09/04/2012 11:06

La vente du mensuel "60 Millions de consommateurs" est repoussée.

Selon le Figaro Economie, face à une situation structurellement difficile, avec une érosion de 40 % de sa diffusion payée en cinq ans, 60 Millions de consommateurs a  fait l'objet d'un rapport du cabinet MBV.

Son verdict: le journal va au-devant de 4 millions d'euros de pertes sur la période 2012-2014, et un investissement de 18,5 millions d'euros est nécessaire pour le remettre sur les rails.

Un montant que l'INC n'est pas en mesure d'injecter pour assurer l'avenir du magazine, d'où l'hypothèse sérieusement envisagée, dès 2011, d'un adossement au privé.

Toujours selon le Figaro Economie, le personnel de 60 Millions s'est déjà manifesté à plusieurs reprises, en septembre dernier et depuis le début de l'année, pour s'opposer au démantèlement, certains à la rédaction dénonçant «la volonté de faire mourir le titre à petit feu» en n'investissant plus dans sa relance."

La semaine dernière, le conseil d'administration de l'Institut national de la consommation (INC), éditeur du mensuel consumériste, a renoncé à aborder la question qui fâche: l'externalisation du journal.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de marie emmanuelle
9/avril/2012 - 14h41

Non, il faut pas que ce journal disparaisse, c'est notre seule vraie source d'infos - consommation objective ( avec " Que choisir" bien sur ) et étant donné la situation actuelle ( et à venir ) nous en aurons de plus en plus besoin , c'est vital ... oui vital !
Restez avec nous, tenez bon, que les mécènes se manifestent

Les plus vus