03/04/2012 13:51

Morandini Zap : Kévin, séropositif, a arrêté son traitement car il ne le supportait plus


5

Hier soir, France 4 diffusait le magazine "Tel quel". L'émission s'intéressait à ceux qui vivent avec le VIH. Les caméras ont notamment suivi Kévin.

Il a appris sa séropositivité par hasard: lors d'une consultation chez son médecin. Ne supportant plus les traitements, Kevin a choisi d'arrêter les médicaments.

 

Regardez 

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de gggrreegg
Vote: 
0

autre information capitale pour le monde et surtout pour nous , un seropositif avec une charge virale faible ou nulle n'est pas contaminant
information que les associations comme aides se gardent bien de révélée
cette information en meme temps que notre liberation signifie la fin de ces profiteurs du sida !


Portrait de gggrreegg
Vote: 
0

Quarante mois de prison pour le Chaux-de-Fonnier ayant inoculé le sida
par exemple ..


Portrait de gggrreegg
Vote: 
0

je prends trois cachets par jour , le probléme n'est pas au niveau d'une personne , le probléme est pour l'ensemble des seropositifs , et une fois de plus prendre ou ne pas prendre son traitement est une decision personnel qui n'engage que celui qui prends cette decision , alors que les associations comme Aides sont un probléme pour tout les seropositifs , sous traitement ou pas !


Portrait de gggrreegg
Vote: 
0

bonjour a toutes et tous
J'ai 54 ans , seropositif +hepatite C depuis 35 ans , contaminé par seringue , a l'epoque il n'etais pas question de salle de shoot et les seringues etaient interdites a la vente (merci l'etat) , finalement c'est toujours le méme probléme de société a savoir si nous sommes propriétaire de nous méme .. Libre a Kévin de prendre ou pas son traitement c'est une decision personnelle de moindre importance par rapport a l'exploitation que les seropositifs subissent depuis 30 ans . A commencer par Aides , Act up , sida info service , ou des seronegatifs sont payés grace a nos impots pour decider si un seropositif est bon ou mauvais ! Toutes ces associations censées aider les seropositifs ne leurs font qu'une chose : du tort ! Tout comme sidaction (pierre bérgé) ou carla bruni (voir sur mediapart) qui eux aussi profitent de la situation . Il y a tellement de chose a dire , sur facebook je suis le seropositif libéré , sinon vous pouvez taper sero sur google pour sero-on-line.org , site que j'ai fais et dont je m'occupe depuis bientot dix ans ..


Portrait de LeVisageMasqué90
Vote: 
5


etoile831 ne doit pas être une lumière... quels sont les trucs naturels??? je suis curieux! C'est comme un "medecin""Taoiste" qui m'a dit qu'il faudrait que j'aille en Afrique, trouver une femme qui aurait un gène qui lui servirait à ne pas pas attraper le VIH et donc de lui demander de me donner du sang qu'on me transfuserai... et la marmotte....???


