12/04/2012 15:21

Morandini Zap: Il y a vingt ans, Disneyland Paris était considéré comme un "Tchernobyl intellectuel"

Aujourd'hui, Disneyland Paris souffle ses vingt bougies. C'est le 12 avril 1992 que ce parc a ouvert ses portes à quelques kilomètres de Paris.

Lors de la construction du parc à Marne-la-Vallée, Disneyland était considéré comme un "Tchernobyl intellectuel" par certaines personnalités.

 

Regardez

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de chtidu62
13/avril/2012 - 20h29

Disney restera Disney. On ne peut pas comparer ce parc aux parcs en France. Il y a un petit "truc" que l'on retrouve notre âme d'enfant lorsque l'on pénêtre dans le parc. J'adore Disney, mais ma préférence va au parc Astérix que je trouve un peu plus familial...

Portrait de Shodo-Pan
13/avril/2012 - 11h42
spidey78 a écrit :
Oui vous avez raison, j'y avais été en décembre 2010 alors qu'il faisait très froid , je pensais qu'il n y aurait pas trop de monde pfffff encore plus qu'un jour férié de mai , la prochaine fois j'y retournerai en pleine semaine hors vacances scolaires bien sur

D'accord avec vous deux. Et puis au pire si on peut pas faire autrement, il suffit par exemple d'aller au fond du parc dés l'ouverture, de faire des attractions entre 11h30 et 14h etc... La mauvaise foi est chronique chez certains.

Disney c'est une pompe à fric mais encore une fois, on peut réduire ses couts. Emmener sa bouffe, chercher des souvenirs convenables (tous les prix ne sont pas exhorbitants), prendre un hotel en dehors du parc etc...

Et puis Disney c'est une ambiance, et ça, dans aucun autre parc FR, on retrouve cela...

Portrait de DianeLossel
12/avril/2012 - 15h50

Ca a évolué : c'est un Tchernobyl financier. Ils sont criblés de dettes.

Portrait de potionmagique
12/avril/2012 - 15h38

Mouai ...de toute façon le nuage de techrnobyl est passé au dessus du parc...ah non c'est vrai il s'est arrêté en Allemagne.....J'avais oublié.

Portrait de lilou_590
12/avril/2012 - 15h28

un 3ème parc ..... En 2030 ..... On a le temps !

Les plus vus