en 1985 avant de devenir éditorialiste à La Lettre des médias jusqu'en 1997.

Pierre Sainderichin a été résistant, fondant et dirigeant avec son frère jumeau Sven, Forces Françaises, organe clandestin de l'Armée secrète en Dordogne puis organe officiel des forces françaises du front de l'Atlantique.

Toujours avec Sven, il avait participé après la Libération aux émissions de radio de Jean Nohain. Il était titulaire de la Médaille de la Résistance et de la Croix du Combattant. "Tout en aimant beaucoup la radio et la télévision", a indiqué  son fils Guy-Patrick, "il était vraiment un journaliste de presse écrite, voulant donner en deux feuillets le plus d'informations possible, le plus clairement possible, afin de permettre au lecteur de s'y retrouver".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus