05/04/2012 16:35

Si François Hollande est élu, quel avenir pour les Présidents de France Télévisions et de Radio France?

La télévision et la radio publique n'occupent pas une grande place dans la campagne présidentiele et il est rare que les candidats donnent leur avis sur l'audiovisuel public.

Il est donc intéressant de découvrir l'interview de François Hollande dans Paris Match, qui sera en kiosque demain, et pour la première fois, le candidat socialiste s'exprime sur le sujet.

Il affirme:

"A la différence du Président sortant, je ne nommerai pas moi-même les présidents de chaines publiques.

Ceux qui sont actuellement en place iront jusqu'au terme de leur mandat"

En clair, les Présidents de France Télé, Rémy Pflimlin et celui de Radio France, Jean-Luc Hess resteront en place pendant encore au moins 3 ans, ce qui devrait donner une certaine stabilité à leurs chaines

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Olivier51200
6/avril/2012 - 07h28

Virez les

Portrait de Olivier 77
5/avril/2012 - 23h19

Faut arrêter avec cette mentalité de dire qu'avec Hollande c la chasse aux sorcière. Il est bon que les présidents de la télé et de la radio publique soit indépendant du pouvoir et nomme par le CSA.

Portrait de michel_C
5/avril/2012 - 21h34

Si hollande est élu... On met Paris en bouteille...

Portrait de 123debout
5/avril/2012 - 19h08

Maintenant je vote Holande

Portrait de deudeu
5/avril/2012 - 17h49

La chasse aux sorcières va commencer

Portrait de joelindien
5/avril/2012 - 17h43

j'aimerai que l'on oublie pas une chose ; un des arguments du ps lors des dernieres présidentielles était de dire que la droite possédait tout les pouvoirs ; rappelons juste que s'il est élu, le ps aura :
la présidence,
l'assemblée nationale,
le sénat,
toutes les régions,
presques tous les départements,
une grande majorité de communes...

croyez-vous vraiment qu'il va renoncer à mettre son nez dans l'audiovisuel publique ?

personnellement, j'en doute.

ce dont je ne doute pas, c'est que le ps n'a pas fini de mettre ce pays plus bas que terre...

Portrait de Gorgar
5/avril/2012 - 17h02
Cro f a écrit :
De toutes façons, il me semble que la loi prévoit, comme la constitution pour le Premier ministre, que le Président nomme... Et non pas nomme et révoque...

La loi prévoit que le Président de la République dispose également du pouvoir de révocation mais comme pour le pouvoir de nomination, il faut qu'il y ait avis conforme motivé du CSA, ce qui signifie que ce dernier peut bloquer le choix. Quant aux commissions parlementaires, elles ont un avis consultatif mais non contraignant.

Ce système de nomination est en tout cas mauvais, plus mauvais que le précédent qui n'était pas non plus parfait. Tout est à revoir et si gauche et droite pouvaient enfin se mettre d'accord pour trouver un système adéquat garantissant une indépendance absolue, ce serait très bien.
C'est cependant une bonne chose que Pflimlin et Hees aillent au bout de leur mandat.

Portrait de SoAndCo
5/avril/2012 - 16h37

On ne va pas s'en faire, il va bien retrouver une activité autre

Les plus vus