03/04/2012 17:45

Théâtre: Francis Lalanne va incarner le héros de "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran"

 

Le chanteur et comédien Francis Lalanne va incarner le héros de la pièce "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran", qui relate l'enfance fictive de Momo, un jeune garçon juif, dans le Paris des années 1960.

Cette pièce d'Eric-Emmanuel Schmitt, qui jouera en alternance avec Francis Lalanne, sera à l'affiche à partir du 12 avril au Théâtre Rive Gauche à Paris.

Devenu adulte, Moïse, dit Momo, raconte son enfance solitaire et son amitié avec le vieil épicier de la rue Bleue, Monsieur Ibrahim, un musulman d'inspiration soufie, qui distille entre deux boîtes de conserve ses sages conseils pleins d'amour, selon Anne Bourgeois qui signe la mise en scène.

Ecrit à l'origine pour le comédien et metteur en scène Bruno Abraham-Kremer, ce monologue théâtral a voyagé dans divers pays avant d'être adapté au cinéma en 2003.

Dans la plaquette de présentation de ce spectacle, Eric-Emmanuel Schmitt rappelle que "les partisans de la paix" se sont emparés de cette pièce il y a quelques années à Tel-Aviv et que "le théâtre national d'Israël l'a présentée longuement un soir en hébreu, un soir en arabe".

"Or nous entrons dans une zone de turbulences et de haines encore plus fortes que lorsque ce texte fut créé en 1999", écrit Eric-Emmanuel Schmitt. "Nous avons donc pensé que Monsieur Ibrahim nous manquait avec sa sagesse souriante inspirée du soufisme, ainsi que Momo, ce garçon qui manifeste la première et essentielle forme de la tolérance, la curiosité", ajoute-t-il.

La pièce a été adaptée au cinéma en 2003 par François Dupeyron avec Omar Sharif dans le rôle de Monsieur Ibrahim et Pierre Boulanger dans celui de Momo.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pistou13
4/avril/2012 - 10h26
guyfox a écrit :
je croyais qu'il fabriquait des voiture miniatures ... il ne devrait pas faire autre chose ... il me fait de la peine lorsqu'il qu'il vient pleurnicher à la télé : qu'il est le dernier des ( mauvais) poètes, avec ses bottes de sept lieues et sa queue de cheval ( il faut bien compenser ) ! enfin, je croyais qu'on en été débarrassé après sa dernière horreur publiée, ben non ! il bouge encore.


c est un cinema ambulant ce mec !

Portrait de zezettte
3/avril/2012 - 21h26

Bravo à lui - c est un challenge et il va réussir - c un brave gars je lui souhaite que du bonheur

Portrait de zlato
3/avril/2012 - 19h13

je trouve que c'est un honneur car c'est un livre tres touchant !

Portrait de theghost
3/avril/2012 - 18h07

il a fait la paix avec "tous ces ronds de cuir .... " ????
Un monologue théâtrale avec lui ça risque d'être très .............

soporiphique

Les plus vus