Portrait de LeVisageMasqué90
Vote: 
5

Bref... Tombé également par hasard sur le reportage de France4, je tenais à Féliciter Vincent, Kevin, Anne-Laure et Catherine pour leur courage! Le fait d'avoir témoigné à visage découvert! Ouahouuuu! BRAVO!
Je suis tombé malade il y a 8 ans et je n'ai toujours pas trouvé la force d'en parler à ma famille... Peur de les faire souffrir, "choc émotionnel, etc..."
Garder cela pour sois, n'est pas facile... quand vous avez des amis à qui en parler, c'est bien, mais quand au final, plus personne n'est là, et que vous apprenez que ces derniers vous ont trahi ça vous prouve que ce n'était pas de bons amis donc vous vous renfermez...
Rencontrer l'âme soeur n'est pas évident, car vous vous devez d'être sincère avec la personne et forcément beaucoup préfèrent fuir... Je ne leur en veux pas, j'ai fait la même chose il y a quelques années. On m'a déjà dit de me trouver une personne comme moi...
"Grâce" au sites de rencontre, le bouche à oreille se fait encore plus vite, donc vous êtes la "bête noir", "le Plombé" etc...
Sincèrement, j'étais en larme devant cette émission, de penser que vous avez eu ce putain de courage que je n'aurai jamais... Bref...
De lire tel ou tel commentaire, ça me fait bien rire! J'ai déjà entendu autour de moi des gens dire: "Mais ils ont le droit de travailler ces gens là?"... Bref...
C'est la vie! il y aura toujours des cons sur terre!... la bêtise humaine... la même bêtise que de ne pas être sincère avec quelqu'un et de dire: "Non, t'inquiètes, y'a pas de risque, j'ai fait un test, rien à craindre, pas besoin de Kpote" toi, ignorant et faisant confiance puisque tu connais cette personne depuis des années et bien hop.... et c'est parti... Bref...
Une dernière chose, je suis sous traitement, enfin, j'étais sous traitement...
Avant, c'était simple, je téléphonais la veille à mon infirmière à l’hôpital, elle me disais de passer le lendemain, me faisait la prise de sang et quelques jours après, voir un mois au maximum, je voyais mon médecin qui me donnait les résultats et contrôlait mon "état"... Maintenant que cette infirmière est parti à la retraite, «Ca fait tout de même un an déjà» Quand vous appelez pour une prise de sang, on vous donne rendez vous 3 semaines plus tard... J’ai essayé de changer d’hôpital, j’ai appelé d’autres médecins, leur réponse: restez où vous êtes!... Bref.
En tous cas... merci à Chakib Lahssaini pour sa douceur qu’il dégage à l’antenne ainsi qu’à Florence Raynel pour ce très beau reportage!


Portrait de Kévin G
Vote: 
0
Anthaïs du P de M a écrit :
Quand je lis des témoignages comme le vôtre, je relativise et me dis que les petites guerres des mots que nous nous livrons sur ce blog sont finalement bien insignifiantes. Je sais que l'on ne se connaît pas, mais je suis très sincèrement de tout coeur avec vous. Que dire d'autre qui ne saurait tomber dans la banalité?

Ce qui est banal c'est de ne rien dire :)


Portrait de Kévin G
Vote: 
0

Si, il est -un peu- malin, et il sait lire aussi...


Portrait de Kévin G
Vote: 
0

Etoile831 Propose peut-être de traiter le VIH par des séances de balnéothérapie? Je rêves d'en faire une, mais pas certain que mon corps et le virus y soit sensible. Soyons un peu sérieux, traiter le VIH, c'est de deux manières, une alimentation saine, mais j'ai envie de dire, pas besoin d'être séropositif pour cela. Enfin les trithérapies, elles sont pour certaines et certains difficiles, physiquement, moralement. Mais à ce jour, il n'y a que ça qui fonctionne.
Ceuillette1 dit que je n'accepte pas ma séropositivité. Accepter? Mais accepter quoi ? D'être séropositif ? Si je devais l'"accepter" je devrai donc en être heureux... d'être séropositif Et bien non, ce n'est pas le cas, être séropositif ce n'est pas la fête du slip, mais par contre vivre avec, j'apprends, et cela depuis 5 ans, des hauts, des bas. Accepter de se prendre des claques, de se voir refuser par un garçon sous ce seul motif, voir une carrière brisée uniquement à cause de ça... je dois l'accepter? Non, je ne le veux pas. Mais, j'ai de l'amour autour de moi, et donc je cohabite harmonieusement avec mon virus, et comme toute cohabitation, des fois... c'est plus difficile.
Brice-75 "Avoir des rapports non protégés et multiplier les partenaires sexuel démontre en quelques sortes une haine de soi, en plus ce garçon avait déjà un copain, pourquoi est il allé voir ailleurs??? Je ne comprends pas. Maintenant il en paye les conséquences." Dites moi comment l’interpréter alors?


Portrait de will94300
Vote: 
5
ceuillette1 a écrit :
je suis étonnée qu'il ne supporte aucun traitement, il n'a peut être pas accepté sa séroposivité ...........;

Les effets indésirable son nombreux aussi ton corp ce déforme tu grossi tu perd tes cheveux même dans certain cas et franchement c est vraiment une contrainte importante


Portrait de will94300
Vote: 
5

Pour ma part je vous avoue que je suis séropositif depuis 9 ans suite à un viol collectif
Quand après avoir passer 2 semaines à l hôpital ont vous dit vous aurez un traitement à vie c est super hard ont à l impression que le monde s écroule ont ne le dit à personne je me suis enfermer des mois avant de le dire à mon meilleur ami qui a pris la fuite et encore aujourd hui je ne c est pas quand le dire je n ose même plus avoir de relation réel avec quelqu un de peur d être rejeter et croyez moi les gays sont aussi hard à ce sujet que les heteros
Déjà que d être gay c est compliquer mais séropositif c est une horreur et vraiment je le souhaite à personne


Portrait de niz
Vote: 
2.333335
Kévin G a écrit :
Bonjour, Je tombe par hasard sur cet article, et surtout, sur les commentaires. Je vais donc y répondre. J'ai été diagnostiqué séropositif alors que j'étais en couple, mais ma contamination eut lieue alors que je ne l'étais pas. Et alors? Quand bien même? C'est étrange comme manière de penser, voir de hiérarchiser les malades. Y a t'il des "bons" et des "mauvais" malades? Pour le traitement, oui, dans des pays, les médicaments sont rares, bien trop rares. Mais cela n'enlève rien à ma propre difficultés, à mes peurs, à ma manière de ressentir les choses. Pour les deux sujets, un point commun, la culpabilisation, elle ne fait jamais bon ménage avec l'épanouissement personnel. Je paye souvent les conséquences de mes actes, cela est valable pour d'autres sujets que le VIH, bref, c'est la vie quoi. Je n'ai aucune haine contre moi même, même pas contre celui qui m'a contaminé alors qu'il se savait séropositif.

Merci Kévin pour votre témoignage courageux. Les gens parfois se permettent de juger sans avoir un minimum de recul.
Cela peut arriver à tout le monde sur un coup de mal chance.
Nous sommes en 2012, il est temps d'arrêter de prendre les séro+ pour des malades "l'ayant bien mérité".
Bon courage et bonne vie à vous.


Portrait de Kévin G
Vote: 
0

Bonjour,

Je tombe par hasard sur cet article, et surtout, sur les commentaires.
Je vais donc y répondre.
J'ai été diagnostiqué séropositif alors que j'étais en couple, mais ma contamination eut lieue alors que je ne l'étais pas. Et alors? Quand bien même? C'est étrange comme manière de penser, voir de hiérarchiser les malades. Y a t'il des "bons" et des "mauvais" malades?
Pour le traitement, oui, dans des pays, les médicaments sont rares, bien trop rares. Mais cela n'enlève rien à ma propre difficultés, à mes peurs, à ma manière de ressentir les choses.
Pour les deux sujets, un point commun, la culpabilisation, elle ne fait jamais bon ménage avec l'épanouissement personnel.

Je paye souvent les conséquences de mes actes, cela est valable pour d'autres sujets que le VIH, bref, c'est la vie quoi.

Je n'ai aucune haine contre moi même, même pas contre celui qui m'a contaminé alors qu'il se savait séropositif.


Portrait de niz
Vote: 
2.333335
brice-75 a écrit :
Avoir des rapports non protégés et multiplier les partenaires sexuel démontre en quelques sortes une haine de soi, en plus ce garçon avait déjà un copain, pourquoi est il allé voir ailleurs??? Je ne comprends pas. Maintenant il en paye les conséquences.

Je ne pense pas que tous le monde partage cette définition de la "haine du soi"...nous avons tous eu des moments de faiblesse. 2 français sur 3 ont eu au moins un rapport non protégé dans leur vie. Ce mec n'a juste pas eu de chance, et est tombé sur le mauvais mec au mauvais moment. Il ne m'a pas semblé totalement au fond du gouffre non plus, il continue a vivre "normalement".
Dire qu'il paye pour sa connerie (parce que je suis d'accord, c'en est une) ne résout pas le problème en soi : Trouver un remède à ce virus qui nous hante l’existence.


Top 15 des membres du jour

1
Kaelya75 - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (59 commentaires)

4
Milie01 - (54 commentaires)

5
dolphins - (42 commentaires)

6
Soso87 - (41 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
PseudoIlluZion - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Patrick83 - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
DarkAngel - (19 commentaires)

14
Steph38 - (19 commentaires)

15
PtiGlaçon - (18 commentaires)


Haut de la page